Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P712


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Lisette Lapointe . - 1990-2012
- env. 5.5 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 1257 photographie(s) : 47 négatifs sur pellicule n&b, 120 épreuves n&b, 262 négatifs sur pellicule coul., 866 épreuves coul, 2 diapositives coul
- 5 vidéo(s) (env. 05:05:38) : cassettes ; VHS
- 24 bande(s) magnétique(s) (env. 29:30:00) : cassettes ; 3.81 mm
- 1 autre(s) document(s) : plaque commémorative ; 28,5 x 33 cm
- 1259 photographie(s) numérique(s)
- 14 vidéo(s) numérique(s)
- ( : Administration : Gestionnaire secteur public; Politique : Député provincial; Partis politiques ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Née à Montréal le 13 septembre 1943, Lisette Lapointe y fait ses études et enseigne, de 1963 à 1973, dans des classes de niveau secondaire de la Commission des écoles catholiques de Montréal. En 1973, elle se joint à l'équipe de publicité du nouveau quotidien souverainiste «Le Jour». Militante souverainiste depuis le début des années 1970, elle est attachée de presse de Jacques Parizeau dans le comté de L'Assomption lors de la campagne électorale de 1976. Par la suite, attachée politique de Pierre Marois, ministre d'État au développement social, de 1976 à 1980, elle est étroitement impliquée dans l'élaboration de la Loi sur la santé et la sécurité du travail. De 1982 à 1994, Madame Lapointe est directrice générale de l'Association sectorielle Services Automobiles, organisme oeuvrant en prévention des accidents et des maladies du travail auprès des travailleurs du secteur de l'automobile. En plus de s'impliquer activement lors des campagnes référendaires de 1992 et 1995 et électorale de 1994, elle occupe, entre 1994 et 1996, le poste de conseillère auprès du Premier ministre Jacques Parizeau et contribue notamment à mettre en place le Réseau des Carrefour Jeunesse-emploi du Québec dont le but est d'améliorer les conditions de vie des jeunes adultes. Elle est élue députée du Parti québécois dans Crémazie en 2007 et réélue en 2008. Elle siège comme indépendante à partir du 6 juin 2011 et ne se représente pas aux élections générales de 2012. Depuis novembre 2013 elle est mairesse de Saint-Adolphe-d'Howard. Elle a épousé, à Sainte-Agathe-des-Monts, en décembre 1992, Jacques Parizeau, veuf de l'écrivaine Alicja Poznanska (1927-1990), alors député de L'Assomption, président du Parti québécois et chef de l'Opposition officielle .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Le fonds a été acquis de madame Lisette Lapointe en 2003. Il a fait l'objet d'un ajout en 2012 .

Portée et contenu
Le fonds d'archives se compose principalement de documents créés et rassemblés par madame Lisette Lapointe dans le cadre de ses activités de conseillère du Premier ministre entre 1994 et 1995. Elle était responsable de l'Action communautaire autonome dont le but était de structurer les actions des organismes concernés, de créer un réseau Jeunesse-emploi et d'élaborer une généralisation des subventions. L'ajout apporté au fonds d'archives documente sa carrière de députée de Crémazie et la chaîne d'événements ayant conduit à la démission de Lisette Lapointe du Parti québécois

Ce fonds comprend quatre séries : vie personnelle; vie professionnelle, la militante, la députée .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Sources complémentaires
Fonds Jacques Parizeau (P686), Fonds Louise Beaudoin (P746).

Instrument(s) de recherche
Bordereaux de description du Fonds Lisette Lapointe / Paul-André Leclerc. - 2004 , 38 pages.
INDEXÉ : NON.
SUPPORT DE CONSULTATION : Papier dactylographié (original ou copie sauf fichier).
LOCALISATION DU SUPPORT DE CONSULTATION : 603649.

Termes rattachés
Lapointe, Lisette, 1943-

Aide   Panier vide