Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : MSS419


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Pauline Julien . - [1920]-2000
- 9.92 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 213 photographie(s) : 2 négatifs sur pellicule coul., 1 négatif sur pellicule n&b, 41 épreuves coul., 163 épreuves n&b, 6 planches contact
- 1 dessin(s)
- 1 gravure(s) : n&b ; 56 x 35,5 cm
- ( : Arts de la scène : Cinéma, Musique, Théâtre; Associations/regroupements: Mouvements contestataires ; 0).

Restriction(s)
Des restrictions s'appliquent sur une ou des unités de rangement. Consulter le panorama 'Contenants' pour lire le libellé des restrictions.

Notice biographique/Histoire administrative
Comédienne, chanteuse, auteure-compositrice, Pauline Julien est née à Trois-Rivières en 1928. Très tôt passionnée de théâtre, elle joue d'abord à Québec avec les Comédiens de la Nef en 1946 puis à Montréal avec la Compagnie du Masque. En 1951, elle se rend à Paris pour étudier l'art dramatique. Elle y chante Boris Vian, Bertolt Brecht et Léo Ferré dans des boîtes de la Rive gauche. Rentrée à Montréal en 1957, elle débute au Saint-Germain-des-Prés et ajoute Raymond Lévesque et Gilles Vigneault à son répertoire. Son premier disque paraît en 1962 et elle représente le Canada à Sopot en 1964. Elle chante par la suite dans une quinzaine de pays. Elle interprète également des rôles dans des oeuvres de Kurt Weill-Bertolt Brecht, dont « L'opéra de quat'sous » au Théâtre nouveau monde en 1961-1962 et le ballet chanté « Les Sept péchés capitaux » au Centre national des arts en 1978. Elle met fin à sa carrière de chanteuse solo à l'automne de 1985. De 1987 à 1990, elle présente le spectacle « Gémeaux croisés » avec Anne Sylvestre. Comme comédienne, elle joue dans des films québécois et au théâtre, notamment dans « Rivages à l'abandon », de Heiner Müller en 1990 et « La maison cassée », de Victor-Lévy Beaulieu en 1991. Au retour d'un voyage au Népal en 1985, elle publie, avec Denise Hébert, « Népal: l'échappée belle ». Elle publie également le recueil de souvenirs « Il fut un temps où l'on se voyait beaucoup » en 1998. Engagée politiquement et socialement, elle milite dès les années 1960 pour l'indépendance du Québec. Par la suite, elle défend, entre autres, la cause des femmes et s'implique bénévolement auprès des détenus et au tiers-monde. Elle est elle-même détenue pendant la Crise d'octobre en 1970. Son expérience nationaliste est présentée, conjointement avec celle de son compagnon Gérald Godin, dans le film «Québec... un peu... beaucoup... passionnément... », produit en 1989 par l'Office national du film du Canada. Elle décède à Montréal en 1998. Elle s'est vue accorder plusieurs récompenses dont le second prix du Festival international de la chanson à Sopot (Pologne) en 1964, le prix Calixa-Lavallée de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal en 1974 et deux Grands prix du disque de l'Académie Charles-Cros de Paris en 1970 et en 1985. En 1994, la France lui décerne le titre de Chevalier de l'Ordre des arts et des lettres et, en 1997, elle reçoit celui de Chevalier de l'Ordre national du Québec .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Le fonds a été acquis de Pauline Julien entre 1982 et 1992, de Pascale et Nicolas Galipeau en 2001 et 2009 et de Lucienne Losier en 2014. Les journaux intimes de Pauline Julien (1960-1998) provenant du fonds Louise Desjardins de BAnQ Rouyn-Noranda ont été intégrés au fonds Pauline Julien .

Portée et contenu
Le fonds contient des manuscrits et des imprimés de chansons écrites ou interprétées par Pauline Julien (paroles, partitions musicales); des manuscrits d'oeuvres et de textes de Pauline Julien, publiés ou inédits; une abondante correspondance personnelle témoignant de ses relations avec nombre de chanteurs, écrivains, artistes et autres personnalités dont Marie-Claire Blais, Denise Boucher, Réjean Ducharme, Madeleine Ferron, Charles Gagnon, Alan Glass, Claude Gauvreau, Gérald Godin, Suzanne Guité, Gilbert Langevin, Gloria Orenstein, Patrick Straram et Anne Sylvestre; des dossiers relatifs à ses activités en tant que chanteuse, comédienne, coopérante, etc. (contrats, correspondance, imprimés, photographies,); quelques textes d'autres auteurs; des papiers personnels; des imprimés (programmes de spectacles, coupures de presse); des documents iconographiques (photographies, affiches, dessins, etc.); des documents audiovisuels (chansons, spectacles, interviews, lectures de textes, etc.); des artefacts (médailles, etc.).

L'acquisition de 2009 comprend des manuscrits de chansons, des notes personnelles, de la correspondance et des documents iconographiques de la familles, d'amis et de Pauline Julien en spectacle .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Autres formats
Certains documents sonores sont en format numérique en libre-service.

Instrument(s) de recherche
Liste sommaire du fonds Pauline Julien - 1982-2001 , 36 pages.
INDEXÉ : NON.
SUPPORT DE CONSULTATION : Papier dactylographié (original ou copie sauf fichier).
LOCALISATION DU SUPPORT DE CONSULTATION : 603848.

Termes rattachés
Actrices
Artistes
Blais, Marie-Claire, 1939-
Boucher, Denise, 1935-
Chanteurs
Chanteuses
Ducharme, Réjean, 1941-2017
Ferron, Madeleine, 1922-2010
Gagnon, Charles, 1939-2005
Gauvreau, Claude, 1925-1971
Glass, Alan, 1932-
Godin, Gérald, 1938-1994
Guité, Suzanne, 1927-1981
Julien, Pauline, 1928-1998
Langevin, Gilbert, 1938-1995
Littérature
Musique
Poésie
Straram, Patrick, 1934-1988
Sylvestre, Anne, 1934-
Théâtre
Écrivains

Aide   Panier vide