Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P834


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Léonise Valois . - 1876-1962
- 0.22 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 29 photographie(s) : épreuves, n&b
- ( : Littérature/rédaction : poésie; Télécommunications : presse écrite ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Léonise Valois, qui signait sous le pseudonyme Atala, est née à Vaudreuil le 12 octobre 1868. Fille d’Avila Valois, médecin, et de Marie-Louise Bourque, Léonise Valois fait des études au couvent de Beauharnois, puis s’installe avec sa famille à Montréal. Fonctionnaire à l’hôtel des Postes, c’est à compter de 1899 qu’elle fait ses débuts littéraires en tant que rédactrice de la rubrique «Au coin du feu», publiée dans «Le Monde illustré». Elle collabore ensuite à différents journaux, dont «La Presse», «Le Journal de Françoise» et «La Patrie». En 1910, elle signe son premier recueil «Fleurs sauvages : poésie». La page couverture du recueil est conçue et dessinée par Albert Ferland. Plus tard, elle se voit confier la direction des pages féminines du bulletin officiel de l’Union catholique des cultivateurs, «La Terre de chez nous», jusqu’en 1931. En 1934, elle publie son deuxième et dernier recueil de poésie, «Feuilles tombées», dont la préface est signée Lionel Groulx. La même année, la Librairie Beauchemin réédite «Fleurs sauvages». Au cours de sa carrière, elle a écrit plus de 200 chroniques consacrées à des thèmes comme le célibat, le féminisme, la nécessité de l’instruction pour les femmes, leur autonomie financière, l’égalité à l’intérieur du mariage et la condition des enseignantes. Léonise Valois meurt à l’Hôtel-Dieu de Montréal le 20 mai 1936, alors qu’elle venait de remporter le prix du concours de poésie de la Société des poètes canadiens-français. Souce : «Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec». Montréal, Fides, 1978 .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Ce fonds a été acquis de madame Louise Warren en 2010 .

Portée et contenu
Le fonds porte sur la carrière littéraire de Léonise Valois en tant que poète et auteure de nombreuses chroniques parues dans différents journaux, dont «Le Monde illustré», «La Patrie», «La Presse», «Le Journal de Françoise» et «La Terre de chez nous». Il contient des poèmes publiés et inédits de Léonise Valois, le premier poème de l’auteure écrit en 1882, des notes manuscrites, un journal personnel, des textes annotés parus notamment dans «La Terre de chez nous», des lettres échangées avec les membres de sa famille et Albert Ferland, des poèmes annotés, des articles de Léonise Valois et d’autres annotés par l’auteure, une liste des titres de ses chroniques, des critiques de ses livres, des notes généalogiques ainsi que des photographies de l’auteure et des membres de sa famille .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Termes rattachés
Ferland, Albert, 1872-1943
Valois, Léonise, 1868-1936

Aide   Panier vide