Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P787


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Jean-Pierre Perreault . - 1975-2004
- env. 40.2 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- env. 7000 photographie(s) : épreuves, diapositives,négatifs
- env. 340 gravure(s) : affiches
- env. 700 plan(s)
- env. 750 vidéo(s) : cassettes VHS
- env. 100 bande(s) magnétique(s) : cassettes
- 3 autre(s) document(s) : 1 trophée, 2 médailles
- ( : Arts de la scène : danse ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Né à Montréal en 1947, Jean-Pierre Perreault reçoit sa formation, à partir de 1967, au sein du Groupe de la Place Royale, où il amorce sa démarche en tant que chorégraphe en 1971. Durant cette période, il signe plus d’une vingtaine d’œuvres pour la compagnie, dont plusieurs sont diffusées en tournées, tant en Europe qu’au Canada, aux États-Unis et au Mexique. En 1981, il quitte le Groupe et poursuit sa carrière en tant que chorégraphe indépendant et professeur invité au Canada et en Europe. De retour à Montréal en 1984, année de fondation de sa compagnie, il se joint au Département de danse de l’Université du Québec à Montréal, où il enseignera jusqu’en 1991. Au cours des années suivantes, il continue de créer régulièrement des œuvres au sein de sa compagnie, de même que pour le Ballet Cullberg de Suède et le Ballet national du Canada. Jean-Pierre Perreault est l’auteur de plus de cinquante œuvres chorégraphiques; sa création la plus connue est sans contredit "Joe" qui, jusqu’à ce jour, demeure une œuvre culte du répertoire de la danse contemporaine et l’une des plus diffusées à travers le monde. Misant sur une facture artistique minimaliste et sur le recours à un nombre impressionnant de danseurs, ses spectacles sont qualifiés de gigantesques et suscitent l’intérêt ici comme à l’étranger. En 1991, il signe « Flykt » (Le vol), une œuvre commandée par le Ballet Cullberg de Suède. Les créations chorégraphiques de Monsieur Perreault, qui a d’abord songé à devenir artiste visuel, prenaient toujours vie par le dessin. Ses nombreux dessins ont fait l’objet d’expositions solos à New York, Anvers, Québec, Montréal, Glasgow, Stockholm et Toronto. L’artiste a aussi été le sujet d’un film ainsi que de plusieurs publications et émissions de télévision. Parmi les prix et distinctions décernés à Jean-Pierre Perreault, mentionnons le prix Jean A. Chalmers de chorégraphie (1990), le Grand Prix de la danse de Conseil des arts de la Communauté urbaine de Montréal (1991 et 1993), le prix Jean A. Chalmers d’excellence en chorégraphie soulignant l’ensemble de son travail (1996) et la médaille du Gouverneur général du Canada (2002). De plus, la Fondation Jean-Pierre Perreault s’est vue décerner en 1999 le Grand Prix d’excellence artistique du Conseil des arts de la Communauté urbaine de Montréal pour la pièce "L’exil-l’oubli". Jean-Pierre Perreault décède en 2002 à l’âge de 55 ans .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Ce fonds a été donné par la Fondation Jean-Pierre Perreault en avril 2007 .

Portée et contenu
Ce fonds porte sur l'artiste de réputation internationale, Jean-Pierre Perreault et réunit des documents d'archives portant sur sa vie personnelle, ses activités artistiques et le développement de la Fondation Jean-Pierre Perreault, noyau central de l'épanouissement de l'oeuvre chorégraphique. Le fonds met en relief les nombreux volets de la personnalité artistique de Jean-Pierre Perreault et sa vision en tant que peintre et dessinateur, chorégraphe, danseur, scénographe, professeur, directeur artistique et administrateur.

Le fonds comprend un grand nombre d'oeuvres visuelles, notamment sous forme de carnets de dessin, dont les esquisses et les croquis forment l'essence de l'inspiration des mouvements de danse et de la scénographie en devenir. Par ailleurs, les documents d'archives témoignent du processus créatif lors du passage du danseur et chorégraphe au Groupe de la Place Royale puis, en tant que chorégraphe indépendant. Le corpus documentaire le plus important de ce fonds d'archives présente les activités administratives et artistiques de la Fondation Jean-Pierre Perreault où se retrouvent les productions chorégraphiques présentées au Québec et à travers le monde. De même, le projet immobilier de l'Espace chorégraphique témoigne du souhait de bâtir un lieu prévilégié consacré à la danse et aux artistes qui l'habitent. Le fonds créé sur supports multiples rassemble des archives textuelles, des archives numériques, des photographies, des vidéo, des films et des enregistrements sonores.

Le fonds est divisé en cinq séries soit, la série 1, Vie privée; la série 2, Groupe de la Place Royale; la série 3, Productions chorégraphiques indépendantes; la série 4, Fondation Jean-Pierre Perreault; la série 5, Comité d'orientation .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Sources complémentaires
Les affiches du Fonds Jean-Pierre Perreault ont été transférées à la Collection nationale et sont disponibles au Centre de conservation de la rue Holt.

Termes rattachés
Administrateurs de sociétés
Art -- Activités artistiques
Chorégraphes
Danseurs
Directeurs artistiques
Enseignants
Fondation Jean-Pierre Perreault
Perreault, Jean-Pierre, 1947-2002

Aide   Panier vide