Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : E9


Centre : BAnQ Québec


Titre, Dates, Quantité
Fonds Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation . - 1652-2013
- 883.95 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 1061.83 Mo de document(s) textuel(s) numérique(s)
- env. 75042 photographie(s) : négatif(s) n&b, coul.; épreuve(s) n&b, coul.; diapositive(s) coul.
- 2451 carte(s)
- 3661 plan(s)
- 17 film(s)
- 160 vidéo(s)
- 80 bande(s) magnétique(s)
- 87 Mo d'enregistrement(s) sonore(s) numérique(s)
- 192 photographie(s) numérique(s)
- 2996 plan(s) numérique(s)
- 98 Mo d'enregistrement(s) vidéo(s) numérique(s)

Restriction(s)
Des restrictions s'appliquent sur une ou des unités de rangement. Consulter le panorama 'Contenants' pour lire le libellé des restrictions.

Notice biographique/Histoire administrative
En 1869, tout le secteur de l'agriculture relève du Département de l'agriculture et des travaux publics qui est, en outre, responsable de la colonisation, de l'immigration et de l'émigration. Ce département prend la relève du Bureau de l'agriculture créé en 1852, et s'occupe des sociétés et cercles agricoles, des collèges et écoles d'agriculture, de même que de la Chambre des arts et manufactures. Il est aidé dans son action par le Conseil d'agriculture de la province de Québec. Une première modification des structures existantes survient en 1887, quand Agriculture et Colonisation se détache des Travaux publics pour devenir un ministère autonome. Pour l'essentiel, cependant, ce nouveau ministère conserve les mêmes responsabilités qu'en 1869. En 1897, par contre, les changements sont plus substantiels. Un Département de la colonisation et des mines est créé et c'est lui qui, désormais, s'occupe de l'émigration et de l'immigration, tandis que l'agriculture devient l'unique préoccupation du Département de l'agriculture. Il en sera ainsi jusqu'en 1962, sauf de 1912 à 1922, années où le Département de la voirie est rataché à l'agriculture. Pendant ces soixante années, le Département de l'agriculture va connaître une forte expansion, multipliant ses services au rythme du développement industriel et des progrès des sciences et techniques agricoles. Ainsi, dès 1925, on y retrouve une dizaine de services, soit ceux de l'industrie laitière, de l'horticulture, de l'apiculture, des publications, de la surproduction, des grandes cultures, des agronomes, de l'économie domestique et de l'élevage. À ces services, s'ajoute aussi au fil des ans une multitude d'organismes : l'Office du crédit agricole du Québec (1936), l'Office du drainage (1943), la Raffinerie de sucre du Québec (1943), l'Office de l'électrification rurale (1945) et la Commission de l'industrie laitière (1948). En 1935, la section des colons est ajoutée au concours du Mérite agricole. Elle sera abolie en 1950 pour faire place au concours du Mérite du défricheur. Entre 1962 et 1973, l'agriculture et la colonisation sont de nouveau réunies sous un même ministère, qui de plus en plus tend à une rationalisation et à un regroupement de ses divers services autour de trois pôles : la vulgarisation, la recherche et l'enseignement et l'aménagement agricole. Durant cette période, d'autres organismes voient aussi le jour, comme la Régie des marchés agricoles et la Régie de l'assurance-récolte, alors qu'en 1968 l'École de médecine vétérinaire de Saint-Hyacinthe passe sous la responsabilité de l'Université de Montréal. Au tournant des années 1970, le ministère de l'Agriculture, ainsi désigné depuis 1973, oriente résolument son action, jusque-là axée sur la production, vers la transformation, la mise en marché et la commercialisation des produits agricoles. C'est dans cet esprit qu'est créé la Société québécoise d'initiatives agro-alimentaires (SOQUIA) en 1975. Cette orientation est définitivement confirmée par la création, en 1979, du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), le secteur des pêcheries relevant auparavant du ministère de l'Industrie et du Commerce. En 1993, suite à l'abolition de la Société de développement de l'industrie des courses de chevaux du Québec (SODIC) en 1987 et de la Commission des courses du Québec en 1993, le MAPAQ acquiert la responsabilité de la promotion et de l'aide à l'industrie des courses de chevaux et l'entraînement des chevaux de courses. À partir de 1998, cette responsabilité appartiendra au ministère des Finances .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Ce fonds a été acquis grâce aux versements effectués par le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation .

Portée et contenu
Les documents de ce fonds reflètent les activités de gestion et d’exploitation du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec.

Le fonds se compose de documents faisant référence à l’ensemble de l’industrie bioalimentaire du Québec.

Le fonds du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec contient des documents se rapportant aux secteurs d’activités suivants : la gestion des terres et des productions agricoles, la gestion des pêcheries et de l’aquaculture commerciales, la gestion de la qualité des aliments et de la santé animale ainsi que l'aménagement des cours d'eau.

Au niveau de la gestion des terres, le fonds regroupes des dossiers se rapportant aux seigneuries (incluant des plans), aux demandes de terres publiques, à l’aide à l’établissement agricole, aux procédures d’attribution des terres publiques (billets de location, achats, octrois gratuits) et de rétrocession des lots à la Couronne, à la comptabilité de la vente des terres publiques, aux transports des terres (transfert de propriété) ainsi qu’aux échanges et rachats par le gouvernement, des lots de colonisation non exploitées en vue de les redistribuer.

À propos de la gestion des productions agricoles, le fonds contient des dossiers sur la gestion des programmes soit plus précisément sur la recherche agricole (études), le réaménagement foncier, le développement d’activités secondaires et complémentaires à la ferme (Agro-tourisme, abattoirs) et l’aménagement régional. Concernant la production animale, le fonds comprend des documents sur l’insémination artificielle et sur l’amélioration et la coordination des productions animales. Le fonds comprend aussi des dossiers relatifs au développement des productions végétales. Il comprend ainsi des dossiers sur les grandes cultures, l’horticulture, l’apiculture, l’acériculture de même que sur des laboratoires d’analyse de sols et de productions végétales. La gestion des productions agricoles regroupe aussi des dossiers sur le génie rural soit plus précisément sur les travaux mécanisés, le réseau hydrique, la construction de bâtiments agricoles et le développement de la machinerie. Les fonds comprend également des dossiers sur la gestion des activités régionales. On retrouve ainsi des documents sur la planification et la programmation régionales, sur la formation (Cercles agricoles, programmes sur la relève agricole) ainsi que sur l’aménagement du territoire (études d’impact sur l’environnement).

En ce qui à trait à la gestion des pêcheries et de l’aquaculture commerciales, le fonds contient des dossiers sur le développement des pêches (études, commercialisation,ententes Canada-Québec).

Concernant la qualité des aliments et de la santé animale, le fonds comprend des dossiers sur l’inspection, l’étiquetage des produits et des dossiers de poursuites. Pour ce qui est de la santé animale, le fonds contient des documents sur la prévention des maladies et des rapports d’activités de laboratoires de pathologie animale.

À propos de l'aménagement des cours d'eau, le fonds contient des dossiers et des plans de rivières versés par la Direction régionale de la Chaudière-Appalaches.

Le fonds comprend également des documents relatifs à la mise en marché et la commercialisation des produits ainsi que sur la recherche scientifique et technique et l’enseignement agricole.

Les documents iconographiques du fonds ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec illustrent principalement la vie quotidienne dans les campagnes du Québec et les événements publics reliés au ministère. Le département de photographie du ministère a été très actif durant plusieurs décennies. Aucun organisme gouvernemental, en dehors de l'Office du film du Québec et le ministère des Communications nous présente une telle variété de documents originaux. Une partie importante des documents se rapporte au co ncours "Le Mérite du défricheur" tenu dans les années 1950. Les autres documents touchent évidemment l'agriculture, l'élevage et la pêche. La présence religieuse se fait aussi sentir dans plusieurs lots de photographies. Enfin, l'administration du ministère est aussi présente par les reportages photographiques sur les conférences, symposiums et événements publics reliés au domaine de l'agriculture et de l'alimentation.

Les documents audiovisuels du fonds concernent avant tout l'élevage, la chasse, le monde agricole et la production laitière au Québec, plus précisément les concours du mérite agricole, le piégeage, l'industrie de la fourrure, la culture des fraises et des bleuets et les terres publiques agricoles. Une importante série télévisuelle qui trace un portrait des principales productions agricoles du Québec et intitulée «Nourrir le Québec» fait aussi partie de ce fonds. Enfin, ce dernier contient également quelques bandes sonores d'entrevues et des diaporamas .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu du fonds

Sources complémentaires
Voir notamment les fonds suivant: Jean Garon, série Ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (P763, S4), La Financière agricole du Québec (E258), Régie des grains du Québec (E71), Commission de la protection du territoire agricole du Québec (E202) et Régie des assurances agricoles du Québec (E89).

Notes générales
Les registres des lettres reçues ainsi que les index (versement 1960-01-029\153 à 225) portant sur les années 1908-1938 comprennent, au début, un index alphabétique des comtés avec les rubriques suivantes : sociétés d'agriculture et cercles agricoles, chemins, routes, côtes, cours d'eau, ponts, chambres de maturation, tuyaux de ciment, concasseurs, beurreries, fromageries et autres.

Instrument(s) de recherche
Répertoire de la série procès-verbaux des cercles agricoles et Société d'agriculture du fonds du Ministère de l'Agriculture (Versement 1960-01-029 \ 299 à 301) / Ministère des Affaires culturelles. - 1983 , 3 pages.
INDEXÉ : NON.
SUPPORT DE CONSULTATION : Microfiche (tout format sauf COM).
LOCALISATION DU SUPPORT DE CONSULTATION : 300027.
Répertoire du Fonds Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (Versement 1982-10-004 \ 1 à 5, 7 à 507) - 1992 , 209 pages.
INDEXÉ : NON.
SUPPORT DE CONSULTATION : Microfiche (tout format sauf COM).
LOCALISATION DU SUPPORT DE CONSULTATION : 301915.
Répertoire numérique du Fonds Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, série: Comité d'étude sur l'enseignement agricole et agronomique (Versement 1960-01-029 \ 302 à 311) / Martin Paquet. - 1991 , 21 pages.
INDEXÉ : NON.
SUPPORT DE CONSULTATION : Microfiche (tout format sauf COM).
LOCALISATION DU SUPPORT DE CONSULTATION : 301939.

Termes rattachés
Agriculture
Agriculture -- Concours
Alimentation
Bleuets
Commerce des fourrures
Communautés rurales
Conférences
Développement rural
Fraises -- Récolte
Jardins
Lait -- Commerce
Mérite agricole
Piégeage
Pêche sportive
Pêches
Québec (Province). Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation
Vie religieuse et monastique
Élevage
Événements spéciaux

Aide   Panier vide