Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P862


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Gilles Vigneault . - 1918-2010
- 6.86 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 1657 photographie(s)
- 3 dessin(s)
- 1 film(s)
- 42 vidéo(s)
- 30 bande(s) magnétique(s)
- 1 autre(s) document(s)
- ( : Arts de la scène : musique; Littérature/rédaction : jeunesse, poésie ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Gilles Vigneault naît à Natashquan le 27 octobre 1928. Il fait ses études classiques au séminaire de Rimouski où il obtient son baccalauréat ès Arts (1950), puis il complète une licence ès Lettres à l’Université Laval à Québec (1953). Il fonde, avec des amis, la revue de poésie «Emourie» qu'il édite de 1953 à 1966. Dès 1951, il participe à titre de comédien, directeur et metteur en scène aux productions de la troupe Les Treize. Parallèlement, il devient professeur à la Garnison Valcartier (1954-1956), puis à l'Institut de technologie de Québec (1957-1961) où il dispense des cours d'algèbre et de français. Enfin, il enseigne à l'Université Laval pendant la saison estivale (1960-1961). Il interprète sa première chanson devant public à la boîte à chansons l'Arlequin à Québec, participe à des émissions de télévision et, en 1959, fonde les Éditions de l'Arc où il publie ses poèmes. Il enregistre son premier disque en 1962 et donne ses premiers spectacles sur la scène de la Comédie canadienne en 1963. Il mérite son premier disque d'or en 1962 et voit, en 1964, sa chanson « Mon pays » couronnée aux festivals de Sopot (Pologne) et d'Ostende (Belgique). La même année il fonde la compagnie Le Nordet, sa maison de disques, qui sera intégrée dans la nouvelle société, GSI Musique, en 1985. En 1966, il reçoit le prix Calixa-Lavallée pour son œuvre musicale et débute à Paris sur la scène du théâtre Bobino. Poète, écrivain, conteur et auteur-compositeur-interprète québécois, sa notoriété s'étend en Europe et gagnera la France, la Suisse, le Luxembourg et la Belgique. Au cours de sa carrière, il participe à plusieurs évènements artistiques qui laisseront une empreinte dans l'imaginaire québécois. Il s'agit, entre autres, du spectacle donné sur les plaines d'Abraham à Québec lors de la Superfrancofête, avec Félix Leclerc et Robert Charlebois le 13 août 1974, qui s'est intitulé «J'ai vu le loup, le renard, le lion». De plus, celui de la Saint-Jean-Baptiste offert le 23 juin 1976 sur le mont Royal à Montréal, en compagnie de Robert Charlebois, Claude Léveillée, Jean-Pierre Ferland et Yvon Deschamps s'intitulait les «Cinq Jean-Baptiste». En 1980, il participe aux activités du camp du OUI en vue du référendum et partage son temps entre Montréal et la France, où il se produit à l’Olympia. En septembre 1980, de nombreux artistes lui rendent hommage lors du spectacle "Je vous entends chanter" à la Place des Nations à Montréal. Menant parallèlement ses carrières de chanteur et d'écrivain, il obtient de nombreux prix dont le prix littéraire du lieutenant-gouverneur en 1966, le prix de l'Académie Charles-Cros, en 1970 pour l’album ‘Du milieu du pont’, la médaille de l'Académie des lettres du Québec en 1992; le prix Denise-Pelletier en 1983. Il reçoit le titre de grand officier de l'Ordre national du Québec en 2000; un doctorat honorifique de l'Université du Québec à Montréal en 2004; une intronisation au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens en 2006; le prix du «Patriote de l'année» en 2007 et le prix Jacques-Cartier des arts lors des XXIe «Entretiens Jacques-Cartier», le 5 octobre 2008. Source: «Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec». - Montréal : Fides, 1982 .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Le fonds a été acquis de Gilles Vigneault en 1969, en 2008 et en 2011 .

Portée et contenu
Le fonds est divisé en six séries soit la série 1, Vie personnelle et familiale; la série 2, Oeuvres littéraires; la série 3, Spectacles, tournées et projets artistiques; la série 4, Productions cinématographiques, télévisuelles, radiophoniques et théâtrales; la série 5, Rayonnement de Gilles Vigneault; la série 6, Maisons d'édition, de production et de distribution .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Sources complémentaires
MSS96 et P871 Fonds Gaston Rochon.

Notes générales
Le Fonds P862 contient les documents de l'ancien fonds MSS53.

Termes rattachés
Vigneault, Gilles, 1928-

Aide   Panier vide