Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P246


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Arthur Lamothe . - 1980-1987
- 0.33 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 80 film(s) ( 40:00:00) : bobines, coul., sonores ; 16 mm
- 260 vidéo(s) ( 129:00:00) : bobines et cassettes, coul., sonores, U Matic et autre procédé ; 13 et 20 mm
- ( : Premières Nations: Vie des communautés; événements ; 0).

Restriction(s)
Des restrictions s'appliquent sur une ou des unités de rangement. Consulter le panorama 'Contenants' pour lire le libellé des restrictions.
Restriction COMPLÈTE de publication jusqu'en 2051-12-31.
Remarque : Une licence exclusive de droits d'auteur a été accordée à Arthur Lamothe et ses héritiers ou ayant droits.
Source : Convention de donation au dossier d'acquisition.

Notice biographique/Histoire administrative
Né en 1928, à Saint-Mont (Gers), France, Arthur Lamothe est un cinéaste documentaire spécialisé dans les cultures amérindiennes. Après des études en économie politique à l'Université de Montréal (1954-1958), il oeuvre à la Société Radio-Canada aux émissions «Ce soir» (1959-1960), «Premier plan» et «L'événement» (1960-1961). De 1962 à 1965, il est cinéaste à l'Office national du film. Il est le président-fondateur de la Société générale cinématographique (1965-1970), entreprise pilote de production de films pédagogiques, socio-politiques, d'actualité, etc. Il est également président-fondateur des Ateliers audio-visuels du Québec qui poursuivent l'oeuvre de la Société. Sous sa direction et son initiative, la Société et les Ateliers ont fourni gratuitement à deux compagnies, Normédia incorporée (Rouyn-Noranda) et Igor films (Rimouski) ainsi qu'à la Coopérative de productions audio-visuelles du Saguenay-Lac-Saint-Jean des stages d'entraînement pour leur personnel et des services techniques. De 1962 à 1978, il réalise les courts métrages «Les bûcherons de la Manouane», «De Montréal à Manicouagan», «La moisson», «Le train du Labrador», «Au-delà des murs», «Pour une éducation de qualité», «Actualité Québec», «Le monde de l'enfance», «Special Delivery», «Les gars d'Lapalme», «La route du fer», «La chasse aux Montagnais» et «C'est dangereux ici». De 1965 à 1969, il réalise les longs métrages «La neige a fondu sur la Manicouagan», «Ce soir-là», «Gilles Vigneault», «Poussière sur la ville» et «Le mépris n'aura qu'un temps». De 1973 à 1980, il produit les longs métrages «Chronique des Indiens du nord-est du Québec», douze films dont les volets sont «Carcajou ... et le péril blanc» et «La terre de l'homme». Au cours de sa carrière, plusieurs films d’Arthur Lamothe sont primés et sélectionnés lors de différents festivals, par exemple : « La conquête de l’Amérique» (Festival Henri-Langlois à Tours - 1996, Festival du cinéma québécois de Blois - 1993, Festival Henri-Langlois à Tours - 1992, Festival international de Varsovie - 1992); «La moisson» (Premier Festival du film agricole de Santarem - 1971, Foire internationale de Padoue - 1970, 6e Festival international de l'Agriculture à Berlin - 1970, Festival de Melbourne – 1969, Festival international de Sydney – 1969, Festival de films de Londres – 1969, Film Week, Berlin- 1968, Festival de Tours – 1968, Festival international du film de Montréal – 1967); «Oliver Jones in Africa» (Ducat d'Or du Festival de Manheim – 1990, Festival international de jazz de Montréal – 1990). Arthur Lamothe reçoit aussi de nombreux prix et rétrospectives pour l’ensemble de son œuvre. Signalons entre autres : la Rétrospective de l'ensemble de l'œuvre d'Arthur Lamothe (1980) organisée par la Cinémathèque française (première rétrospective consacrée à un cinéaste canadien); le Prix Albert-Tessier du Gouvernement du Québec (1980); le Prix de l'Association des producteurs de films du Québec (1983); le Prix d'Excellence Mishtapew de L'Association d'affaires des Premiers Peuples - Wendake, Québec (1999). Source : http://arthurlamothe.free.fr/bio.htm (consultée le 31 mars 2009) .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Ce fonds a été acquis, par voie d'achat, des Ateliers audio-visuels du Québec en mai 1984 et en mai 2001. Une autre convention d'achat a été passée en avril 1986 avec l'Institut québécois de recherche sur la culture .

Portée et contenu
Les documents textuels et audiovisuels de ce fonds comprennent des enregistrements vidéo, des films (chutes) et des monographies présentant des témoignages, entrevues et récits relatant les moeurs et les coutumes des Montagnais de la Côte-Nord du Québec .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au nom du créateur du fonds

Autres formats
Les copies de consultation se retrouvent au Centre de la Côte-Nord des Archives nationales du Québec.

Instrument(s) de recherche
Inventaire du fonds Arthur Lamothe / France Ouellet. - 2007 , 16 pages.
INDEXÉ : NON.
SUPPORT DE CONSULTATION : Papier dactylographié (original ou copie sauf fichier).
LOCALISATION DU SUPPORT DE CONSULTATION : 603987.

Termes rattachés
Côte-Nord (Québec : Région administrative)
Lamothe, Arthur, 1928-2013
Moeurs et coutumes
Montagnais (Indiens d'Amérique)
Montagnais (Indiens d'Amérique) -- Entretiens
Témoignage (Genre littéraire)

Aide   Panier vide