Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P846


Centre : BAnQ Québec


Titre, Dates, Quantité
Fonds Bruno Laplante . - 1949-2004
- 0.12 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 47 vidéo(s)
- 210 bande(s) magnétique(s)
- 18 disque(s)
- ( : Arts de la scène: Musique ; 0).

Restriction(s)
Restriction COMPLÈTE et permanente de reproduction.
Remarque : Reproduction interdite pour tout usage commercial sans l'autorisation préalable écrite du détenteur des droits.
Source : Loi sur le droit d'auteur, L.R.C., chapitre C-42.

Notice biographique/Histoire administrative
Le 18 octobre 2003, Bruno Laplante a reçu la médaille de l'Assemblée nationale du Québec en reconnaissance de "sa carrière exceptionnelle" à titre d'interprète et de directeur artistique "ayant ouvert le marché du travail à plusieurs jeunes artistes professionnels". Il a été souligné que "sa grande curiosité, son ouverture d'esprit et sa volonté de faire revivre le travail de compositeurs méconnus ont permis à de nombreux publics de redécouvrir des airs oubliés. Il a su faire rayonner le Québec à l'étranger comme ici, ce qui lui vaut une renommée internationale". Né au Québec à Beauharnois le 1er août 1938, Bruno Laplante fut influencé dès son très jeune âge par la musique française. En famille, on y chantait déjà les grands succès de Massenet, de Franck ou de Hahn. Au Collège Bourget de Rigaud, il étudie avec le Père Léonce Jacob, qui jouera un rôle prédominant dans sa formation en lui faisant découvrir un répertoire varié et en lui donnant des assises solides : une diction exemplaire, un sens du phrasé et des nuances, et, déjà, un intérêt grandissant pour le répertoire français. À la fin de son cours classique, avec l'aide du professeur Édouard Wooley, il prépare son entrée au Conservatoire de musique du Québec à Montréal. Là, il suit entre autres la classe de l'Opéra français, avec Raoul Jobin, et celle de la Mélodie française, avec Roy Royal. Il donne ses premiers concerts : une Sérénade de Léo Delibes pour Geneviève Bujold dans À quoi rêvent les jeunes filles, le rôle de Siméon de L'Enfant Prodigue de Debussy avec l'Orchestre et les Choeurs du Conservatoire, les Choeurs de L'Arlésienne de Daudet-Bizet sous la direction de Maestro Wilfrid Pelletier. Après cinq années d'études, il obtient un Premier Prix en Art vocal avec grande distinction. Sa formation se poursuit auprès de Pierre Bernac, à Paris, durant plus de trois ans. Il y acquiert une véritable technique de l'interprétation, faisant ressortir l'essentiel d'une mélodie, et d'abord du texte littéraire, pour réussir ensuite à en communiquer toutes les couleurs. Son séjour lui permet également de faire connaissance de l'intérieur avec la culture européenne. Il étudie l'allemand dans divers Goethe Institut, près de Munich d'abord puis à Lüneburg, il participe à plusieurs concours nationaux et internationaux et il reçoit diverses récompenses et médailles, dont un Prix spécial d'interprétation à Guelph. À son retour au Québec, à l'aube des années 70, il organise de grands récitals de Mélodies françaises. L'originalité de son répertoire lui donne d'être très souvent enregistré par les radios, ce qui le révèle à un vaste public de mélomanes. Il reçoit des musiques inconnues, et fait plusieurs créations. Il chante également pour la télévision, fait quelques tournées pour les Jeunesses musicales du Canada et de France, crée et dirige artistiquement l'Ensemble Cantabile de Montréal à partir de 1974. Sa carrière internationale prend son essor dès la parution de ses premiers récitals sur étiquette Calliope. Il fait le tour de l'Europe : soliste dans de grandes oeuvres avec choeur et orchestre comme les Béatitudes de César Franck ou La Danse des Morts d'Arthur Honegger, enregistrant en public le rôle de Pelléas de Claude Debussy, plusieurs opéras de Jules Massenet, ou des mélodies de Duparc et de Louis Aubert - les Six Poèmes arabes - avec orchestre. Il a créé mondialement La Chute de la Maison Usher de Debussy à Francfort avec Eliahu Inbal, et travaillé avec des chefs comme Jean Fournet, Spiros Argiris, Charles Dutoit, Franz-Paul Decker, Pierre Bartholomée, Philippe Herrewege, Kenneth Montgomerry, James de Preist, Louis de Froment, Henry Lewis, José Cérébrier, Jérôme Kaltenbach, Mario Bernardi, Jean Deslauriers ... Il se produit en récital dans les salles les plus prestigieuses : Wigmore Hall à Londres, Concertgebouw à Amsterdam, Kunstring Diligentia à La Haye, Salle Gaveau à Paris, Musikverein à Vienne, Theatro Sao Luis à Lisbonne, Bunka Kaikan et Casals Hall à Tokyo, I zumi Hall à Osaka, au Festival du Marais à Paris, à celui d'Aix-en-Provence, ou aux Nuits de Septembre en Wallonie, à celui des Flandres ou du Canada, à Ottawa. L'enregistrement tient une part importante dans sa démarche artistique. Sa lecture des oeuvres, sa curiosité, son sens de la recherche, et surtout son interprétation d'oeuvres méconnues du public ou du répertoire habituel lui donnent une notoriété certaine. Les radios nationales d'une douzaine de pays d'Europe - surtout la France, la Belgique et les Pays-Bas - et celles du Japon et du Canada le sollicitent à maintes reprises. En dehors des disques commerciaux, ses archives personnelles contiennent plus d'une centaine d'heures d'enregistrements de grande valeur. Comme directeur artistique, Bruno Laplante a été producteur de plus de 40 oeuvres lyriques, pour plus de 800 représentations, employant environ 400 artistes, 150 à 200 créateurs et artisans... dans un effort unique au Canada de renouveler la présentation de l'Art lyrique et d'ouvrir le marché du travail aux jeunes artistes professionnels. Depuis 1989 il forme un duo lyrique avec la mezzo-soprano France Duval. Leur port d'attache est la ville de Québec, d'où ils initient leurs tournées internationales. Source : le site Web suivant: http://platon.acica.com/~lapduval/biobruno.html (consulté à l'automne 2004) .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Les documents composant ce fonds nous proviennent de Monsieur Bruno Laplante et ont été acquis selon une convention de donation signée le 9 février 2005 .

Portée et contenu
Ce fonds d'archives illustre la carrière du réputé baryton Bruno Laplante. Il témoigne du rayonnement de cet artiste au Québec comme à l'étranger. Les chercheurs intéressés par l'opéra et spécialement par le répertoire français y trouveront des enregistrements de qualité des performances de Laplante en solo, en duo ou encore au sein d'ensembles.

Le fonds contient des documents textuels qui témoignent de la carrière et des enregistrements du chanteur. Une documentation complète sur la carrière de Laplante contient des critiques sur ses performances de même que des coupures de presse. On retrouve aussi les programmes et les affiches de plusieurs de ses concerts notamment en tant que membre des ensembles suivants : Ensemble Cantabile de Montréal, Duo lyrique Laplante-Duval.

Parmi les documents sonores qui composent le fonds, notons la présence de quelques disques réalisés par Radio-Canada International ainsi que par le Trio Laplante (Bruno Laplante avec d'autres membres de sa famille). Plusieurs bandes sonores se retrouvent également à l'intérieur de ce fonds. Il s'agit pour la plupart des enregistrements de Laplante avec sa collaboratrice et conjointe, la mezzo-soprano France Duval. Parmi les nombreux spectacles enregistrés, signalons les performances du chanteur sur la musique des plus grands compositeurs tels que : Bach, Berlioz, Bizet, Debussy, Gounod, Ravel, Satie, Schubert, etc.

Enfin, des vidéos témoignent des spectacles donnés par Laplante de même que ses apparitions à des émissions de télévision diffusées sur les principaux réseaux du Québec .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Langue des documents
Français, anglais et autres langues.

Sources complémentaires
Les fonds Raoul Jobin (P357) et Roger Perreault (P797) conservés au Centre de Québec des Archives nationales du Québec.

Termes rattachés
Affiches de spectacle
Art
Art -- Activités artistiques
Bach, Johann Sebastian, 1685-1750
Bizet, Georges, 1838-1875
Chant
Chanteurs d'opéra
Concerts -- Programmes
Critique musicale
Culture
Duos vocaux
Gounod, Charles, 1818-1893
Musique
Musique -- Concours
Opéra
Société Radio-Canada International
Spectacles et divertissements
Télévision -- Émissions culturelles
Émissions télévisées

Aide   Panier vide