Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P103


Centre : BAnQ Gatineau


Titre, Dates, Quantité
Fonds Église catholique-chrétienne = Rite catholique-chrétien (Ordinariat des vieux-catholiques francophones d'Amérique) = Réforme catholique . - 1852-2016
- 3.06 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 256 photographie(s)
- 1 vidéo(s) : cassette vidéo U-MATIC (¾")
- 5 bande(s) magnétique(s) : cassettes audio
- 19 autre(s) document(s) : 9 objets et 10 textiles
- 1 vidéo(s) numérique(s) ( 00:18) : mpg ; 6 Mo
- ( : Religions: Confessions religieuses ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
La Réforme catholique est un mouvement qui a pour but de maintenir la doctrine catholique authentique, telle qu'elle apparaît dans les Saintes Écritures et les conciles de l'ancienne Église indivisée. Le principal protagoniste du mouvement à ses origines fut Dominique-Marie Varlet (1678-1742) qui, après avoir été vicaire général du diocèse de Québec de 1713 à 1718, fait naître l'Église vieille-catholique d'Utrecht qui devient par la suite le Mouvement vieux-catholique. L'Église catholique-chrétienne, incorporée sous le nom de Rite catholique-chrétien d'églises communautaires ou Ordinariat des Vieux-catholiques francophones d'Amérique, est un organisme religieux qui a des ministères au Canada et aux États-Unis. Elle est affiliée au Conseil international des églises communautaires (CIÉC) situé à Frankfort, près de Chicago. Cette église vient d'une réforme commencée dans la paroisse canadienne-française de Sainte-Anne (Kankakee) en Illinois aux États-Unis, au milieu du 19e siècle. Un groupe de paroissiens avait commencé à s'impliquer dans la pastorale et le gouvernement de leurs églises. Ils ont rencontré l'opposition des autorités et, à Sainte-Anne, on les a excommuniés. Le curé Charles Chiniquy et un groupe de canadiens-français fondent donc la première société Église catholique-chrétienne, enregistrée à la Cour de district de Kankakee le 13 septembre 1859. Des paroisses sont par la suite fondées au Wisconsin par le Révérend René Vilatte, envoyé de Sainte-Anne en Illinois par le Père Charles Chiniquy, et ordonné prêtre par les vieux-catholiques. Le 16 novembre 1889 à Duval (Kewaunee) au Wisconsin, sous la direction du Révérend René Vilatte, le clergé et les laïcs font leur déclaration de foi et d'ordre, toujours observée aujourd'hui. En résumé, ils sont une communauté résultant d'une alliance mutuelle et avec Dieu fondée sur l'Écriture Sainte, les crédos de Nicée et de saint Athanase et les définitions des Conciles reconnus par l'Église indivisée. Ils célèbrent les sept sacrements et perçoivent l'épiscopat historique comme nécessaire à la vie d'église. L'évêque est le centre de l'unité. Les images et les statues peuvent être utilisées pour la dévotion privée, mais pas pour le culte public. Les saints sont vénérables et peuvent être invoqués pour leur sagesse, mais seul Jésus Christ est le médiateur entre Dieu et l'humanité. L'Église fait sa liturgie selon le Livre de prière catholique-chrétien et prône l'unité entre tous les chrétiens, catholiques et protestants. En 1888, Mgr Vilatte fonde, au Wisconsin, la Société missionnaire du Précieux-Sang pour l'évangélisation des campagnes. Ses missionnaires animaient la pastorale et enseignaient dans les églises-écoles. C'est sous l'impulsion de cette communauté religieuse que l'Église catholique-chrétienne se répand . Le Révérend Vilatte est consacré 1er évêque en 1892. Lui ont succédé les évêques Casimir Durand (1879-1957), O'Neill Côté (1939-1986) et Serge A. Thériault (1947- ) Le ministère s'étend aux provinces canadiennes de l'Ontario et du Québec, où il a pris sa forme actuelle dans les années 1970. Son centre actuel est à Ottawa-Gatineau. En 2016, l'église compte les ministères suivants: Grand Montréal (paroisses Saint-Étienne et St Stephen's), le nord de l'Ontario (North Bay), Ottawa-Gatineau (paroisse Saint-Bernard et Saint-Grégoire), le Service mariage et famille ainsi que le Tennessee, ÉU (Military Chaplaincy; Hope Chapel, Nashville). On compte aussi la Société du Précieux-Sang qui demeure toujours active .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Ce fonds est composé des résultats de plus de 40 années de recherche effectuées par Mgr Serge A. Thériault dans le but de reconstituer l'histoire de l'Église catholique-chrétienne. La première partie de sa recherche a été faite alors qu'il travaillait à l'Université du Québec en Outaouais grâce à plusieurs subventions reçues pour cette dernière dans le but de financer, principalement, la recherche de Mgr Thériault sur Dominique-Marie Varlet. Mouvement religieux souvent ostracisé par d'autres, l'Église n'a jamais eu de lieu central où entreposer ses archives. Les documents de cette dernière se trouvaient souvent dans les diverses familles composant les églises communautaires ou dans des centres d'archives éparses. Ce fonds est le fruit d'un effort personnel de Mgr Thériault de rassembler l'histoire de l'église en un seul endroit dans le but de protéger et de faire connaître son patrimoine. Mgr Serge Thériault a prêté les documents au Centre d'archives de l'Outaouais en 1984. Le fonds portait alors le nom de Collection Réforme catholique. Des versements ultérieurs sont venus compléter la collection en 1986, 1993, 1997, 2004, 2007, 2011 et 2016. En août 2016, Mgr Thériault fait don des archives de l'Église catholique-chrétienne à BAnQ. Une clause du contrat spécifie que BAnQ s'engage à acccepter et à ajouter au fonds les versements des registres de paroisses et de la correspondance administrative de la gouvernance de l'église pour les années à venir. Le fonds a été traité et décrit en 2016 .

Portée et contenu
Ce fonds rassemble des documents amassés et/ou produits par Mgr Serge A. Thériault, 4e Ordinaire, et portant sur l'histoire et l'évolution de l'Église catholique-chrétienne en Amérique du Nord principalement. On y retrouve de la documentation sur ses évêques, sur la gestion de l'église et de la Section canadienne du Conseil international des Églises communautaires, et sur la gouvernance de l'église. Ce fonds comprends aussi de la documentation sur les diverses missions de l'église. On retrouve finalement des écrits et des documents à saveur plus théologique. Le fonds est divisé selon les séries et sous-séries suivantes:

Série 1: Gouvernance
Sous-série 1: Documents corporatifs et organisation de l'église
Sous-série 2: Relations avec les Anglicans et les Vieux-catholiques
Sous-série 3: Églises nationales
Sous-série 4: Section canadienne du Conseil international des églises communautaires

Série 2: Ministères
Sous-série 1: Illinois
Sous-série 2: Wisconsin
Sous-série 3: Ottawa - Gatineau
Sous-série 4: Est et nord ontariens
Sous-série 5: Montréal - Rive-Sud
Sous-série 6: Lanaudière et Maskinongé
Sous-série 7: Société du Précieux-Sang
Sous-série 8: Ordre de la Couronne d'Épines et Ordre du Lion et de la Croix Noire
Sous-série 9: Service mariage et famille

Série 3: Recherche et formation
Sous-série 1: Mgr Dominique-Marie Varlet
Sous-série 2: Mgr René Vilatte, 1er Ordinaire en Amérique
Sous-série 3: Mgr Casimir Durand, 2e Ordinaire
Sous-série 4: Mgr O'Neill Côté, 3e Ordinaire
Sous-série 5:Mgr Serge A. Thériault, 4e Ordinaire
Sous-série 6: Société missionnaire canadienne-française et le Père Chiniquy
Sous-série 7: Généalogies des familles fondatrices
Sous-série 8: Théologie et pastorale

Ce fonds documente ainsi un mouvement religieux qui s'est souvent retrouvé à contrecourant de la pensée dominante de son époque. Particulièrement présente dans la région de l'Outaouais, ce fonds documente les familles et les dirigeants qui se sont engagés dans l'Église catholique-chrétienne depuis ses débuts jusqu'à aujourd'hui. Le fonds documente aussi un aspect important de la résistance francophone aux États-Unis .

Source du titre composé propre
Titre le plus communément utilisé

Classement
Le classement et la description des documents a été fait en collaboration avec Mgr Serge A.Thériault.

Langue des documents
Français, anglais, arabe, suédois, hongrois, hollandais, allemand, polonais, latin, croate, italien, espagnol et hébreu.

Emplacement des originaux
Certains documents proviennent des Archives royales d'Utrecht, en Hollande, et des Archives nationales de France, des Archives du Séminaire de Québec et de la Société historique du Wisconsin.

Instrument(s) de recherche
Répertoire de la Collection Réforme catholique / Gilles-André Paquin... [et al.]. - 1985, 1994 , 15 pages.
INDEXÉ : NON.
SUPPORT DE CONSULTATION : Microfiche (tout format sauf COM).
LOCALISATION DU SUPPORT DE CONSULTATION : 700173.

Aide   Panier vide