Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P702


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Académie canadienne-française . - 1954-1969
- 0.23 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- ( : Associations/Regroupements : Éducation, Littérature, Nationalisme ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
L'Académie canadienne-française est fondée en 1944 par un groupe d'écrivains québécois dirigés par Victor Barbeau, dans le but de servir et défendre la langue française et la culture canadienne-française, et dont la devise est «Feu qui dure». L'organisation compte alors vingt-quatre membres désignés comme Académiciens, élus par vote secret et à la majorité absolue des voix. Victor Barbeau occupe le siège de président-fondateur de 1944 à 1972. L'Académie décerne annuellement un prix de littérature, accompagné d'une médaille, à un auteur de langue française pour l'ensemble de son oeuvre. Germaine Guèvremont, 1945, Gabrielle Roy, 1956 et Paul Morin, 1961 ont notamment reçu ce prix. L'Académie a aussi le mandat d'effectuer la publication d'ouvrages écrits en langue française, la distribution de bourses d'études destinées aux étudiants ainsi qu'aux jeunes écrivains et des remises de prix pour le maintien des traditions et des vertus canadiennes-françaises. De plus, elle recueille des dons sous forme d'argent et de livres afin notamment de créer une bibliothèque répertoriant de nombreuses oeuvres littéraires en français. En 1992, l'Académie canadienne-française prend le nom d'Académie des lettres du Québec. En 2004, elle compte 36 membres .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Ces documents furent versés aux Archives nationales du Québec à Montréal par la Fondation Wilfrid-Pelletier située au Conservatoire de musique et d'art dramatique de Montréal le 22 août 2001 .

Portée et contenu
Le fonds se compose d'un dossier d'enquête sur l'enseignement du français au niveau secondaire à travers le Québec entre 1954 et 1960. Dans ce dossier se trouve des pièces de correspondance générale entre 1954 et 1960 parmi lesquelles figurent un échange entre Victor Barbeau, président de l'Académie canadienne-française, et A.-J. Desaulniers, surintendant de l'Instruction publique en 1954. Dans ce même dossier, se côtoient un mémoire concernant l'enseignement du français aux Néo-Canadiens et un sommaire de l'enquête sur la langue française menée par l'Académie canadienne-française auprès des collèges masculins et féminins du Québec en 1955.

Le fonds d'archives comprend également des dossiers de concours annuels de composition française de 1957 à 1959 et de 1961 et 1962; ces dossiers regroupent les textes de composition française annotés par les juges ainsi que la correspondance pertinente au concours. Des fiches terminologiques sur le bon parler français complètent le tout .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Termes rattachés
Académie canadienne-française
Académie canadienne-française. Président
Barbeau, Victor, 1894-1994
Composition (Exercice littéraire)
Composition (Exercice littéraire) -- Concours
Français (Langue)
Français (Langue) -- Étude et enseignement
Hauts-fonctionnaires (Éducation)
Québec (Province)

Aide   Panier vide