Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : E46


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Comité organisateur des Jeux olympiques de 1976 . - 1955-1977
- 371.36 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- env. 500000 photographie(s)
- 1 dessin(s)
- 200 carte(s)
- 1952 dessin(s) d'architecture
- 30 dessin(s) d'ingénierie et technique(s)
- 1500 film(s) ( 750:00:00)
- 2503 vidéo(s) ( 1251:30:00)
- 2500 bande(s) magnétique(s) ( 1250:00:00)
- 2 autre(s) document(s)

Notice biographique/Histoire administrative
Le 13 juin 1968, à l'instigation du maire Jean Drapeau, la ville de Montréal propose sa candidature à titre de ville-hôtesse des Jeux olympiques de 1976. Toronto et Hamilton présentent également leur candidature, mais l'Association olympique canadienne tranche finalement en faveur de Montréal. L'aboutissement du rêve olympique du maire Drapeau se concrétise enfin lorsque, le 12 mai 1970, le Comité international olympique (CIO) accorde les Jeux de la XXIe olympiade à Montréal, de préférence à Los Angeles et à Moscou. En vertu de la charte québécoise qu'il obtient le 9 août 1972, le Comité organisateur des Jeux olympiques de 1976 (COJO) avait pour objet "la promotion, l'organisation et la présentation de toutes activités, de quelque nature qu'elles soient, se rapportant, directement ou indirectement, aux Jeux Olympiques qui doivent se tenir en 1976, à Montréal...". La requête pour l'obtention des lettres patentes émanait de plusieurs personnalités parmi lesquelles se distinguaient Jean Drapeau, maire de Montréal, Roger Rousseau, alors ambassadeur au Cameroun, et l'avocat torontois James Worrall, président de l'Association olympique canadienne et membre canadien représentant le Comité international olympique (CIO). Par la "Loi concernant les Jeux olympiques d'été de 1976" sanctionnée le 27 juillet 1973, le gouvernement fédéral donnait son aval au projet en autorisant l'impression de pièces de monnaie et de timbres olympiques pour aider au financement des Jeux olympiques. Dans le même but, les autorités autorisaient même la mise sur pied d'une loterie olympique à travers le Canada. On limite néanmoins les versements financiers au COJO à 260 millions de dollars. Dans une atmosphère trouble où s'entremêlaient inflation, récession, conflits ouvriers, affrontements syndicaux, problèmes techniques et controverses politiques, les Jeux olympiques eurent néanmoins lieu, non sans l'intervention gouvernementale du Québec qui créa en 1975 la Régie des installations olympiques (RIO) pour solutionner les problèmes entourant la construction du parc olympique. Malgré toutes ces vicissitudes, l'organisation des Jeux obtint un grand succès international. Par contre, malgré les promesses répétées de coûts raisonnables des dépenses olympiques, le Québec et la ville de Montréal plongèrent dans un gouffre financier qui se prolongea bien au-delà du rêve olympique montréalais. Finalement, le Comité organisateur des Jeux olympiques remet son rapport final en 1977; il sera bientôt suivi d'une commission d'enquête sur les coûts des Jeux qui engendrera le célèbre "Rapport Malouf" .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Versé le 1er septembre 1977 aux Archives nationales du Québec à Montréal par la Régie des installations olympiques, pour être officiellement cédé par contrat le 12 février 1982 .

Portée et contenu
Du fait qu'ils marquent une autre étape dans l'évolution des Jeux olympiques et des coûts astronomiques qu'ils occasionnent, les jeux olympiques de Montréal permettent au travers des documents, de juger de l'impact que cette manifestation sportive peut avoir sur un pays ou une ville sur les plans social, économique, culturel et sportif. L'ensemble de ce fonds regroupe la documentation portant sur tous les aspects de la tenue des Jeux; on y trouve, entre autres, des documents sur des sujets aussi divers que les différentes disciplines sportives présentes, la vie au Village olympique, les nombreuses activités culturelles et récréatives greffées à la 21e Olympiade, la construction et l'aménagement des sites, les communications, les médias d'information, etc. Les documents iconographiques et audiovisuels concernent principalement la tenue et la préparation des Jeux olympiques de Montréal. Outre les compétitions, nous y trouvons également des images fixes ou animées des activités culturelles qui ont marquées les Jeux, de même qu'un survol photographique des sites de compétitions et de leur aménagement. Le tout est complété par la documentation sur le CIM'1975, compétitions préparatoires aux Jeux olympiques. Finalement, les documents cartographiques présentent un aperçu de l'architecture des installations olympiques; une bonne part de ceux-ci sont conservés par la Régie des installations olympiques (RIO) .

Variante(s) du titre composé propre
Fonds Régie des installations olympiques.

Source du titre composé propre
Titre basé sur la charte québécoise du COJO obtenue le 9 août 1972

Langue des documents
Documents en français et en anglais.

Instrument(s) de recherche
Cadre de classement des photographies, des films, des documents sonores et des vidéos du Fonds Comité organisateur des jeux olympiques de 1976 - 1976 , 55 pages.
INDEXÉ : NON.
SUPPORT DE CONSULTATION : Papier dactylographié (original ou copie sauf fichier).
LOCALISATION DU SUPPORT DE CONSULTATION : 601016.
Inventaire de la série Photographies, films, vidéos, bandes magnétiques et disques du Fonds Comité organisateur des Jeux olympiques de 1976 / Régie des installations olympiques de Montréal. - 1981 , 203 pages.
INDEXÉ : NON.
SUPPORT DE CONSULTATION : Papier dactylographié (original ou copie sauf fichier).
LOCALISATION DU SUPPORT DE CONSULTATION : 601627.
Inventaire de la série Photographies, films, vidéos, bandes magnétiques et disques du Fonds Comité organisateur des Jeux olympiques de 1976 / Céline Larivière. - 1985 , 99 pages.
INDEXÉ : NON.
SUPPORT DE CONSULTATION : Microfiche (tout format sauf COM).
LOCALISATION DU SUPPORT DE CONSULTATION : 601629.
Inventaire des films ORTO 1 à 16 de la série Photographies, films, vidéos, bandes magnétiques et disques du Fonds Comité organisateur des Jeux olympiques de 1976 - 1976 , 248 pages.
INDEXÉ : NON.
SUPPORT DE CONSULTATION : Papier dactylographié (original ou copie sauf fichier).
LOCALISATION DU SUPPORT DE CONSULTATION : 601631.
Répertoire du Fonds Comité organisateur des Jeux olympiques de 1976 / Christine Rochon... [et al.]. - 1985. 4 v , 1218 pages.
INDEXÉ : NON.
SUPPORT DE CONSULTATION : Microfiche (tout format sauf COM).
LOCALISATION DU SUPPORT DE CONSULTATION : 602045.

Termes rattachés
Jeux et récréations
Jeux olympiques
Jeux olympiques (21e : 1976 : Montréal, Québec)
Jeux olympiques (21e : 1976 : Montréal, Québec). Comité organisateur
Montréal (Québec : Ville)

Aide   Panier vide