Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : MSS230


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Jacques Languirand . - [195-]-[197-]
- 0.91 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- ( : Littérature / rédaction :Dramaturgie (Théâtre), Littérature d'idées (Essais); Télécommunications : Radio ; 0).

Restriction(s)
Des restrictions s'appliquent sur une ou des unités de rangement. Consulter le panorama 'Contenants' pour lire le libellé des restrictions.

Notice biographique/Histoire administrative
Homme de théâtre, écrivain, animateur et communicateur, Jacques Languirand naît à Montréal le 1er mai 1931. Il étudie d'abord à Montréal, puis à Acton Vale et à l'Externat classique de Sainte-Croix à Saint-Laurent. Il participe alors aux activités des Compagnons de Saint-Laurent comme membre de l'Atelier. En 1949, il part pour Paris où il suit des cours d'art dramatique avec Charles Dullin, Michel Vitol et Étienne Decroux et travaille quelque temps à la Radio-télédiffusion française avant d'entrer au Service international de Radio-Canada. De retour au pays en 1955, il se consacre au théâtre. Il est à la fois ou sucessivement auteur dramatique, comédien, fondateur du Théâtre de 10 heures en 1956, de la Compagnie Jacques-Languirand en 1958 et du Centre culturel du Vieux-Montréal en 1966, membre de la direction de la Comédie-Canadienne en 1958-1959 et du Théâtre du Nouveau monde de 1964 à 1968, metteur en scène, concepteur de spectacles multimédias, entre autres pour Expo 67, acteur de cinéma et professeur à l'École nationale de théâtre. Ses pièces sont traduites et jouées tant au Canada qu'à l'étranger et lui valent plusieurs honneurs: trophées Calvert, Wood et Jackson au Festival d'art dramatique du Canada en 1956 pour « Les Insolites », Prix du Gouverneur général en 1962 pour « Les Insolites » et « Les Violons de l'automne », médaille du Commonwealth Arts Festival en 1968 pour « Klondyke », jouée à Londres par le Théâtre du Nouveau Monde. Parallèlement, il est auteur, journaliste et animateur à la Société Radio-Canada tant à la radio, depuis 1949, qu'à la télévision, depuis 1957. L'émission « Le Dictionnaire insolite » obtient le trophée Laflèche en 1956. « Par 4 chemins », en ondes depuis 1971, le fait connaître à un large public à qui il livre ses découvertes et ses réflexions sur l'homme du 20e siècle. Communicateur et vulgarisateur, il étend ce volet de ses activités à la publication d'essais et d'articles et à l'enseignement. C'est ainsi que les libraires lui décernent leur prix, en 1978, pour « La Voie initiatique » et qu'il reçoit le prix du Communicateur de l'année, en 1998, de l'Association internationale des professionnels de la communication. Il signe régulièrement une chronique dans le « Guide ressources » et enseigne en communications à l'Université McGill pendant de nombreuses années. De plus, il est membre de l'Ordre du Canada depuis 1987 .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Le fonds a été acquis de Gérard Tessier en 1975 .

Portée et contenu
Le fonds contient des manuscrits de Jacques Languirand (essais, pièces de théâtre, textes radiophoniques, etc.); de la correspondance relative, en particulier, à son premier séjour en France; les partitions musicales de « Klondyke » par Gabriel Charpentier .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Sources complémentaires
Voir aussi MSS138 et MSS353.

Instrument(s) de recherche
Liste sommaire du fonds Jacques Languirand - 1975 , 6 pages.
INDEXÉ : NON.
SUPPORT DE CONSULTATION : Papier dactylographié (original ou copie sauf fichier).
LOCALISATION DU SUPPORT DE CONSULTATION : 603762.

Termes rattachés
Charpentier, Gabriel, 1925-
Essais (Genre littéraire)
Languirand, Jacques, 1931-2018
Littérature
Théâtre (Genre littéraire)

Aide   Panier vide