Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P661


Centre : BAnQ Québec


Titre, Dates, Quantité
Fonds Robert Burns . - 1967-1978
- 1.72 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- ( : Droit: Avocats/notaires/juges; Politique: Ministre provincial, député provincial ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Né à Montréal, le 5 septembre 1936, Robert Burns est le fils d'Edward Burns et de Marie-Anne Bédard. À la suite de ses études au Collège Sainte-Marie, à l'Université de Montréal et à l'Université McGill, il est admis au Barreau de la province de Québec en juin 1961. Peu après, il devient conseiller technique à la Confédération des syndicats nationaux (CSN) de 1962 à 1965 et directeur du Service juridique de cette centrale syndicale de 1966 à 1970. Il sera membre du cabinet des avocats Cutler, Lamere, Bellemare, Burns, Robert et Associés en 1965 et 1966, puis du cabinet Burns, Pothier et associés de 1970 à 1973, puis il enseigne le droit du travail à la Faculté de droit de l'Université d'Ottawa en 1972. Membre de l'exécutif national du Parti québécois de 1974 à 1977, il devient député de ce même parti à l'Assemblée nationale dans la circonscription de Maisonneuve en 1970, et il est réélu en 1973 et 1976. Il assume successivement les fonctions de leader parlementaire du Parti québécois de 1970 à 1973, de leader de l'Opposition officielle de 1973 à 1976 et de leader parlementaire du gouvernement de 1976 à 1978. Il est assermenté membre du Conseil exécutif le 26 novembre 1976 et est enfin ministre d'État à la Réforme électorale et parlementaire dans le cabinet Lévesque, du 2 février 1977 au 8 août 1979. Le 8 août 1979, il démissionne de ses fonctions de député. Robert Burns est nommé le 13 février 1980 juge à la Cour provinciale. Il est affecté au Tribunal du travail à Montréal. Il est décédé le 15 mai 2014 à l'âge de 77 ans à Boucherville .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Fonds d'archives acquis du créateur par convention de donation signée le 15 octobre 1987 .

Portée et contenu
Ce fonds comprend de la correspondance, des allocutions, des discours, des déclarations, des communiqués de presse, des projets de loi, des ordres du jour et procès-verbaux de réunions, soit du Cabinet du leader de l'Opposition officielle, soit du Parti québécois, soit du leader de l'Opposition officielle à l'Assemblée nationale, soit, enfin, du ministre d'État à la réforme électorale et parlementaire.

La plupart des dossiers de ce fonds sont classés par sujet et non par ordre alphabétique (sauf pour la correspondance générale et celle par sujet). Les diverses séries correspondent aux fonctions exercées par Robert Burns: le leader, le militant du Parti québécois, le ministre d'État à la réforme électorale et parlementaire et le député de Maisonneuve.

Les préoccupations de Robert Burns en tant qu'homme politique ont été variées, bien qu'elles se rapportent à certains sujets spécifiques. Parmi ceux-ci, nous retrouvons les relations qu'il a entretenues avec le président de l'Assemblée nationale, sa présence au sein des associations de parlementaires, son intérêt pour les questions sociales et économiques, puis son rôle de ministre à la Réforme électorale et parlementaire .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Termes rattachés
Burns, Robert, 1936-2014
Hommes politiques
Maisonneuve (Québec : Circonscription électorale provinciale)
Parlementaires
Partis politiques

Aide   Panier vide