Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : MSS436


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Jean-Louis Roux (En cours de traitement) . - [1920]-2013
- env. 4 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- env. 250 photographie(s)
- env. 20 bande(s) magnétique(s)
- 1 disque(s)
- 1 enregistrement(s) sonore(s) numérique(s)
- ( : Littérature/Rédaction : Dramaturgie ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Né à Montréal le 18 mai 1923, Jean-Louis Roux fait ses études classiques au collège Sainte-Marie et ses études de sciences et de médecine à l'Université de Montréal (1943-1946) tout en occupant la fonction de rédacteur en chef du « Quartier latin » (1944). Pendant ses études, il fait ses débuts sur la scène avec les Compagnons de Saint-Laurent et la troupe de Ludmilla Pitoëff. En 1946, il obtient une bourse du gouvernement français pour étudier l'art dramatique à Paris. À son retour à Montréal, en 1950, il fonde le Théâtre d'essai, qui crée sa première pièce, « Rose Latulipe », et, l'année suivante, il se joint à Jean Gascon pour fonder le Théâtre du Nouveau Monde, dont il est le secrétaire général (1953-1963) puis le directeur artistique (1966-1981) jusqu'à sa nomination au poste de directeur général de l'École nationale de théâtre en 1981. Comédien bien connu pour ses rôles tant à la scène qu'à la radio et à la télévision, il signe plus de quarante mises en scène, des scénarios pour la radio et la télévision de Radio-Canada ainsi que plusieurs traductions et adaptations de pièces tirées des répertoires anglais et américain. Il participe aux travaux de nombreuses associations touchant les arts du spectacle, notamment la Société des auteurs, dont il est le président (1953-1964), le Centre canadien du théâtre, dont il est le secrétaire administratif (1959-1964) puis le président (1965-1968), et l'Institut international du théâtre, dont il est membre du conseil exécutif (1965-1971). Officier de l'Ordre du Canada depuis 1972, il a mérité le prix Victor-Morin (1969) et le prix Molson (1977). Source: « Dictionnaire des oeuvres littéraires du Québec ». - Montréal : Fides, 1984 .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Le fonds a été acquis lors d'une vente aux enchères en 1988 et de M. Stéphane Roux en 2017 .

Portée et contenu
Le fonds documente la carrière théâtrale de M. Jean-Louis Roux, ainsi que sa carrière politique. Nous y retrouvons également quelques éléments nous renseignant sur sa vie personnelle. Il s’agit de son parcours en tant que comédien sur la scène théâtrale et télévisuelle, ainsi que ses débuts en politique en tant que sénateur et sa brève expérience en tant que lieutenant-gouverneur. Il y a aussi quelques documents à propos de Mme Odette Oligny, belle-mère de M. Roux.

Le fonds contient le manuscrit de la pièce « Bois-Brûlés » présentée par le Théâtre du Nouveau Monde en novembre 1967.

Le dernier ajout comprend de la correspondance, des discours, des lettres officielles et des photographies témoignant de son rôle en tant que sénateur et lieutenant-gouverneur. Il y a aussi des contrats de travail, des agendas, des notes, des pièces de théâtre annotées, des photographies, des vinyles, des cassettes audio, une bobine audio, un DVD, de la correspondance et des photographies témoignant de sa carrière en tant que comédien ainsi que sa vie personnelle. Il y a également de la correspondance, des agendas, des cartes postales, des notes et des papiers officiels concernant Mme Odette Oligny .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Sources complémentaires
Fonds Gabriel Charpentier (P873).

Termes rattachés
Littérature
Roux, Jean-Louis, 1923-2013
Théâtre (Genre littéraire)

Aide   Panier vide