Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P859


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds André L'Archevêque . - [Vers 1936]-2009
- 0.34 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 437 photographie(s)
- 688 dessin(s)
- ( : Arts visuels/plastiques : illustration/caricature, peinture; Télécommunications : publicité/communications ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Né à Montréal en 1923, André L’Archevêque étudie à l’École des Beaux-Arts de Montréal, puis à Sir George Williams University. Il débute sa carrière en dessinant des caricatures pour « Le Bavard », publié par son père, Eugène L’Archevêque. De 1942 à 1945, il fait parti de l’Aviation royale canadienne et suit en même temps une formation par correspondance de la Pennsylvania School of Architecture. Il commence sa carrière d’illustrateur de romans en fascicules, dits « romans à 10 cents » en 1946, dans lesquels il représente des scènes d’amour, des intrigues policières, des histoires de cowboys et de science-fiction. Il illustre la page couverture des fascicules « Les aventures étranges de l’agent IXE-13 », signés Pierre Saurel (pseudonyme de Pierre Daignault), ainsi que des livres, dont les romans pour jeunes d’Yves Thériault. En 1948, il se perfectionne au Famous Artists School de New-York. En 1958, André L’Archevêque débute ses activités en tant qu’illustrateur publicitaire. Il illustre de nombreuses campagnes publicitaires pour les gouvernements fédéral et provincial, de même que pour des entreprises privées. On lui doit les dessins de la célèbre campagne publicitaire « Le lait, c’est vachement bon » et une série de tableaux représentants des paysages de « la belle province » destinés à promouvoir le Québec à l’étranger. Il illustre en parallèle des livres pour enfants de même que des manuels scolaires. Il participe à la conception du Pavillon du Québec à Terre des hommes et réalise les illustrations d'un livre consacré aux Jeux Olympiques de Montréal. En 1972, André L’Archevêque peint pour La Prudentielle d’Amérique, Compagnie d’assurance, une toile commémorant le but gagnant marqué par le Canada contre la Russie lors des séries mondiales de hockey. Ce tableau sera repris plus tard par la Monnaie royale du Canada sur une pièce d’un dollar. À partir de 1973, il décide de se consacrer à la peinture et voyage régulièrement en Europe afin d’explorer d’autres univers graphiques. La galerie Bernard Desroches lui consacre une première exposition solo en 1976. S’ensuivent d’autres expositions, de groupe ou solo, et de nombreuses commandes de tableaux pour des individus, des corporations ou des organismes à vocation caritative. Son corpus comprend aussi deux livres d’artiste, l’album « Méditation », textes et eaux-fortes, et « Quartiers de mes souvenirs », composé de six sérigraphies de scènes de Montréal. Ses tableaux se retrouvent dans de nombreuses collections publiques et privées. Référence : Notes biographiques d’André L’Archevêque, 2009 .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Le fonds a été acquis de monsieur André L’Archevêque en 2009 .

Portée et contenu
Le fonds montre les différentes étapes de création des illustrations d’André L’Archevêque. Il présente également les dessins créés pour différentes campagnes publicitaires auxquelles il a travaillé au cours de sa carrière.

Le fonds contient des cahiers de croquis, des dessins au crayon, au pastel et au marqueur ainsi que de nombreuses esquisses pour l’illustration de la page couverture des romans à dix cents, des livres d’Yves Thériault et des romans IXE-13. On y trouve également de nombreux croquis réalisés pour illustrer des campagnes publicitaires d’Air Canada, de la Banque de Montréal, de la Place des Arts, de Bombardier, de la Fédération des producteurs de lait du Québec, de la Brasserie Molson, de Loto-Québec, des gouvernements du Québec et du Canada, etc. Le fonds contient aussi des esquisses, des études, des montages de dessins de l'album d'art « Méditation », des reproductions de ses toiles sur CD-Rom, des cartes de souhaits créées à partir de ses toiles ainsi que des photographies de l’artiste à différentes étapes de sa vie.
Le fonds est composé de six séries : « Vie personnelle » (S1), « Vie professionnelle » (S2), « Expositions » (S3), « Oeuvres offertes en cadeaux » (S4), « Dons de tableaux pour des oeuvres caritatives » (S5), « Publications » (S6) .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Sources complémentaires
Le chercheur pourra également consulter le fonds Art Global (MSS394).

Termes rattachés
L'Archevêque, André, 1923-2015

Aide   Panier vide