Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P312


Centre : BAnQ Québec


Titre, Dates, Quantité
Fonds Bois de Coulonge (Sillery, Québec) . - 1908-1966
- 0.15 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- ( : Établissement patrimonial: Musée/Centres d’interprétation ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Les terres de Bois-de-Coulonge se sont appelées successivement la Châtellenie de Coulonge (1757-1780), Powell Place (1780-1811) et Spencer Wood (1811-1950). Ce dernier nom est donné par son propriétaire, Michael Henry Perceval en l'honneur de son oncle et protecteur Lord Spencer Perceval, chancelier de l'Échiquier et Premier ministre de Grande-Bretagne. C'est sous les Perceval (1811-1835), puis sous les Atkinson (1835-1852) que ce vaste domaine fait l'admiration des Québécois et des étrangers :«pour ses paysages, ses fontaines ... son boulingrin, ses places de jeux de paume, ses serres à raisins et à fruits exotiques, ses jardins d'espèces ... ses galeries de peintures, ses gravures curieuses, ses objets d'art, ses statues antiques, sa collection de livres rares et de médailles». Louée par le gouvernement du Haut et du Bas-Canada en 1850 pour y installer le gouverneur général, Lord Elgin, et sa cour, la résidence et les terres de Spencer Wood sont achetées définitivement le 18 juin 1854. Dès lors, les gouverneurs de même que les lieutenants-gouverneurs de la province de Québec y résident et ce, jusqu'à l'incendie de 1966 qui entraîna dans la mort Paul Comtois et son épouse .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Aucune information n'est disponible .

Portée et contenu
Le fonds Bois de Coulonge témoigne des activités ayant eu lieu sur les terres de Spencer Wood en plus de proposer un compte-rendu des personnalités qui y furent reçues.

En fait, le fonds est composé de deux livres recueillant toutes les listes d'invités (desquels font partie certains Premiers ministres et procureurs généraux) et les menus des diverses réceptions qui furent données dans cette résidence du lieutenant gouverneur, entre 1909 et 1923.

Au surplus, s'y retrouvent quelques coupures de journaux concernant essentiellement le décès tragique de Paul Comtois .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Sources complémentaires
Fonds Lieutenants-gouverneurs, ANQ-Q,R4; Fonds Ministère des Travaux publics, ANQ-Q,E25; Fonds Denis-Benjamin Papineau, ANQ-Q, P569.

Termes rattachés
Comtois, Paul, 1895-1966
Lieutenants-gouverneurs
Parc public Bois-de-Coulonge
Premiers ministres
Protocole diplomatique
Réceptions officielles

Aide   Panier vide