Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P790


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Albert Chartier . - [194-]-octobre 1961
- 0.01 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 3 photographie(s) : diapositives n&b ; 17,5 x 12,5 cm - 25 x 20 cm
- 150 dessin(s) : carton, papier, n&b, coul ; 21,5 x 29 cm - 35,5 x 27 cm
- 1 dessin(s) d'architecture : papier, n&b ; 28 x 21,5 cm
- ( : Arts visuels/plastiques : illustration/caricature ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Albert Chartier est né le 16 juin 1912 à Montréal et est décédé le 21 février 2004 à Joliette, à l'âge de 91 ans. En 1935, avec un scénario du journaliste René Boivin, Albert Chartier décroche son premier contrat professionnel avec sa première bande dessinée «Bouboule» qui paraît dans La Patrie jusqu'en mars 1937. En 1940, Albert Chartier quitte le Québec pour New York où il travaille pour deux grandes maisons d'édition : la Columbia Comic Corporation et la Big Top Comic. De retour au Canada en 1941, il obtient un contrat du Bureau d'Information en Temps de Guerre (Wartime Information Board) à Ottawa pour lequel il réalise des bandes dessinées publiées dans des publications gouvernementales diffusées à l’intention des soldats. En 1943, il est engagé par le Bulletin des agriculteurs pour illustrer les contes de Gabrielle Roy ainsi que des romans et des nouvelles. En novembre de la même année, on lui offre la possibilité de créer une bande dessinée. S'inspirant du milieu rural et de sa propre famille, Albert Chartier crée avec la série Onésime une chronique de la vie à la campagne et, en filigrane, une histoire de l'évolution de la société québécoise. Il a également réalisé des couvertures et des caricatures pour de nombreux magazines du Québec.Il est considéré comme une des grandes figures de la BD québécoise. La compilation de ses oeuvres datant de 1962 à 1973 réunis sous le titre d'« Une piquante petite brunette » a remporté le Bédélys Québec 2008 Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Albert_Chartier .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Les documents ont été achetés par M. Duhamel à une vente de garage à Saint-Alphonse- Rodriguez. Selon les informations recueillies par M. Duhamel, un «videur de grenier» avait récupéré des boîtes lorsque la famille d’Albert Chartier a mise en vente la maison située au lac Noir à Saint-Jean-de-Matha. Monsieur Duhamel a remis ces documents à la Direction du Centre de Montréal et des archives privées, judiciaires et civiles en décembre 2007. Un ajout de 87 dessins a été remis en juin 2009. Cet ajout correspond aux cotes P790 S2 P7 à P91 .

Portée et contenu
Ce fonds d’archives recèle une valeur de témoignage significative sur le travail d’un illustrateur québécois reconnu. Il contient des aquarelles et des dessins à l’encre, la plupart signés par l’auteur ainsi que des projets publicitaires. Ces caricatures et dessins humoristiques mettent en scène des vedettes de la radio et du monde du spectacle des années 1940-1960. Le fonds contient ainsi quelques documents textuels (manuscrits divers, cartons d’invitation, bulletins scolaires, coupures de presse), [194-]octobre 1961.

Ce fonds comprend les séries suivantes : caricatures du magazine Radio-Monde; dessins; bandes dessinées publiées dans le Bulletin des agriculteurs; bande dessinée tirée de l'oeuvre de Claude-Henri Gringon; les Canadiens; illustration de livre; correspondance, matériel scolaire et invitations; architecture .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Documents connexes
Un fonds d'archives Albert Chartier est aussi disponible à Bibliothèque et Archives Canada (no MIKAN 3805291).

Sources complémentaires
Ce fonds d’archives est complémentaire avec les fonds des caricaturistes suivants : André-Philippe Côté (P687) et Raoul Hunter (P716) à Québec et Jean-Marc Phaneuf (P575), André Pijet (P682) et Jean-Pierre Girerd (P683) à Montréal.

Termes rattachés
Chartier, Albert, 1912-2004

Aide   Panier vide