Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P764


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Famille Mercier-Gouin . - 1815-2006
- 3.18 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 503 photographie(s)
- 7 plan(s)
- 2 disque(s) : 1 disque 45 tours ; 1 disque 78 tours
- 19 autre(s) document(s)
- ( : Familles : notable, politique, vie au quotidien/vie personnelle; Littérature/rédaction : dramaturgie ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Lomer Gouin (1861-1929), né à Grondines au Québec, épouse Élisa Mercier, fille d’Honoré Mercier, premier ministre du Québec du 29 janvier 1887 au 21 décembre 1891. Ils ont deux enfants, Léon Mercier-Gouin et Paul Gouin. Lomer Gouin fait des études en droit et est admis au barreau de la province de Québec le 2 avril 1884. Il exerce sa profession avec, entre autres, son beau-père Honoré Mercier. Il connaît une carrière politique florissante en occupant plusieurs fonctions dont celle de premier ministre du Québec du 23 mars 1905 au l8 juillet 1920. Léon, son fils, fait également des études de droit, discipline qu’il enseigne à l’École des Hautes Études Commerciales à Montréal. Il donne aussi plusieurs cours à l’École des sciences sociales, économiques et politiques de l’Université de Montréal qu’il fonde en 1919 avec Édouard Montpetit. À l’instar de son père, il se lance en politique et devient sénateur de 1940 à 1976. Il est aussi membre de plusieurs organismes et nommé à des postes prestigieux. Il devient, entre autres, Chevalier de la Légion d’honneur en 1947. Le 20 novembre 1917, il épouse Yvette Ollivier, fille de Nazaire Ollivier et d’Héloïse Roy. Femme aux talents artistiques multiples, elle s’adonne à la peinture et à l’écriture. Elle est aussi émailleuse. Scripteure pour Radio-Canada, c’est surtout à titre de dramaturge qu’elle se fait connaître durant les années 1930. Elle écrit plus de 14 pièces de théâtre, dont « Cocktail » en 1935. Quatre enfants sont issus de leur union : Lisette, Lomer, Thérèse et Ollivier. Le contrat de mariage de ce couple se trouve dans le greffe du notaire H.-Alexandre-A. Brault, CN601,S429 daté du 23 mai 1888 .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Ce fonds a été donné à la Direction du centre de Montréal et des archives privées, judiciaires et civiles de Bibliothèque et Archives nationales du Québec en juin 2006 par madame Thérèse Gouin Décarie. Il a fait l'objet d'un ajout de Madame Gouin Décarie en janvier 2008 .

Portée et contenu
Le fonds d’archives porte sur les activités personnelles et professionnelles de membres de la famille Mercier-Gouin. Il concerne Joseph-Nérée Gouin (notes de cours de philosophie), 1840; Lomer Gouin (notes de cours en droit criminel, 1883, livres de comptes personnels, correspondance, textes de discours, 1903-1919, des photographies); Léon-Mercier Gouin (correspondance, discours, diplômes, notes de cours, écrits, journal de voyage, des photographies); Élisa Mercier (journal intime, correspondance, des photographies); Honoré Mercier (correspondance, coupures de presse, des photographies); Yvette Ollivier (journaux personnels, correspondance, programmes de théâtre, des photographies) .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Sources complémentaires
Fonds Famille Mercier (P74), Fonds Paul Gouin (P190) et Fonds Yvette Ollivier-Mercier-Gouin (MSS118).

Termes rattachés
Gouin, Lomer, sir, 1861-1929 (Famille)
Mercier, Honoré, 1840-1894 (Famille)

Aide   Panier vide