Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : E21,S60

E21Fonds Ministère des Terres et Forêts

Centre : BAnQ Québec


Titre, Dates, Quantité
Bureau de l'arpenteur général du Québec . - 1626-1991
- 4 document(s) textuel(s) pièce(s)
- 18.59 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 2779 Mo de document(s) textuel(s) numérique(s)
- 1853 carnet(s) de notes d'arpentage

Notice biographique/Histoire administrative
Instaurée en 1763, la fonction d’arpenteur général a pour mandat de procéder à l’arpentage des terres de la Couronne. On procède dès lors à la division des terres en cantons, à l’établissement des mesures et des positions des lots ainsi qu’à l’emplacement des villes et des réserves de la Couronne. Vers la fin du XVIIIe siècle, l’arrivée massive de Loyalistes accentue le besoin d’ouvrir de nouvelles terres et les contestations concernant les arpentages effectués précédemment mènent à l’adoption de la première législation formelle sur l’arpentage (25 George III, ch. III). En 1845, le Bureau est intégré au Département des Terres de la Couronne et, à partir de 1867, plusieurs services, départements et directions se transmettent la responsabilité liée à l’arpentage des terres publiques. Aujourd’hui, le Bureau de l’arpenteur général du Québec fait partie du ministère des Ressources naturelles et de la Faune .

Portée et contenu
La série illustre le travail des arpenteurs publics dans l’ouverture de nouveaux cantons, le rôle de l’État dans la gestion du territoire, l’histoire des caractéristiques naturelles du sud du Québec (forêt, faune, flore, cours d’eau, etc.) et l’évolution des méthodes d’arpentage.

La série est constituée des carnets de notes des arpenteurs et de la correspondance du Bureau de l’arpenteur général. Une proportion très importante des carnets peut être consultée en ligne dans Pistard .

Source du titre composé propre
Titre provenant du plan de classification

Termes rattachés
Arpentage

Aide   Panier vide