Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P64


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Louis-Philippe Brodeur . - [Vers 1880]-1924
- 2.13 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 23 photographie(s) : épreuves n&b
- ( : Administration: Relations internationales; Droit: Avocats/notaires/juges; Politique: Ministre fédéral ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Né à Beloeil le 21 août 1862, Louis-Philippe Brodeur est le fils de Toussaint Brodeur, cultivateur, et de Justine Lambert. Au niveau scolaire, après des études classiques au séminaire de Saint-Hyacinthe, Louis-Philippe Brodeur étudie le droit à l'Université Laval de Montréal et s'inscrit au barreau en 1884. S'intéressant aux questions politiques, il est élu député de Rouville en 1896. Il occupe successivement les postes de président de la Chambre des Communes en 1901, de ministre du Revenu de l'Intérieur en 1904 et de ministre de la Marine et des Pêcheries en 1906. En 1907, il représente le Canada à la conférence impériale de Londres et négocie à Paris un premier traité de commerce avec la France. En 1910, il propose à la Chambre des Communes l'adoption du bill relatif à l'établissement d'une marine fédérale. En 1911, de retour d'une autre conférence impériale, le Conseil privé le nomme juge puîné de la Cour suprême, fonction qu'il exerce jusqu'en 1923. Après avoir remis sa démission de sa charge de juge puîné, il accepte, en novembre 1923, la charge de lieutenant-gouverneur du Québec. En juin 1887, il épouse Emma Brillon, fille du notaire Joseph Régnier dit Brillon de Beloeil, et d'Édesse Trudeau. De cette union naissent cinq enfants: Régnier, Victor, Jean-Charles, Wilfrid et Berthe. Il meurt le 2 janvier 1924 à l'âge de 61 ans .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Ce fonds a été acquis de madame Wilfrid Brodeur en 1974 .

Portée et contenu
Les documents textuels de ce fonds nous permettent d'apprécier la vie d'un parlementaire canadien de la fin du 19e siècle et du début du 20e siècle. Ils comprennent, entre autres, sa correspondance privée et publique, ses discours électoraux, ses dossiers en tant que ministre de la Marine et son registre des visiteurs. Nous y retrouvons également ses diplômes, des notes généalogiques ainsi que des coupures de presse.

Les documents photographiques comprennent des images de l'assermentation de l'honorable Louis-Philippe Brodeur nommé lieutenant-gouverneur de la province de Québec, des photographies de personnages (Louis-Philippe, Victor et Wilfrid Brodeur, sir Wilfrid Laurier, Shérif Leblanc, Shérif Lemieux et J.R. Thibaudeau), des photographies de groupes prises devant le Parlement d'Ottawa, au bureau du Shérif, à la colonie canadienne à Paris .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu du fonds

Autres formats
Négatif de copie.

Instrument(s) de recherche
Inventaire des photographies du Fonds Louis-Philippe Brodeur / Hélène Charest. - 1986 , 2 pages.
INDEXÉ : NON.
SUPPORT DE CONSULTATION : Microfiche (tout format sauf COM).
LOCALISATION DU SUPPORT DE CONSULTATION : 602286.

Termes rattachés
Brodeur, Louis-Philippe, 1862-1924
Brodeur, Victor, [vers 1892]-1966
Canada. Ministère de la Marine et des Pêcheries
Généalogie
Laurier, Wilfrid, sir, 1841-1919
Lieutenants-gouverneurs
Politique
Québec (Province)
Thibaudeau, J. R. (Joseph Rosaire), 1837-1909

Aide   Panier vide