Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P834


Centre : BAnQ Québec


Titre, Dates, Quantité
Fonds Jean Pelletier . - 1950-1968
- 2 document(s) textuel(s) (pièce(s))
- 17 photographie(s)
- ( : Politique: Partis politiques ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Jean Pelletier est né en 1935 à Chicoutimi. Après ses études au Collège des Jésuites à Québec, au Séminaire de Trois-Rivières et à l'Université Laval en droit et en sciences sociales, il travaille comme journaliste à Québec aux postes de radio CHRC et CJLR, à CFCM-TV ainsi qu'à titre de correspondant à Québec pour la Société Radio-Canada. En 1959, il devient secrétaire de presse du Premier ministre du Québec (Antonio Barrette), puis secrétaire exécutif de la Commission des monuments historiques du Québec et conseiller auprès du secrétaire de la Province. En 1964, il quitte le fonctionnariat pour l'entreprise privée où il devient courtier en valeurs mobilières chez Lévesque et Beaubien Ltée. En 1970, il devient vice-président de Dumont Express et en 1973, administrateur et vice-président de l'Action sociale Ltée jusqu'en 1977. Intéressé aux affaires municipales, il est du groupe des fondateurs du parti du Progrès civique de Québec en 1962. Élu membre du Conseil de la Ville de Québec en décembre 1976, il devient maire de la ville de Québec de novembre 1977 à la fin de l'année 1989 alors qu'il choisira de ne pas se représenter. Pendant ses années à la mairie, Jean Pelletier sera membre du Conseil et du Comité exécutif de la Communauté urbaine de Québec, président de la Fédération canadienne des municipalités en 1982-1983, président de l'Union des municipalités du Québec de 1986 à 1988, et de 1979 à 1989, premier vice-président de l'Association internationale des maires et responsables des capitales et métropoles partiellement ou entièrement francophones. Jean Pelletier a fait des démarches auprès de l'UNESCO pour faire inscrire l'arrondissement historique de Québec sur la prestigieuse liste du patrimoine mondial; cette reconnaissance fut attribuée par l'UNESCO le 3 décembre 1985. En 1990, il a siégé au groupe de travail Ontario-Québec sur le projet de train à grande vitesse dans le corridor Québec-Windsor. Par la suite, il devient le bras droit de Jean Chrétien en 1991, à l'époque où les libéraux forment l'opposition officielle. De novembre 1993 à juin 2001, Jean Pelletier se voit confier le poste de directeur de cabinet du premier ministre Chrétien au sein du gouvernement libéral. Du premier septembre 2001 au premier mars 2004, il agit à titre de Président du Conseil d'administration de VIA Rail Canada Inc. Outre ses activités professionnelles et administratives, monsieur Pelletier a toujours été très actif dans le domaine social, culturel et communautaire. Il a été vice-président du Festival d'art dramatique du Canada, administrateur et trésorier du Théâtre populaire de Québec et du Théâtre Le Trident, président national de l'Association des scouts du Canada, directeur général de Centraide Québec et président du Carnaval de Québec en 1973. Il s'est ainsi mérité plusieurs titres et distinctions telles que : Officier de l'Ordre du Canada (1985), Officier de l'Ordre du Québec (1990) et Commandeur de la Légion d'honneur. Soulignons également que le titre de Grand Québécois dans le domaine social lui a été décerné par la Chambre de commerce de Québec en 2003. Référence: Le site de Via Rail Canada Inc. à l'adresse suivante (page consultée en février 2004): http://www.viarail.ca/entreprise/fr_entr_viar_pres.html .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Les documents composant ce fonds nous proviennent de Monsieur Jean Pelletier et ont été acquis selon une convention de donation signée le 20 janvier 2004 .

Portée et contenu
Les documents de ce fonds d'archives témoignent de la vie personnelle et professionnelle de Monsieur Jean Pelletier du début des années cinquante à la fin des années soixante. Le fonds intéressera les généalogistes de même que les chercheurs travaillant sur l'histoire politique du Québec à l'époque du long règne de l'Union nationale.

Le fonds se compose de deux documents personnels portant sur la généalogie des familles Pelletier et Désautels. Il contient également 17 photographies de politiciens québécois (premiers ministres, ministres et lieutenant-gouverneur) surtout liés au parti politique de l'Union nationale. On retrouve, entre autres, des photographies de Maurice Duplessis, Onésime Gagnon, Antonio Barrette, Pierre Laporte et Paul Sauvé lors de conférences fédérales-provinciales, de visites officielles, d'assermentations ou de réunions .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Langue des documents
Français et anglais.

Sources complémentaires
Les fonds Antonio Barrette (P182) et Union nationale (P555) conservés au Centre d'archives de Québec.

Termes rattachés
Barrette, Antonio, 1899-1968
Bernier, Maurice, 1900-1990
Conférences fédérales-provinciales
Duplessis, Maurice, 1890-1959
Dutil, Henri-A., 1918-2000
Gagnon, Onésime, 1888-1961
Généalogie
Histoire du Québec
Laporte, Pierre, 1921-1970
Lieutenants-gouverneurs
Martineau, Gérald, 1902-1968
Ministres
Parc public Bois-de-Coulonge
Parlementaires
Pelletier, Jean, 1935-2009
Photographies
Premiers ministres
Prévost, Robert, 1918-2007
Rivard, Antoine, 1898-1985
Sauvé, Joseph-Mignault-Paul, 1907-1960
Schefferville (Québec : Ville)
Serments politiques
Union nationale (Parti politique)
Visites officielles

Aide   Panier vide