Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : MSS103


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Julien Daoust . - 1893-1943 ; photographies reproduites en 1969
- 0.28 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 29 photographie(s)
- ( : Littérature / rédaction : Dramaturgie (Théâtre) ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Julien Daoust est né le 19 juillet 1866 à Saint-Polycarpe, comté de Soulanges. En 1883, Julien Daoust a débuté au théâtre aux côtés de Blanche de la Sablonnière dans la pièce "Marie Tudor" de Victor Hugo, puis vers 1886, il tient le rôle de Gonzague dans la pièce "le Bossu", dirigée par Edmond Templé à l’Académie de musique. Engagé en 1888 dans la troupe de théâtre américaine, The Kate Claxon Company, Julien Daoust interprète divers rôles en anglais aux États-Unis. Ce n’est qu’en 1898 qu’il revient définitivement à Montréal pour poursuivre sa carrière théâtrale en tant que comédien, metteur en scène et dramaturge avec l’intention de diffuser le théâtre d’expression française en coopération avec les acteurs locaux. Le 12 août 1900, Julien Daoust inaugure un des premiers théâtres professionnels et permanents francophones en Amérique du Nord à Montréal, le Théâtre national, à l'angle des rues Beaudry et Sainte-Catherine, dont il est à la fois le directeur et le principal promoteur. L’architecte Albert Sincennes et le photographe Alfred Racette ont également collaboré à la fondation du théâtre. Les difficultés financières surgissent dès les premières années d'exploitation et amène Julien Daoust à céder sa place de directeur à Paul Cazeneuve, un dramaturge français venu des États-Unis. En 1902, il crée en collaboration avec Germain Beaulieu la pièce "La Passion", un drame biblique inspiré de "la Passion" d'Oberammergau en Allemagne. Julien Daoust interprète le rôle principal, soit le Christ. Cette pièce constitue le premier succès professionnel de Julien Daoust et a été jouée plusieurs fois jusqu’au début des années 1930. Remarquant la rentabilité de traiter de la religion à travers le théâtre, il crée par la suite d’autres drames religieux tels que "Le triomphe de la croix", "La conscience d’un prêtre", "Le chemin des larmes". Il crée également plusieurs revues musicales dont "la Belle Montréalaise" (1913) qu’il adapte et renomme "Allo Québécoise" (1924) en tournée dans la ville de Québec. Il connait une très longue carrière de comédien et de directeur de théâtre notamment à Québec, Lévis, Ottawa, Thetford-Mines et Montréal, au Théâtre Parisiana, au Nationoscope, au Canadien, à l'Arcade, au Français, au Saint-Denis et au Chanteclerc. Julien Daoust est l'auteur de vingt-sept pièces de théâtre dont la plupart n'ont pas été retrouvées. En 1920, Julien Daoust se joint à la troupe Barry-Duquesne mais sa popularité diminue à partir des années 1930. En 1902, Julien Daoust épouse la comédienne Bella Ouellette, également comédienne principale de sa troupe, mais leur union prend fin en 1919. Il décède le 8 décembre 1943 à Montréal. SOURCE : Vaïs, Michel (dir.). 2008, « Dictionnaire des artistes du théâtre québécois », Cahier de théâtre Jeu, Montréal : Éditions Québec-Amérique, 422 p. 9 avril 2009, « Julien Daoust » In Wikipédia l’encyclopédie libre, URL : http://fr.wikipedia.org/wiki/Julien_Daoust, page consultée le 14 mai 2009. Godin, Jean-Cléo. 2005, « Julien Daoust dramaturge 1866-1943 », In Recherches théâtrales du Canada, URL : http://www.lib.unb.ca/Texts/TRIC/bin/get.cgi?directory=vol4_2/&filename=Godin.htm, page consultée le 14 mai 2009 .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Le fonds a été acquis de la famille Julien Daoust représentée par madame Julienne Blain en 1969 .

Portée et contenu
Le fonds réunit des documents textuels et des photographies de Julien Daoust. Il est divisé en deux séries, soit la série 1, Le comédien et dramaturge Julien Daoust et la série 2, Oeuvres de Julien Daoust .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Termes rattachés
Daoust, Julien, 1866-1943
Littérature
Théâtre (Genre littéraire)

Aide   Panier vide