Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P905


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Pierre Ayot . - [Vers1943]-2007
- env. 1.78 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 8793 photographie(s) : 6100 négatifs n&b, 1223 diapositives coul., 104 épreuves n&b, 1028 négatifs coul., 233 épreuves coul., 80 planches-contacts, 24 diapositives n&b, 1 positif n&b
- 3 dessin(s) : esquisses; crayon plomb
- 25 vidéo(s) (env. 14:12:27) : 13 VHS, 7 Betacam SP, 2 Hi8, 1 Umatic, 2 DVD
- 6 bande(s) magnétique(s) (env. 03:29:30) : cassettes
- 1 disque(s) (env. 00:20:00) : 33 tours
- 1 enregistrement(s) sonore(s) numérique(s) (env. 00:28:04) : DC
- 2 autre(s) document(s) : 1 plaque commémorative, 1 médaille
- ( : Arts visuels/plastiques : objet, peinture: Éducation : professeurs/éducateurs ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Artiste, professeur à l’université, administrateur d’un atelier et d’une galerie d’art, Pierre Ayot est né à Montréal en 1943. Diplômé de l’École des beaux-arts de Montréal, il complète ensuite un stage de perfectionnement avec le sculpteur Albert Dumouchel. En 1965, il présente sa première exposition individuelle. Il est professeur à l’École des beaux-arts de Montréal de 1964 à 1969, puis au Département des arts plastiques de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) de 1969 à 1995. Parallèlement, il fonde en 1966 l’Atelier Libre 848, un atelier collectif qui deviendra l’Atelier Graff. Il est également un membre fondateur du groupe Média, gravures et multiples. Il crée avec sa conjointe Madeleine Forcier la galerie Graff, dont il est le président de 1980 à 1995. Artiste multidisciplinaire, Pierre Ayot s’intéresse d’abord à la gravure s’inspirant du courant pop art. Il intègre ensuite à ses créations la peinture, la sculpture et les installations sonores et visuelles. Il participe à plus d’une trentaine d’expositions individuelles de 1965 à 1995 au Québec et à l’étranger en plus de contribuer à des expositions collectives. Il contribue en outre à des publications ainsi qu’à la conception d’affiches et de couvertures de livres. Ses œuvres figurent dans la majorité des collections publiques et d’entreprises canadiennes ainsi que dans certaines collections à l’étranger. Pierre Ayot reçoit plusieurs distinctions au cours de sa carrière, dont les prix de l’Exposition annuelle d’art graphique de Calgary (1965, 1967) et du Concours artistique de la province de Québec (1966, 1971) ainsi que le prix Louis-Philippe-Hébert (1989, Société Saint-Jean-Baptiste). Il est lauréat de nombreuses bourses, notamment du Conseil des arts du Canada et de l’UQAM. Il participe aussi à un bon nombre de jurys et de comités d’évaluation et de consultation pour des prix offerts par le Conseil des arts du Canada et le ministère des Affaires culturelles du Québec. Pierre Ayot est décédé accidentellement en 1995. Deux prix annuels commémorent sa mémoire. Le prix Graff est remis à un artiste exerçant dans les domaines de la gravure ou de l’estampe et le prix Pierre-Ayot, remis par la Ville de Montréal, promeut la création en arts visuels de jeunes artistes .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Le fonds a été acquis de Madame Madeleine Forcier en avril 2013 .

Portée et contenu
Le fonds témoigne essentiellement de la carrière de Pierre Ayot en tant qu’artiste, professeur à l’université et fondateur et animateur de l’Atelier Graff. Il nous renseigne sur ses projets artistiques, sur les commandes d’œuvres qu’il recevait, sur le financement dont il bénéficiait en tant qu’artiste et sur ses activités à la galerie Graff en tant que directeur. Comme Pierre Ayot est professeur à l’École des beaux-arts de Montréal et à l’UQAM, le fonds informe sur ses activités dans ces institutions, notamment dans l’organisation de stages pour les étudiants de maîtrise en arts à son domicile, à Boissano, en Italie. Il témoigne de sa participation à des conférences, à des associations professionnelles et à des jurys et comités d’évaluation d’œuvres. Il renseigne également sur sa vie personnelle, ses voyages et ses relations sociales.

Le fonds comprend notamment des dossiers de projets de création et d’exposition, des contrats, des demandes de subventions, des documents administratifs liés à son enseignement universitaire, des agendas, des bulletins scolaires et de la correspondance professionnelle et personnelle. Le fonds compte également des agendas et plus de 8000 photographies, la majorité prises dans le cadre des projets de création de l’artiste. Quelques photographies montrent en outre l’artiste à l’œuvre ou en compagnie d’amis du milieu artistique et de membres de sa famille. Le fonds compte enfin des documents audiovisuels et sonores mettant l’artiste en valeur dans différents médias télévisuels et radiophoniques .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au nom du créateur du fonds

Termes rattachés
Ayot, Pierre, 1943-1995

Aide   Panier vide