Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P532


Centre : BAnQ Québec


Titre, Dates, Quantité
Fonds Parti québécois . - 1968-1995
- 12.4 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 1518 photographie(s)
- 9 dessin(s)
- 32 film(s)
- 178 vidéo(s)
- env. 38 bande(s) magnétique(s) : ruban(s) 6 mm
- ( : Politique: Partis politiques; Télécommunications: Publicité/communications ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Le 4 octobre 1967, le Congrès libéral rejette le manifeste "Un Québec souverain" dans une nouvelle union canadienne et René Lévesque quitte le parti. En novembre de la même année, le Mouvement souveraineté-association est créé et, fin décembre, débute une série de négociations entre le Mouvement souveraineté-association (MSA), le Ralliement national (RN) et le Rassemblement pour l'indépendance nationale (RIN) en vue d'une éventuelle fusion. En octobre 1968, dans la ville de Québec, 1 000 délégués se rassemblent et fondent le Parti québécois, adoptent son programme de base, de même que ses statuts officiels et choisissent le premier Conseil exécutif, formé, entre autres, de René Lévesque, président, et de Gilles Grégoire, vice-président. Le 26 octobre, le Rassemblement pour l'indépendance nationale se dissout et plusieurs de ses membres joignent les rangs du Parti québécois. Les statuts du Parti québécois sont adoptés par le Congrès, alors que, les règlements le sont, par le Conseil national. Le parti fait élire sept députés à l'élection d'avril 1970. Aux élections générales du 29 octobre 1973, le Parti Québécois fait élire six députés et devient l’opposition officielle. Il prend pour la première fois le pouvoir le 15 novembre 1976 en faisant élire 71 députés. Lors du référendum de mai 1980, le parti demande aux Québécois le mandat de négocier la souveraineté-association avec le reste du Canada: c'est un refus. Aux élections de 1981, le Parti québécois est reporté au pouvoir pour un deuxième mandat en recueillant 80 députés. En juin 1985, René Lévesque démissionne comme chef du parti et en septembre, Pierre-Marc Johnson le remplace et est assermenté Premier ministre en octobre. À l'élection de décembre, le parti perd le pouvoir et Johnson est chef de l'Opposition officielle jusqu'en novembre 1987, date de sa démission comme président du parti, chef de l'Opposition et député d'Anjou. Dès lors, Jacques Parizeau est élu chef du parti en mars 1988, et celui-ci gagne les élections générales de 1994, mais perd de justesse le second référendum sur la souveraineté du Québec, en octobre 1995. En décembre, il démissionne et est remplacé par Lucien Bouchard que le Conseil général du parti élit en janvier 1996. .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Ce fonds, entré en 1980, a été officiellement acquis de la permanence nationale du Parti québécois en novembre 1989. L'ensemble de ces documents jusque-là conservés à BAnQ Vieux-Montréal ont été transférés à BAnQ Québec en mai 2019 et porte le numéro d’acquisition 2019-07-016. D'autres documents ont été obtenus en mai 1990 des Archives nationales du Canada qui les avaient reçus du laboratoire de cinéma Bellevue-Pathé inc. Le 7 mars 2001, une convention signée avec le responsable du Centre de documentation du Parti québécois ajoute l'ensemble des documents filmiques et télévisuels. Le Centre de documentation du PQ a donné à BAnQ d'autres documents par convention de donation le 19 mai 2010 et le 13 février 2012. Une convention de donation a également été signée entre BAnQ et monsieur Gilles E. Pelletier le 15 décembre 2016. .

Portée et contenu
Les documents qui constituent de ce fonds offrent une vue d'ensemble de l'organisation du Parti québécois. Ils comprennent, entre autres, des statuts et règlements, des procès-verbaux des Conseils nationaux, des listes de présidents d'élection, des listes de comtés, des programmes, des documents concernant des tournées régionales, des communiqués de presse et des archives relatives de la fondation du Parti. Nous y retrouvons également des photographies, des documents sonores et des caricatures de Robert Bourassa.

Le fonds comprend aussi des entrevues télévisées avec les principaux dirigeants du parti, dont René Lévesque, Jacques Parizeau, Doris Lussier, Yves Michaud, Guy Joron, Camille Laurin, Jean Garon, Marcel Léger et Pierre-Marc Johnson. Nous y trouvons aussi des allocutions ainsi que des messages publicitaires lors d'élections ou lors des campagnes référendaires .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Langue des documents
Français.

Termes rattachés
Allocutions
Campagnes électorales
Entretiens
Garon, Jean, 1938-2014
Johnson, Pierre-Marc, 1946-
Joron, Guy, 1940-
Laurin, Camille, 1922-1999
Lussier, Doris, 1918-1993
Léger, Marcel, 1930-1993
Lévesque, René, 1922-1987
Michaud, Yves, 1930-
Parizeau, Jacques, 1930-2015
Parlementaires
Parti québécois
Politique
Publicité politique
Vidéo
Élections
Émissions télévisées

Aide   Accéder au panier