Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P752


Centre : BAnQ Québec


Titre, Dates, Quantité
Fonds Léon Casgrain . - 1929-1944, surtout 1936-1944
- 0.23 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- ( : Droit: Avocats/notaires/juges; Politique: Ministre provincial, député provincial ; 0).

Restriction(s)
Restriction COMPLÈTE de consultation jusqu'en 2045-01-01.
Remarque : Les documents de moins de 100 ans cédés par un ancien ministre sont accessibles uniquement sur autorisation du responsable de l’accès de Bibliothèque et Archives nationales du Québec, en réponse à une demande écrite.
Source : Loi sur l’accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels, L.R.Q., c. A-2.1, aa. 18-41.3 et 53. Loi sur les archives, L.R.Q., c. A-21.1, a. 19. (Toute autre disposition législative applicable).

Notice biographique/Histoire administrative
À Rivière-Ouelle, le 13 août 1892, de l'union de Joseph-Raymond Casgrain et d'Anaïs Élisa Casgrain, est né Léon Casgrain. Il épouse, le 22 juin 1920, Marie-Thérèse-Gabrielle Pettigrew, fille de David Pettigrew et de Marie-Louise Gauvreau. Léon Casgrain fait ses études au collège de Saint-Anne-de-la-Pocatière et à l'Université Laval. Il est admis au Barreau de la province de Québec à l'âge de 24 ans, soit précisément le 12 juillet 1916. Il s'associe à deux cabinets d'avocats au cours de sa carrière, le premier étant celui de MM. Alexandre Taschereau, Ferdinand Roy, Lawrence Arthur Cannon et Georges Parent et le second, un cabinet de la firme d'avocats de MM. Adolphe Stein, Ernest Lapointe, Louis Philippe Lizotte et Marc Stein. Léon Casgrain est créé Conseil en loi du roi le 6 octobre 1926. Il est, tour à tour, avocat de la couronne, substitut du procureur général pour le district de Kamouraska et bâtonnier du Barreau du Bas-Saint-Laurent, du 1er mai 1935 au 1er mai 1936. Du côté politique, Léon Casgrain est élu président de l'Association de la jeunesse libérale, avant d'être élu député libéral à l'Assemblée législative, en 1927, dans la circonscription de Témiscouata. Il est réélu dans Rivière-du-Loup en 1931, 1935, 1936, et enfin, dans Kamouraska (Rivière-du-Loup) en 1939. On l'assermente ministre sans portefeuille dans le cabinet Godbout, le 8 novembre 1939. Également, il est procureur général à ce même cabinet du 10 juin 1942 au 30 août 1944, année où Léon Casgrain est une nouvelle fois élu dans la circonscription de Rivière-du-Loup avant de subir la défaite en 1948. Nommé juge à la Cour supérieure pour les districts de Québec et de Rivière-du-Loup le 9 septembre 1948, il meurt le 5 novembre 1967, à l'âge de 75 ans et 3 mois. Arrière-petit-fils de Charles-Eusèbe Casgrain, député de Kamouraska à la chambre d'assemblée du Bas-Canada de 1830 à 1834, et d'Elisabeth Ann Baby, fille de Jacques Baby, président du conseil législatif du Haut-Canada, il est aussi l'arrière-petit-cousin de Perreault Casgrain, avocat et député, dont le nom figure sur certains documents que nous retrouvons dans ce fonds d'archives .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Ce fonds a été acquis de monsieur André Lachance, professeur d'histoire à l'Université de Sherbrooke, par convention de donation signée le 9 mars 1999 .

Portée et contenu
Le fonds fait état de la vie politique de Léon Casgrain, surtout dans les années 1936 à 1944. Il n'y a aucun renseignement sur sa vie privée, rien concernant sa femme, ses enfants ou sa famille élargie.

Précisons que les documents sont regroupés en trois grandes parties telles que le Parti Libéral du Québec, le député de la circonscription électorale de Rivière-du-Loup et membre de l'Opposition officielle, et le Procureur général .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Termes rattachés
Casgrain, Léon, 1892-1967
Hommes politiques
Parlementaires
Parti libéral du Québec
Rivière-du-Loup (Québec : Circonscription électorale provinciale)

Aide   Panier vide