Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P487


Centre : BAnQ Québec


Titre, Dates, Quantité
Fonds Armand Lavergne . - 1877-1941
- 0.22 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 3 photographie(s) : épreuves, n&b ; 20 x 15 cm et plus petit
- ( : Droit:: Avocats/notaires/juges; Politique: Député fédéral; Télécommunications: Presse écrite ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Armand LA VERGNE Né à Arthabaska, le 21 février 1880, fils de Joseph La Vergne, avocat, juge et député à la Chambre des communes de 1887 à 1897, et d'Émilie Barthe. Étudia au collège du Sacré-Coeur à Arthabaska, au séminaire de Québec, à l'université d'Ottawa et à l'université Laval à Québec. Fit des études postuniversitaires à Paris. Fit sa cléricature auprès de Me Jules-Alfred Lane. Admis au barreau de la province de Québec en 1903. Créé conseil en loi du roi le 13 juin 1918. Exerça sa profession à Québec et à Montmagny. S'associa à Me Alleyn Taschereau de 1903 à 1912. Fut membre du cabinet d'avocats Roy (Ernest), Langlais, La Vergne et Godbout de 1916 à 1921. Pratiqua seul jusqu'en 1927 et fit ensuite partie du cabinet Belleau, La Vergne et La Vergne. Bâtonnier du barreau de Québec en 1930 et 1931. Fut aussi conférencier et journaliste. Dirigea le Courrier de Montmagny et collabora au Devoir, au Droit, au Nationaliste, à l'Action catholique et au Matin. Participa avec Olivar Asselin à la fondation de la Ligue nationaliste en 1903 et en devint le secrétaire avec Omer Héroux. Élu député libéral à la Chambre des communes dans Montmagny à l'élection partielle du 16 février 1904 et aux élections générales du 3 novembre 1904. Exclu du Parti libéral par Wilfrid Laurier en janvier 1907. Démissionna en mai 1908 pour se porter candidat aux élections provinciales. Élu député nationaliste à l'Assemblée législative dans Montmagny en 1908 et 1912. Il occupa la fonction de whip au Parti conservateur en 1909 puis en 1912. Ne s'est pas représenté en 1916. Candidat indépendant défait dans Montmagny aux élections fédérales de 1917, puis dans le comté de Québec en 1921. Candidat indépendant défait dans Montmorency aux élections provinciales de 1923. Candidat conservateur défait dans Montmagny aux élections fédérales de 1925 et de 1926. Organisateur pour le district de Québec du congrès conservateur tenu à Winnipeg en 1927. Élu député conservateur à la Chambre des communes dans Montmagny en 1930. Élu vice-président de la Chambre des communes le 10 septembre 1930. Siégea jusqu'à son décès. Publia en 1935 Trente ans de vie nationale. Lieutenant-colonel de réserve en 1912 et commandant du 61e régiment de Montmagny. Membre de la Société Saint-Jean-Baptiste et de la direction nationale de la Self-Determinative Ireland of Canada and Newfoundland. Membre honoraire de l'Union nationale Métis de Saint-Boniface. Membre à vie de la Société du parler français. Membre des Chevaliers de Colomb et du Club de la garnison de Québec. Décédé en fonction à Ottawa, le 5 mars 1935, à l'âge de 55 ans. Inhumé à Arthabaska, dans le cimetière de la paroisse Saint-Christophe, le 8 mars 1935. Avait épousé dans la paroisse Notre-Dame de Montréal, le 1er décembre 1904, Georgette Roy, fille de Philippe-Honoré Roy, avocat, et d'Auglore Molleur. Petit-fils de Joseph-Guillaume Barthe. Référence : Assemblée nationale, "Lavergne, Armand", [En ligne], http://www.assnat.qc.ca/fra/patrimoine/notices/LAVEA.htm, Page consultée le 1er mars 2004 .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Ce fonds a été donné aux ANQ par madame Henri Jolicoeur en 1967 .

Portée et contenu
Les documents textuels du fonds regroupent de la correspondance qui laisse entrevoir les difficultés financières d'Armand Lavergne, agravées par les dépenses occasionnées par des maladies successives. On y retrouve également des albums de coupures de presse ainsi que des notes et discours ayant trait à la politique.

Deux albums dont un ayant appartenu à sa mère, contiennent des documents essentiellement en rapport avec la vie privée de notre personnage : poèmes, lettres, invitations, articles sur la famille.

Les documents photographiques sont composés d'un portrait d'Armand Lavergne, d'une photo du monument funéraire des parents de Lavergne et d'une jeune fille à Bois-de-Coulonge, peut-être sa soeur Gabrielle.

Certains des termes rattachés ont été extraits de descriptions à des niveaux inférieurs apparaissant dans l'instrument de recherche .

Source du titre composé propre
Le titre décrit le contenu des documents

Langue des documents
Français.

Autres formats
Les documents textuels sont disponibles sur microfilm (no de projet M68).

Sources complémentaires
Les fonds P428,S3 Dossiers de documentation du journal l'Action Catholique.

Notes générales
Ce fonds a déjà porté la cote AP-G-144.

Instrument(s) de recherche
Inventaire du Fonds Armand Lavergne / Monique Laurent. - 1972 , 28 pages.
INDEXÉ : NON.
SUPPORT DE CONSULTATION : Microfiche (tout format sauf COM).
LOCALISATION DU SUPPORT DE CONSULTATION : 300188.

Termes rattachés
Femmes
Finances personnelles
Hommes
La Vergne, Armand, 1880-1935
Monuments
Parc public Bois-de-Coulonge
Parlementaires
Portraits (Photographie)
Poésie

Aide   Panier vide