Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P332


Centre : BAnQ Québec


Titre, Dates, Quantité
Fonds Archidiocèse de Québec . - 1680-1859
- 0.56 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- ( : Religion: Hommes et femmes d'église ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Québec est le siège épiscopal le plus ancien de l'Amérique du Nord. La première phase d'implantation de l'Église en Nouvelle-France remonte à 1615, alors que les Récollets suivis bientôt des Jésuites en 1625, s'établissent en permanence à Québec pour y desservir la colonie naissante et évangéliser les Amérindiens. Territoire de mission dépendant directement du Saint-Siège, Québec fut érigé en vicariat apostolique par un décret de la Propagande, approuvé par le pape Alexandre VII, le 11 avril 1658. Le même décret nommait François de Laval évêque de Pétrée et vicaire apostolique pour le royaume du Canada dans l'Amérique septentrionale. Les bulles du nouvel évêque de Pétrée furent données à Rome le 3 juin de la même année. Seize ans plus tard, la mission apostolique était élevée au rang de diocèse, dépendant directement du Saint-Siège, et Clément X signait le 1er octobre 1674 la bulle d'érection du nouvel évêché. Mgr de Laval devenait ainsi le premier évêque de Québec et son diocèse, plus vaste que l'Europe, comprenait tout le territoire sur lequel la France avait des droits ou prétentions, c'est-à-dire toute l'Amérique du Nord, moins les colonies de la Nouvelle-Angleterre et le Mexique. La division de cet immense diocèse devait conduire sous le Régime anglais à l'érection de la première province ecclésiastique du Canada. Par décision du pape Pie VII, Mgr Joseph-Octave Plessis recevait le titre d'archevêque le 12 janvier 1819. Cependant, en raison des hésitations de Londres, Québec ne fut officiellement déclaré siège archiépiscopal que le 12 juillet 1844 par Grégoire XVI. Québec eut alors comme suffragants les diocèses de Montréal, de Kingston et de Toronto. Aujourd'hui, après des démembrements successifs qui ont entraîné la formation de plus de 150 diocèses, le siège métropolitain de Québec comprend les sièges épiscopaux suffragants de Trois-Rivières, Chicoutimi et Sainte-Anne-de-la-Pocatière. Le 25 janvier 1956, le pape Pie XII conférait le titre de siège primatial du Canada au siège métropolitain de Québec et celui de primat à l'archevêque pro tempore. REFERENCE : la page web de la Corporation du patrimoine et du tourisme religieux de Québec, disponible à l'adresse suivante : http://www.patrimoine-religieux.com/patrimoine_fr.asp?no=19035 .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Aucune information n'est disponible .

Portée et contenu
Ce fonds se compose de divers types de documents. On y retrouve :

Des mandements manuscrits et imprimés des évêques aux membres du clergé.

Des recueils de transcriptions de correspondance de membres de l'épiscopat et du clergé.

Un inventaire de registres d'état civil.

La transcription de documents concernant le conflit de juridiction entre Mgr Lartigue et Mgr Plessis.

Enfin, un examen sommaire de deux pamphlets publiés en 1823 sur le gouvernement ecclésiastique du district de Montréal par un curé du district de Québec .

Variante(s) du titre composé propre
Ce fonds a porté le titre "Archevêché de Québec".

Source du titre composé propre
Le titre décrit le contenu du fonds

Langue des documents
Français.

Sources complémentaires
Le fonds ZQ114 se compose de deux microfilms de documents originaux conservés aux Archives de l'Archidiocèse de Québec. Il s'agit de registres d'abjurations, de confirmations, de baptêmes, de mariages et de sépultures.

Termes rattachés
Clergé
Clergé -- Ministère
Diocèses
Lartigue, Jean-Jacques, 1777-1840
Montréal (Québec : Municipalité de paroisse)
Plessis, Joseph-Octave, 1763-1825
Québec (Québec : Ville)
Registres de l'état civil
Église -- Administration
Église catholique. Archidiocèse de Québec. Archevêché
Épiscopat

Aide   Panier vide