Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P926


Centre : BAnQ Québec


Titre, Dates, Quantité
Fonds Onésime Gagnon . - 1825-2009
- 5.68 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 854 photographie(s) : 19 négatifs dont 5 négatifs sur verre; 832 épreuves; 3 ferrotypes
- 1 dessin(s)
- 31 gravure(s) : 6 affiches, 16 cartes postales et 9 images pieuses
- 3 carte(s)
- 3 plan(s)
- 4 film(s) ( 00:46:00) : 16 mm; N&B
- 1 bande(s) magnétique(s) ( 00:40:44) : ruban 6mm
- 5 autre(s) document(s) : rubans

Notice biographique/Histoire administrative
Onésime Gagnon est né à Saint-Léon-de-Standon, le 23 octobre 1888. Il est le fils d'Onésime Gagnon, marchand, et de Julie Morin. Fit ses études au Collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière et à l'Université Laval à Québec. Étudia deux ans à Oxford, en Angleterre. Admis au Barreau de la province de Québec le 8 juillet 1912. Exerça sa profession à Québec, au cabinet des avocats Fitzpatrick, Dupré et Parent, puis avec Edgar Champoux, André Gagnon et Claude Gagnon. Créé conseil en loi du roi le 26 novembre 1924. Bâtonnier du Barreau de Québec en 1937. Professeur agrégé à la Faculté de droit de l'Université Laval de 1942 à 1944, puis professeur titulaire de 1944 à 1958. Chargé de cours à la Faculté des sciences sociales de 1944 à 1958. Nommé professeur émérite à la Faculté de droit en 1958. Membre du conseil d'administration de l'Université Laval de 1951 jusqu'à son décès. Élu député conservateur à la Chambre des communes dans Dorchester en 1930. Candidat défait à la direction du Parti conservateur de la province de Québec en 1933. Nommé membre du Conseil privé le 30 août 1935. Ministre sans portefeuille dans le cabinet Bennett du 30 août au 23 octobre 1935. Défait à l'élection fédérale de 1935. Élu député de l'Union nationale à l'Assemblée législative dans Matane en 1936. Ministre des Mines, de la Chasse et des Pêcheries dans le cabinet Duplessis du 26 août au 15 décembre 1936, puis ministre des Mines et des Pêcheries du 15 décembre 1936 au 8 novembre 1939. Réélu en 1939, en 1944, en 1948, en 1952 et en 1956. Trésorier de la province du 30 août 1944 au 28 novembre 1951, puis ministre des Finances de cette date jusqu'au 27 janvier 1958. Démissionna comme député de Matane le 24 janvier 1958. Lieutenant-gouverneur de la province de Québec du 14 février 1958 jusqu'à son décès. Reçut plusieurs doctorats honoris causa en droit : de l'Université Laval en 1939, du Collège Bishop's en 1946, de l'Université de Montréal en 1948 et de l'Université McGill en 1959. Président de l'Association du jeune Barreau de Québec en 1920. Directeur de l'Acadia-Atlantic Sugar Refineries. Président de la Société des arts, sciences et lettres de Québec en 1920. Membre de la Royal Society of Arts de Londres. Vice-président de l'Association des clubs canadiens. Président du Club canadien de Québec de 1931 à 1935. Président de la section de Québec de l'Institut canadien des affaires internationales de 1942 à 1945. Président du comité France-Amérique de 1948 à 1951. Membre du Club de la Garnison et du Cercle universitaire de Québec. Nommé lieutenant-colonel honoraire du régiment de Dorchester et de Beauce en 1931. Créé chevalier de l'Ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem en 1958, grand-croix de l'Ordre de Malte en 1960 et officier de l'Ordre de la Fidélité française en 1961. Décédé en fonction au Bois-de-Coulonge, à Sillery, le 30 septembre 1961, à l'âge de 72 ans et 11 mois. Inhumé à Sainte-Foy, dans le cimetière Notre-Dame-de-Belmont, le 4 octobre 1961. Avait épousé dans la paroisse Notre-Dame de Québec, le 8 janvier 1920, Marie-Cécile-Eulalie Desautels, fille de Joseph-Cyprien Desautels, notaire, et de Marie-Hectorine Palardy. Arrière-petit-fils d'Alexis Godbout. Son grand-père maternel était un cousin d'Augustin-Norbert Morin. Signalons également que l'avocat, juge et homme politique Joseph-Rémi Vallières de Saint-Réal et Alexis Godbout étaient petits-cousins. RÉFÉRENCE : Site Web de l’Assemblée nationale du Québec (page consultée le 3 février 2011) .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Les documents composant ce fonds d'archives nous proviennent de mesdames Paule Gagnon Vadboncoeur, Renée Gagnon Guimond, France Gagnon Pratte, Marie Gagnon, Cécile Gagnon Bergeron ainsi que de messieurs André Gagnon, Pierre C. Gagnon, Marc Gagnon et Jean Gagnon et ont été acquis selon une convention de donation signée le 23 décembre 2009 .

Portée et contenu
Le Fonds Onésime Gagnon constitue un ensemble de documents qui témoignent de sa vie personnelle, professionnelle et intellectuelle de même que de ses engagements sociaux, religieux et politiques.

Le fonds d'archives se compose de la correspondance reçue et envoyée et de dossiers concernant plusieurs sujets politiques, sociaux, familiaux et historiques. Les dossiers d’Onésime Gagnon sont classés par sujet (carrière politique, vie personnelle, vie étudiante, recherche et projet de livre sur Joseph-Rémi Vallières de Saint-Réal, histoire et généalogie de la famille Gagnon). Ces dossiers se composent majoritairement de correspondance, de papiers d'affaires, de papiers personnels, d’articles, de discours, de mémoires, de rapports, d’œuvres manuscrites, de dépliants, de brochures et de coupures de journaux.

Les documents photographiques du fonds ont trait aux divers moments de la vie d’Onésime Gagnon: des portraits, des groupes, ses activités de ministre et de lieutenant-gouverneur en divers lieux, plusieurs documents sur d'autres personnalités comme Maurice Duplessis, Antonio Barrette, Georges P. Vanier, la reine Élizabeth II. Le fonds contient aussi des documents audiovisuels (un enregistrement sonore et quelques films illustrant les activités professionnelles d’Onésime Gagnon surtout à titre de ministre au sein de l'Union nationale et de lieutenant-gouverneur de la province de Québec) .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Langue des documents
Français et anglais.

Sources complémentaires
Ce fonds est complémentaire avec plusieurs fonds ou pièces conservés au Centre d’archives de Québec, notamment : le Fonds Lieutenant-gouverneur (R4); plusieurs photographies d’Onésime Gagnon dans la série Office du Film du Québec (E6,S7); le Fonds Union nationale (P555).

Termes rattachés
Avocats
Barrette, Antonio, 1899-1968
Bois-de-Coulonge (Secteur Sillery, Québec, Québec)
Brochures
Droit -- Législation
Duplessis, Maurice, 1890-1959
Gagnon, Onésime, 1888-1961
Généalogie
Lieutenants-gouverneurs
Ministres
Parlementaires
Parti conservateur (Québec)
Partis politiques -- Histoire
Programmes de partis politiques
Québec (Province). Lieutenant-gouverneur (1958-1961 : Gagnon)
Québec (Province). Ministère des Finances. Ministre
Québec (Province). Ministère des Mines et des Pêcheries
Québec (Province). Ministère des Mines, de la Chasse et des Pêcheries
Reines -- Visites
Relations fédérales-provinciales (Canada)
Union nationale (Parti politique)
Vallières de Saint-Réal, Joseph-Rémi, 1787-1847
Vanier, Georges P. (Georges Philias), 1888-1967

Aide   Panier vide