Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P485


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Jean-Omer Marchand . - 1908
- 2 dessin(s) d'architecture : bleus ; 103 x 83,5 cm et 93 x 104 cm
- ( : Arts appliqués : architecture; Sécurité publique : prisons ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Né le 28 décembre 1873, Jean-Omer Marchand est le fils d'Elzéar Marchand et d'Agnès Martel. Il étudie l'architecture chez Messieurs Perrault et Ménard et à l'ancienne École des Arts et Manufactures. Par la suite, il entre à l'École des Beaux-Arts de Paris. En 1900, l'honorable Israël Tarte, ministre canadien des Travaux publics, lui confie la préparation des plans du pavillon du Canada à l'exposition universelle de Paris. De retour à Montréal, il s'associe avec un confrère de l'École des Beaux-Arts de Paris, Stevens Haskell. Parmi les réalisations de la société formée par Messieurs Marchand et Haskell, citons, entre autres : la Maison-Mère de l'École Normal des Soeurs de la Congrégation de Notre-Dame, la chapelle du Grand Séminaire de Montréal et la prison de Bordeaux. Il épouse Éva Le Bouthillier et est le beau-frère d'Olivar Asselin. Il meurt à Westmount, le 11 juin 1936, à l'âge de 63 ans .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Les services judiciaires de la direction régionale du ministère de la Justice, lors de leur déménagement dans leurs nouveaux locaux, en septembre 1971, ont laissé ces documents architecturaux, aux Archives nationales du Québec à Montréal .

Portée et contenu
Ce fonds comprend la série Architecture .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au nom du créateur du fonds

Termes rattachés
Architecture
Marchand, Jean-Omer, 1873-1936
Montréal (Québec : Ville)
Prisons

Aide   Panier vide