Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : TL4,S34

TL4Fonds Juridiction royale de Montréal

Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Congés de traite homologués . - 1721-1752
- 0.45 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)

Notice biographique/Histoire administrative
Les congés de traite sont des permis octroyés à un ou deux individus par le gouverneur de la colonie d'équiper un ou plusieurs canots pour aller faire commerce et traiter avec les amérindiens à un endroit ou poste spécifié dans l'arrière-pays. Dans un premier temps, ces permis visent la réglementation du commerce avec les amérindiens. Ensuite, lorsque le roi interdit la traite à la demande des autorités religieuses, les gouverneurs émettent plutôt des congés donnant la permission de chasser ou de porter instructions ou fournitures aux commandants des forts dans l'ouest, sachant fort bien que ces permis vont être utilisés pour faire quand même la traite des fourrures. Les congés de traite, sous leur nom légal ou sous les surnoms dont les affublent les gouverneurs de la colonie afin de tromper le roi et ses ministres, existent jusqu'à la fin du régime français .

Portée et contenu
Cette série comprend les registres des congés de traite enregistrés à Montréal. Ces documents sont une source importante pour l'étude de la traite des fourrures à partir de Montréal. Chaque congé de traite spécifie le nom du gouverneur accordant le permis, le nom de l'équipeur du ou des canot(s), le nom du responsable du voyage, le nombre et les noms des engagés, la destination du voyage, le poids de biens transportés pour le roi, la date du retour à Montréal ainsi que plusieurs autres détails nécessaires pour la réglementation de la traite des fourrures. Par exemple, il est souvent fait mention que chaque homme a le droit à son fusil mais ne doit pas le vendre aux «sauvages» de même que du nombre de pots d'eau-de-vie que l'équipage peut transporter pour son propre usage. Les congés sont organisés en ordre chronologique de leurs dates d'émission. Les congés émis entre juin 1752 et la fin du régime français manquent à la série.

Les pages n° 1 à 76 de ce registre comprennent des transcriptions dactylographiées d'actes notariés des notaires Antoine Adhémar (CN601,S2), Bénigne Basset (CN601,S17) et Claude Maugue (CN601,S280) .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Autres formats
Les congés et permis ont été copiés sous forme manuscrite ou dactylographiée; un négatif de copie est disponible au bureau de l'iconothèque.

Notes générales
Ces documents portaient jadis la cote CD601,S9.

Termes rattachés
Commerce des fourrures
Montréal (Québec : Région administrative)
Montréal (Québec : Ville)
Nouvelle-France
Nouvelle-France. Juridiction royale de Montréal

Aide   Panier vide