Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P873


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Gabriel Charpentier . - 1921-2011
- env. 7.98 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 150 photographie(s)
- 19 dessin(s)
- 2 dessin(s) d'architecture
- 4 vidéo(s) : cassette(s) VHS
- 62 bande(s) magnétique(s)
- ( : Arts de la scène : musique, théâtre; Littérature/rédaction : poésie; Télécommunications : télévision ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Le compositeur, poète et conseiller artistique Gabriel Charpentier est né à Richmond (Québec) le 13 septembre 1925. Il étudie avec Jean Papineau-Couture, les moines bénédictins de Saint-Benoît-du-Lac et, en France, avec Norbert Dufourcq, Annette Dieudonné et Nadia Boulanger. De 1953 à 1980, il est coordinateur et conseiller musical des programmes musicaux pour la télévision de la Société Radio-Canada. Gabriel Charpentier est fasciné par le théâtre, auquel il destine plusieurs de ses oeuvres ainsi que des pièces musicales secondaires, notamment pour des productions de Shakespeare, Webster et Molière du Festival de Stratford, et pour le Théâtre du Nouveau monde, où il est directeur musical permanent de 1959 à 1972. Il continue à composer énormément pour la scène. Il écrit les textes de Dissidence et de Cantate pour une Joie, de Pierre Mercure, et traduit Toi/ Loving et Beauty and the Beast de R. Murray Schafer. Ses autres oeuvres comprennent des compositions pour ensemble de musique de chambre, instruments solistes, voix et choeur. Lors de l'inauguration du Centre national des arts à Ottawa (1969), on fait appel à son opéra, Orphée I. Il a également composé la Messe de Saint-Jean-Baptiste et de Sainte-Cécile pour solistes, choeur et orchestre (1997). Source : http://www.thecanadianencyclopedia.ca/fr/article/gabriel-charpentier/ (consulté le 9 septembre 2014) .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Le fonds a été acquis auprès de monsieur Gabriel Charpentier en 2011 .

Portée et contenu
Le fonds témoigne de la carrière musicale de Gabriel Charpentier et des différents projets auxquels il a collaboré à la télévision et sur scène. Il porte également sur les intérêts littéraires de l’artiste et sur son travail en tant que membre de différents conseils d’administration (Comus Music Theatre of Canada (Toronto), Mudra (Bruxelles), Société Pro Musica). Le fonds contient des traductions (Toi - Loving et Beauty and the Beast) et les partitions et les plans rythmiques en couleur de la représentation graphique de compositions. Organisateur de programmes et conseiller artistique pour la télévision de Radio-Canada il a participé à plusieurs émissions dont Quand nous serons heureux, Trois oraisons - Three Prayers, Écoute, Le cri de la folle enfouie dans l'asile de la mort et Chambre 324. Nous lui devons également la Messe de Notre-Dame-des-Doms et de Saint-Jean-Baptiste présentée à la radio de Radio-Canada. En parallèle, il compose des musiques de théâtre pour le Théâtre du Nouveau monde (Venise sauvée, L'Opéra de quat'sous, Oreste ou les Choéphores d'Eschyle, Richard II, Piège pour un homme seul, Klondyke, Le Soulier de satin, Bois-brûlés, Anatole, Le rhinocéros, La guerre, yes sir! etc.) et pour le Festival de Stratford (The Comedy of Errors, Le Bourgeois gentilhomme, Tartuffe, The Merchant of Venice, The Taming of the Shrew, Pericles, The Imaginary Invalid, Titus Andronicus, Henry IV, Henry V etc.). Le fonds documente également les compositions de musique vocale et instrumentale de Gabriel Charpentier (Messe du 17e dimanche dans l'année B, série de courts opéras des « Clara », l'opéra « Orphée » présenté au Centre national des arts à Ottawa). S’ajoutent à ces créations musicales le poème écrit pour accompagner la Cantate pour une joie de Pierre Mercure, des manuscrits de recueils (Aire, Dissidence, Les amitiés errantes, Le dit de l'enfant mort), de son autobiographie (Litanie pour un homme seul) et du roman Les papiers de Bill jr.
Une volumineuse correspondance échangée avec des personnalités du milieu culturel, dont Raymond Beaugrand-Champagne, Todd Bolender, Nadia Boulanger, Denys Bouliane, Maurice Fleuret, Claude Gascon, Jean Gascon, Pauline Julien, Normand Lacharité, Henry-Louis de La Grange, Lucile Leduc, Pierre Mercure, Thérèse et Charles Germain de Montauzan, Alain Ollivier, Suzanne Randall, Claude Reignoux, Michel Turgeon et Jean Vodaine complète l’ensemble documentaire.
Le fonds est composé de 23 séries : Vie personnelle (S1); Correspondance familiale (S2); Correspondance personnelle et professionnelle (S3); Lettres de collection et dédicaces (S4); Oeuvre littéraire publiée et inédite (S5); Agendas, notes et journaux personnels (S6); Projets d'écriture (S7); Écrits de Réjane Charpentier (S8); Musique vocale et instrumentale composée par Gabriel Charpentier (S9); Gabriel Charpentier et Pierre Mercure (S10); Organisateur de programmes et conseiller artistique pour la télévision de Radio-Canada (S11); Émissions de Radio-Canada (S12); Théâtre du Nouveau monde (S13); Festival de Stratford (S14); Banff Center for the Arts (S15); Centre national des arts (Ottawa) (S16); Théâtre populaire du Québec (S17);The Toronto Arts Foundation (S18); Musique de théâtre pour différentes compagnies théâtrales (S19); Collaborations et projets musicaux (S20); Carrière d'enseignant (S21); Colloques et conférences (S22); Implication auprès d'associations et communications avec les ministères et organismes gouvernementaux (S23) .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Sources complémentaires
Fonds du Théâtre du Nouveau monde (MSS3), Fonds Jean-Louis Roux (MSS436), Fonds Pierre Mercure (MSS60), Fonds Pauline Julien (MSS419).

Termes rattachés
Charpentier, Gabriel, 1925-

Aide   Panier vide