Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P967


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Bernadette Lemieux (en cours de traitement) . - 1960-1969
- env. 100 photographie(s)
- 27 bande(s) magnétique(s) (env. 03:00:00) : 8mm
- 1 enregistrement(s) sonore(s) numérique(s)

Notice biographique/Histoire administrative
Bernadette Lemieux (Bernie) est née le 10 février 1910 à St-Éloi, comté de Kamouraska. Fille de Cyrille Lemieux et de Césarie Verreault, elle est la sixième d'une famille de sept enfants (dont deux enfants mort-nés). Quelques 5 années après sa naissance, son père Cyrille, qui travaillait pour la Compagnie des chemins de fer nationaux depuis l’âge de 25 ans comme chef de gare à St-Moïse, Val-Brillant, Saint-Éloi, obtient le poste de chef de gare à St-Jean-Port-Joli, là où Bernadette vécut jusqu’aux environs de sa majorité. La famille Lemieux faisait partie de la petite bourgeoisie de la région avant la crise de 1929 qui toucha durement le Québec d'avant-guerre. Nous ne connaissons pas la formation académique de Bernadette Lemieux, mais il est fort possible qu'elle ait été grandement influencée par les nombreux artisans de la région de St-Jean-Port-Joli. Très habile manuellement, son goût pour la création l’a menée à suivre des cours de peinture et à participer à plusieurs symposiums où ses toiles étaient exposées. Elle possédait un studio chez elle avec toutes sortes d’objets qu’elle avait fabriqués, que ce soit avec des plumes, des coquillages, du cuir ou tout ce qui pouvait lui tomber sous la main et lui permettre de mettre à profit sa création. Femme célibataire, elle consacra sa vie à l'enseignement dans les différentes réserves autochtones du Québec ainsi qu’aux voyages. Elle habitera la ville de Québec de nombreuses années et terminera sa vie dans la région de Trois-Rivières. Sa nièce Michelle Lemieux s'est occupée de Bernadette Lemieux jusqu’à son décès en 1999 .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Le fonds a été aquis de monsieur Gaston Lemieux, en 2016 .

Portée et contenu
Le fonds porte sur la vie de Bernadette Lemieux en tant qu’enseignante en artisanat dans les différentes réserves autochtones du Québec (ex : Caughnawaga, Maniwak, Bersimis, Manowan). Il témoigne de la vie quotidienne en compagnie du peuple des Premières nations durant de nombreuses années. Il nous renseigne également sur la personne que fut Bernadette Lemieux durant son existence.

Le fonds contient des films, des photographies, ainsi qu'une entrevue avec Suzanne-Hélène Lemieux .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au nom du créateur du fonds

Aide   Panier vide