Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P679


Centre : BAnQ Québec


Titre, Dates, Quantité
Fonds Clément Richard . - 1976-1985
- 12.9 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 18 photographie(s)
- 4 bande(s) magnétique(s)
- ( : Droit:Avocats/notaires/juges; Familles: Vie au quotidien/vie personnelle; Politique: Ministre provincial, député provincial ; 0).

Restriction(s)
Des restrictions s'appliquent sur une ou des unités de rangement. Consulter le panorama 'Contenants' pour lire le libellé des restrictions.
Restriction COMPLÈTE de consultation jusqu'en 2086-01-01.
Remarque : Les documents de moins de 100 ans cédés par un ancien ministre sont accessibles uniquement sur autorisation du responsable de l’accès de Bibliothèque et Archives nationales du Québec, en réponse à une demande écrite.
Source : Loi sur l’accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels, L.R.Q., c. A-2.1, aa. 18-41.3 et 53. Loi sur les archives, L.R.Q., c. A-21.1, a. 19. (Toute autre disposition législative applicable).

Notice biographique/Histoire administrative
Né à Québec le 17 février 1939, Clément Richard est le fils de Damase Richard et de Léontine Bégin. Après des études primaires et secondaires au pensionnat Saint-Louis de Gonzague et au collège Saint-Jean-Eudes à Québec, il complète un baccalauréat ès arts en 1959 au collège Saint-Louis à Edmunston (Nouveau-Brunswick). Il poursuit ensuite ses études à l'Université Laval où il obtient une licence en droit en 1963. Pendant ces années, il participe à deux séjours d'études, dont l'un, en 1962, à l'Université de Georgetown (Washington D.C.) et l'autre, l'année suivante, au Pakistan, alors qu'il est délégué de l'Université Laval au Séminaire d'entraide universitaire mondial. Il exerce en même temps ses premières activités professionnelles à titre de reporter au quotidien catholique L'ACTION. En janvier 1965, il est reçu membre du Barreau de Québec et, tout en joignant une étude d'avocats de Québec, il s'engage aussi dans l'enseignement. Il donne des cours d'histoire du Canada et des États-Unis à l'Académie de Québec (aujourd'hui le Cégep de Sainte-Foy) où il exerce en plus, en 1964-1965, la fonction de directeur-adjoint des études. En 1970, il devient associé de Guy Bertrand et se spécialise alors en relations de travail et en droit des coopératives. Il s'illustre, en 1976, dans le dossier de l'association des Gens de l'air dont les membres luttent pour l'utilisation du français dans les communications aériennes au Québec. Entre temps, sur la scène politique, il participe à la fondation du Mouvement souveraineté-association et joint le Parti québécois en 1968. Candidat défait aux élections générales de 1973, il est élu en novembre 1976 lors de la prise du pouvoir par le Parti québécois. Il devient alors président de l'Assemblée nationale lors de la première séance de la trente et unième législature convoquée le 14 décembre. Sa passion pour les communications l'incite à s'engager pleinement dans les relations interparlementaires; ainsi, il occupe successivement les postes de président de la section québécoise de l'AIPLF (Association internationale des parlementaires de langue française), de membre du Bureau international de la même association et de président de la section québécoise de l'APC (Association des parlementaires du Commonwwealth). Après un bref passage à la direction du ministère des Communications -sa nomination est datée du 6 novembre 1980- et après sa réélection dans la circonscription de Montmorency, le 13 avril 1981, Clément Richard est désigné titulaire du ministère des Affaires culturelles, fonction qu'il occupe jusqu'au 16 octobre 1985. Il se retire alors de la vie politique pour renouer avec la pratique privée avant de s'associer au groupe Lavallin à titre de vice-président aux communications .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Les documents constituant ce fonds ont été acquis de Monsieur Clément Richard en deux versements, soit le 15 décembre 1989 et le 12 novembre 1994 .

Portée et contenu
Ce fonds d'archives témoigne surtout des activités de Clément Richard à titre de député dans le comté de Montmorency, d'homme politique et de ministre, de même qu'à celui d'avocat.

Les archives de ce fonds ont été regroupées sous cinq catégories: dossiers du ministre des Affaires culturelles, documents du président de l'Assemblée nationale, dossier du Bureau de la circonscription électorale de Montmorency, dossiers administratifs et gouvernementaux, dossiers personnels. Ces catégories correspondent aux fonctions exercées par Clément Richard de 1976 à 1985.

Les documents du ministre des Affaires culturelles consistent surtout en des dossiers produits par le Cabinet, c'est-à-dire des agendas, discours, correspondances, communiqués, télégrammes et bélinos, invitations, lettres de remerciements et lettres de félicitations, tournées effectuées par le ministre et autres.

Les documents se rapportant à la fonction de président de l'Assemblée nationale sont peu nombreux et, conséquemment, peu significatifs des activités de cette institution.

Ce sont les documents produits par le Bureau de la circonscription électorale de Montmorency qui constituent la qualité et la force de ce fonds, non seulement par le volume, mais par l'ordonnance des séries et des sous-séries qui composent cette catégorie. Les documents du Parti québécois, les dossiers des municipalités, ceux des organismes du comté, les dossiers de projets et, enfin, les dossiers des électeurs sont classés par ordre alphabétique.

La catégorie des dossiers administratifs et gouvernementaux, composée de documents produits par les ministères, vient éclairer et expliquer le pourquoi et le comment des dossiers de subventions obtenues par les citoyens, groupes, entreprises et industries de la circonscription de Montmorency. Elle illustre le travail effectué dans le cadre des programmes dont celui de l'Opération solidarité économique (OSE).

Quant aux dossiers personnels, ils regroupent des lettres, des notes d'amis ou de connaissances, des dossiers de frais de voyages (visites officielles du ministre), le dossier des Gens de l'air et quelques documents du bureau d'avocat dans lequel Clément Richard oeuvrait avant d'entrer en politique.

Les photographies représentent Clément Richard dans ses fonctions officielles de ministre des Affaires culturelles lors de la remise d'un prix à Antonine Maillet et du dévoilement d'une plaque commémorative.

Enfin, les documents sonores comprennent des allocutions de Marcel Bédard et Raymond Garneau lors d'une assemblée des Libéraux en novembre 1976, une intervention de M. Richard sur les communications, un débat à la radio avec Fernande Saint-Martin sur le Musée d'art contemporain et un commentaire du journaliste Laurent Laplante sur les spectacles américains présentés à Expo-Québec .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Instrument(s) de recherche
Liste des dossiers du Fonds Clément Richard (1989-11-006 \ 1 à 48) / André Beaulieu. - 1989 , 18 pages.
INDEXÉ : NON.
SUPPORT DE CONSULTATION : Microfiche (tout format sauf COM).
LOCALISATION DU SUPPORT DE CONSULTATION : 301932.

Termes rattachés
Allocutions
Association des gens de l'Air du Québec
Avocats
Bédard, Marcel, 1940-
Culture
Cérémonie de remise de trophées (Prix)
Enregistrements sonores
Exposition provinciale de Québec
Garneau, Raymond, 1935-
Guay, Richard, 1943-
Laplante, Laurent, 1934-2017
Maillet, Antonine, 1929-
Ministres
Ministères
Montmorency (Québec : Circonscription électorale provinciale)
Opération solidarité économique
Parlementaires
Paroisses
Parti libéral du Québec
Parti québécois
Photographies
Plaques commémoratives
Politique
Québec (Province). Assemblée nationale
Québec (Province). Ministère des Affaires culturelles
Québec (Québec : Ville)
Richard, Clément, 1939-
Réunions
Saint-Martin, Fernande, 1927-
Service du Musée d'art contemporain
Spectacles américains
Émissions radiophoniques

Aide   Panier vide