Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P902


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Gilles Cyr . - 1897-2012
- 12.33 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 123 photographie(s)
- 196 dessin(s)
- env. 490 photographie(s) numérique(s)
- 1 vidéo(s) numérique(s) : DVD
- ( : Littérature/rédaction : poésie ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Poète, traducteur et conseiller littéraire, Gilles Cyr est né en 1940 à Saint-Fidèle-de-Ristigouche, en Gaspésie. Après une neuvième année à l’école du village et des cours par correspondance, il obtient un baccalauréat à l’Université de Sherbrooke. En 1964, il s’installe à Montréal et travaille comme enseignant dans des écoles primaires et secondaires, puis au collège Maisonneuve. En 1966, il s’inscrit à temps partiel à la licence ès lettres de l’Université de Montréal, qu’il termine à plein temps en 1969-1970. Il obtient la maîtrise ès lettres de la même université en 1971. Il entreprend alors des études doctorales à Paris. Choisissant de se remettre plutôt à l’écriture, il revient à Montréal en 1973. Gilles Cyr est chargé de cours de littérature québécoise et de littérature française de 1974 à 1979 dans des universités québécoises et ontariennes. Conseiller littéraire aux Éditions de l’Hexagone (Montréal) de 1977 à 2007, il dirige la collection de poésie Rétrospectives de 2003 à 2007. Son premier recueil de poésie, Sol inapparent, est publié en 1978. Il s’inscrit dans le courant poétique du paysage alors en émergence. Plusieurs recueils suivront, tous publiés aux Éditions de l’Hexagone : Diminution d’une pièce (1983), Andromède attendra (1991), Songe que je bouge (1994), Pourquoi ça gondole (1999), Erica je brise (2003), Fruits et frontières (2006) et Huit sorties (2012). Passionné d’art, Cyr collabore également avec des artistes à la réalisation de recueils de poésie en édition d’art : Ce lieu (1980), Diminution d’une pièce (1982), Myrthios (1990), Corrélats (1991), La connaissance (1993), Ricochets (1993), Le fil (1996) et Avant d’aller plus loin (2006). Il a également donné un récit de voyage et des articles sur la traduction poétique. Plusieurs de ses poèmes paraissent en outre dans des périodiques et des ouvrages collectifs au Québec et à l’étranger, surtout en Europe et en Asie, souvent en traduction. Sa poésie lui vaut le prix du Gouverneur général du Canada en 1992, la bourse d’écriture Gabrielle-Roy en 1999, et le prix Arthur-Buies en 2010. Gilles Cyr traduit également, avec des collaborateurs, des poètes étrangers dont l’Iranien Hossein Sharang et les Coréens Cho Jungkwon et Ko Un. Il remporte avec Han Daekyun le prix de l’Institut coréen de traduction littéraire en 2001. Il participe à de nombreuses rencontres littéraires, à des lectures publiques, des colloques sur la littérature et des ateliers de création littéraire. Il donne des entretiens et participe à des jurys littéraires dont ceux de l’Union des écrivains québécois en 1992 et 2011 et du Conseil des arts et des lettres du Québec en 1995 et 2002. Il fait des voyages de découverte, de recherche et de travail dans une vingtaine de pays. Il est écrivain en résidence à la maison de la Fondation Gabrielle-Roy en 1999 et à l’Université de Montréal en 2003-2004. Gilles Cyr vit à Montréal avec l’artiste Renée Lavaillante .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Le fonds a été acquis de monsieur Gilles Cyr en janvier 2013 .

Portée et contenu
Le fonds témoigne essentiellement de la vie professionnelle de Gilles Cyr. Il nous renseigne sur le processus de création de l’auteur ainsi que sur ses activités en tant que conseiller littéraire et traducteur. Il témoigne de ses relations avec des éditeurs, des professeurs, des chercheurs, des écrivains, des critiques littéraires et des membres de sa famille. Le fonds nous renseigne également sur son parcours scolaire, ses prix littéraires, sa vie familiale et ses voyages de découverte et de travail.
Le fonds comprend des dossiers de création regroupant souvent plusieurs versions de différents poèmes, des textes en prose, des entretiens avec l’auteur et des traductions de poèmes. Il contient des dossiers professionnels portant sur la création et la mise en marché des livres. Il compte également des bulletins et travaux scolaires, des curriculum vitae, des contrats, des prix littéraires et de la correspondance. Parmi les correspondants, mentionnons le professeur et essayiste François Hébert, les écrivains Marcel Bélanger, Pierre Nepveu, Jean-Pierre Issenhuth, Dominique Noguez et Christian Doumet, le traducteur Han Daekyun et le poète Benjamin Valdivia. Le fonds comprend également des photographies dont certaines montrant Gilles Cyr au travail ainsi que des esquisses représentant des portraits de l’auteur.
Le fonds est composé de huit séries : Vie personnelle (S1); Enseignement (S2); Écriture poétique (S3); Traduction des poèmes de Gilles Cyr (S4); Traduction de poésie par Gilles Cyr (S5); Participation à des colloques et collaboration à des publications (S6); Lectures publiques par Gilles Cyr (S7); Entretiens avec Gilles Cyr (S8) .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au nom du créateur du fonds

Termes rattachés
Cyr, Gilles, 1940-

Aide   Panier vide