Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P34


Centre : BAnQ Québec


Titre, Dates, Quantité
Fonds Famille Chandler . - 1787-1914
- 0.73 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- ( : Familles: Vie au quotidien/vie personnelle, généalogie; Territoires: Gestion de territoires ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Les Chandler, Kenelm et ses trois soeurs Mary, Sarah et Nancy arrivent à Québec en 1764. Ils appartiennent à une vieille famille de propriétaires terriens établis à Tewkesburg (Angleterre), lieu où se tint la dernière bataille de la Guerre des Deux-Roses. Fils de Nathaniel (1714-1779), Kenelm est militaire. Il exerce parfois conjointement à Québec diverses fonctions : assistant-commissaire d'artillerie (1775), chef des magasins de munitions (1779), agent payeur à l'artillerie (1781), maître de caserne (1784). Il est désigné en 1787, par le gouverneur Haldimand, premier commissaire de la Commission d'enquête sur les biens des Jésuites, biens réclamés alors par Lord Amherst. Fort de ses états de service, Kenelm obtient en 1800 une concession de vingt-quatre mille acres de terre dans le canton de Stoneham, alors que son beau-frère, le capitaine George Wulff, époux de Mary, reçoit des terres désignées sous le nom de Tewkesbury. Un fils, Kenelm Connor naît en 1773 d'un premier mariage; il épouse en seconde noces (1801) Charlotte Dunière, soeur de Louis Dunière, marchand et membre du premier parlement bas-canadien. Kenelm Connor devient à son tour militaire. Enseigne, lieutenant, puis capitaine, il effectue du service à l'étranger (aux Indes Occidentales de 1807 à 1810 environ), y tombe malade et vend ses fonctions. De retour à Québec, il est nommé, le 24 décembre 1811, à un poste déjà occupé par son père : maître de caserne de la Garnison de Québec. Il acquiert alors des terres dites de Wolfesfield (en banlieue ouest de Québec) où il fait ériger une résidence de prestige achetée plus tard par William Price, «le père du Sagnenay». En 1821, il se porte acquéreur des deux tiers de la seigneurie de Nicolet où il meurt le 29 janvier 1850. Il a été marié deux fois. Du premier mariage il eut une fille, Henrietta, qui épousa Thomas Trigge. En secondes noces, il épousa Jane Grant, issue d'une famille de marchand, qui a fait partie de la Compagnie du Nord-Ouest, rivale de celle de la Baie d'Hudson. Référence : J.-Elzéar Bellemare, HISTOIRE DE NICOLET, 1669-1924, pp. 225-226 .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Aucune information n'est disponible .

Portée et contenu
Ce fonds contient des documents de famille tels que de la correspondance, des actes notariés, des documents judiciaires et autres livres de comptes.

On y retrouve également des documents relatifs aux successions de Jane Chandler, Thomas Trigge et de K.C.Chandler, seigneur de Nicolet .

Source du titre composé propre
Le titre correspond au contenu de l'unité de description

Langue des documents
Français et anglais.

Termes rattachés
Chandler, Kenelm Conor, 1773-1850
Chandler, Kenelm Conor, 1773-1850 (Succession)
Chandler, Kenelm, époque 1764-1801 (Famille)
Familles
Grant, Jane (Succession)
Généalogie
Nicolet, de (Nicolet-Yamaska, Québec : Seigneurie)
Seigneuries
Successions et héritages
Trigge, Thomas (Succession)

Aide   Panier vide