Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P841


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Paul Gury . - [1920?]-1952
- 1.36 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- ( : Arts de la scène : cinéma; Littérature/rédaction : dramaturgie, roman; Télécommunications : radio ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Réalisateur, dramaturge, comédien, scénographe et parolier, Loïc Le Gouriadec, connu sous le pseudonyme de Paul Gury, est né à Vannes en France, en 1888. Au cours de sa carrrière, il a également écrit une pièce sous le pseudonyme d'Annie Dubreuil. Il s’établit à Montréal en 1909. Pendant les décennies 1910 et 1920, il est parolier, entre autres, de «Mortel baiser», «Sol canadien» et «Il est revenu mon soldat» . En 1918, il écrit les paroles de la revue musicale «Envoye, envoye». Il travaille aussi à la traduction française de chansons anglaises. Il s’intéresse au théâtre, et devient, en 1918, directeur du Théâtre National. Auteur de nombreuses pièces de théâtre, dont "Jésus, fils de Marie", "Saint-Innocent" et "La fiancé du commando", il connaît un succès international avec sa pièce "Mortel baiser", présentée pour la première fois en 1920 et traduite en plusieurs langues. En tant que comédien, il joue dans des pièces de Tchekhov, de Camus, de Montherlant et de Marie-Claire Blais. Il adapte aussi à la scène le roman de Louis Hémon, "Maria Chapdelaine". Époux d’Yvette Brind’Amour, il participe, en 1949, à la fondation du Théâtre du Rideau Vert, où il assure la mise en scène de plusieurs productions. Il est cependant plus connu pour ses activités radiophoniques à CKVL, à CKAC et à Radio-Canada. Il a écrit plusieurs radio-romans, dont "Rue Principale", "Le procès du fils de l’homme", "La fiancée du commando" et "Vie de femmes". Tout en poursuivant sa carrière de dramaturge, Paul Gury assure la mise en scène et la réalisation des premiers films tournés au Québec, "Le curé du village" (1949), "Un homme et son péché" (1949) et "Séraphin" (1950). Paul Gury est décédé à Montréal en 1974 .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Les documents ont été acquis de madame Antonine Maillet en 2010 .

Portée et contenu
Le fonds témoigne de la carrière d'auteur de radio-romans et de pièces de théâtre de Paul Gury. Il porte également sur la réalisation de films québécois et l'adaptation au théâtre du roman de Louis Hémon, "Maria Chapdelaine". Il contient, notamment les textes des radio-romans "Les confessions d’un agent de la Gestapo", "La fiancée du commando", "L’homme de la croix gammée", "Rue principale" ainsi que des textes de l’émission radiophonique "Notre Canada". Le fonds se compose également des textes annotés pour la réalisation des films "Le curé du village", "Un homme et son péché" et "Séraphin", lequel texte contient également des spécifications olographes de Claude-Henri Grignon. On y trouve finalement les textes des pièces "Maria Chapdelaine", "Mortel baiser" et "Saint-Innocent" .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Sources complémentaires
Le fonds Henri Poitras (MSS56) et la Collection Gilles Latulippe (MSS471). Ce fonds et cette collection sont conservés au Centre d'archives de Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Termes rattachés
Gury, Paul, 1888-1974

Aide   Panier vide