Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P919


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Jean-Guy Moreau . - 1944-2012
- 1.05 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 0.73 Mo de document(s) textuel(s) : disque compact
- 2317 photographie(s) : 1488 négatifs n&b, 269 épreuves coul.., 335 épreuves n&b , 117 diapositives coul., 90 négatifs coul., 18 planches contacts
- 9 vidéo(s) : 5 cassettes coul., VHS, 2 cassettes coul., Bétacam, 2 cassettes coul. VHS-C
- 14 bande(s) magnétique(s) : cassettes sonores
- 32 enregistrement(s) sonore(s) numérique(s) : disques compacts
- 4 vidéo(s) numérique(s) : DVD
- ( : Arts de la scène : humour/improvisation ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Né le 29 octobre 1943, dans le quartier Ahuntsic à Montréal, Jean-Guy Moreau a commencé sa carrière à 17 ans, au début des années 1960, en parcourant les boîtes à chansons accompagné au piano par son ami Robert Charlebois. Dès 1965, il se produit en première partie des spectacles des plus grandes personnalités d'ici et d'ailleurs: Pauline Julien, les Cyniques, France Gall, Enrico Macias, Darry Cowl, etc. Il fait également le saut à la télévision dans Music Hall, Jeunesse oblige et Jeunesse d'aujourd'hui. Son premier disque, Mes amis les Chansonniers?, et sa première revue humoristique (Yéyés vs Chansonniers), écrite et jouée en compagnie de Mouffe et de Robert Charlebois, sont également créés en 1965. Un an plus tard, il effectue ses premières armes derrière le micro à la radio de Radio-Canada, toujours accompagné de Robert Charlebois. Au fil du temps, Jean-Guy Moreau a écrit et interprété plus d'une quinzaine de spectacles alliant humour et chansons, seul ou en groupe. Il a aussi enregistré des disques, tourné pour le cinéma (IXE-13, Y'a toujours moyen de moyenner, Le million tout-puissant, L’Audition, Réseaux) et la télévision (Super Dimanche, plusieurs Bye Bye de 1975 à1989, Omerta) et fait du doublage. Il a collaboré avec de grands noms de la scène et de l'humour québécois, dont Guy Latraverse, Jean-Pierre Plante, Paul Berval, Dominique Michel, Denise Filiatrault, Louise Latraverse, Yvon Deschamps, Clémence DesRochers, Jacqueline Barrette, André Dubois et Claude Meunier. Parmi ses imitations les plus célèbres figurent celles de Jean Drapeau, Gilles Vigneault, René Lévesque, Yves Montand et Georges Brassens. En 1974, il propose son tout premier «one man show» à titre d'humoriste qu’il présente à la Place des Arts. Plusieurs autres spectacles suivront : Yesterday, aujourd’hui Tout-Moreau, 1978, Manquez pas l'bateau!, 1980, La tête des autres, 1983, Chasseur de têtes, 1986, Chez Gérard en reprise, 1991, De Félix à Desjardins, 1992, Menu à la carte, 1995, Le chum à Céline, 1998 et Jean-Guy Moreau comme personne, 2005. Dessinateur à ses heures, Jean-Guy Moreau publie, en 2005, avec Pierre Létourneau, l'ouvrage À tort et à travers, un recueil de textes qu’il a illustré. Au printemps 2006, l’artiste se voit décerné le titre de membre de l'Ordre du Canada pour l'ensemble de sa carrière. En 2009, il retrouve ses complices Pierre Calvé, Pierre Létourneau, Claude Gauthier et Robert Charlebois pour le collectif La boîte à chansons, qui fait revivre l'époque festive de ces petites salles d'antan. Puis en 2012, il joue dans la série web Manigances. Jean-Guy Moreau est décédé le 1er mai 2012 .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Les documents ont été acquis auprès de sa fille, Sophie Moreau, en 2013 .

Portée et contenu
Le fonds témoigne de la vie personnelle et familiale de Jean-Guy Moreau. Il nous renseigne sur ses amitiés notamment avec Robert Charlebois. On retrouve aussi les honneurs et reconnaissances reçus et son implication auprès de la Fondation des maladies du coeur.

Les archives de Jean-Guy Moreau documentent ses nombreuses prestations en tant qu'artiste. On retrouve de nombreux documents sur les différents spectacles et animations qu'il a effectué durant sa carrière. Le fonds contient des textes annotés, des photographies sur scène et prises en studio, des vidéos et des documents sonores témoignent de la vie sur scène de Jean-Guy Moreau. Le fonds est également constitué de documents qui témoignent des imitations de Jean-Guy Moreau. L'artiste a travaillé en publicité, en narration, en musique, en dessin et au cinéma et à la télévision.

Une partie importante du fonds est constitué des agendas de Jean-Guy Moreau qui témoigne de différents aspects de sa vie personnelle et professionnelle.

Le fonds est composé de trois série : Vie personnelle, Vie artistique et Agendas .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au nom du créateur du fonds

Termes rattachés
Moreau, Jean-Guy, 1943-2012

Aide   Panier vide