Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P774


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Antoine Labelle . - [18-], 30 mars 1844-25 novembre 1896
- 0.75 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 2 plan(s) : n&b
- ( : Territoires : colonisation/gestion de territoires ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Antoine Labelle est né à Sainte-Rose (Laval) le 24 novembre 1833. Il est le fils d'Antoine Labelle, cordonnier, et d'Angélique Maher. Après des études classiques et théologiques au Petit Séminaire de Sainte-Thérèse (1844-1855) et au Grand Séminaire de Montréal, il est ordonné prêtre en 1856. En 1856, Monseigneur Ignace Bourget le nomme curé à Saint-Antoine-Abbé, puis à Saint-Bernard-de-Lacolle où, jusqu'en 1868, il se fera «l'un des plus ardents champions de la lutte contre l'émigration de ses compatriotes aux États-Unis». Le 15 mai 1868, il prend la tête de la paroisse de Saint-Jérôme où il va très vite s'imposer «comme apôtre de la colonisation et roi du Nord». Dès son arrivée, il s'intéresse au projet de la Compagnie de chemin à lisses de colonisation du nord de Montréal qui est complété en 1876 avec l'inauguration du tronçon Montréal - Saint-Jérôme. Il effectue de nombreux voyages sur tout le territoire afin de repérer d'éventuels centres de peuplement. En 1879, il fonde la Société de colonisation du diocèse de Montréal et gagne à sa cause Arthur Buies qui «devient son propagandiste attitré et son premier collaborateur». Quelques années plus tard, il crée la loterie nationale de colonisation (1884) et parcourt l'Europe pour attirer immigrants francophones et capitaux au Canada. Le 16 mai 1888, le premier ministre Honoré Mercier lui confie le poste de sous-commissaire au département de l'Agriculture et de la Colonisation. À ce titre, il se fait remarquer en faisant adopter, entre autres, le «bill des 100 acres», qui permet à toute famille comptant douze enfants vivants de se faire octroyer gratuitement une terre de cent acres. En 1890, désavoué par Rome à la suite de nombreuses pressions, Labelle démissionne de son poste de sous-ministre. Il meurt à Québec le 4 janvier 1891 .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Ce fonds, acquis par les Archives nationales du Québec à Québec dans les années 1960 et identifié sous la cote P124, a été transféré à la Direction du centre d'archives de Montréal et des archives privées, judiciaires et civiles de Bibliothèque et Archives nationales du Québec en février 2007. Ce fonds a aussi fait l'objet d'un ajout en provenance de monsieur Jean Nicolas Perrault en janvier 2007 .

Portée et contenu
Ce fonds, composé principalement de correspondance, nous donne un éclairage sur l'histoire de la colonisation dans le nord de Montréal, la construction du chemin de fer et l'agriculture. Il comprend les séries suivantes : correspondance; colonisation et chemin de fer; plans .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Langue des documents
Français, anglais et italien.

Autres formats
Le fonds a été entièrement numérisé.

Termes rattachés
Labelle, Antoine, 1834-1891

Aide   Panier vide