Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : TL4,S1,D4227

TL4Fonds Juridiction royale de Montréal
  S1Dossiers

Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Procès devant le Conseil de guerre contre Antoine Brissaut dit Beauséjour, tambour de la compagnie Contrecoeur, accusé de désertion . - 16 avril 1735 - 25 avril 1735
- 14 document(s) textuel(s) (pièce(s))

Portée et contenu
Ce dossier de matière criminelle se compose d'abord de la plainte de Pécaudy de Contrecoeur adressée à Boisberthelot de Beaucours, gouverneur de Montréal, contre Antoine Brissaut dit Beauséjour, 27 ans, lequel aurait déserté. Il demande de faire des recherches pour le trouver et la tenue d'une information militaire. Le dossier contient ensuitev : l'ordre de Boisberthelot pour faire des recherches et pour que Louis de Lacorne, aide major, préside le Conseil de guerre avec le baron de Longueuil, agissant comme procureur du roi ; l'ordre à Pierre Chabry dit Saint-Surin, sergent de la Compagnie de Budemont, et Pierre Monbront, sergent de la Compagnie de Noyan, de faire des recherches ; le procès-verbal de recherches par Pierre Chabry ; et le procès-verbal par Monbront de l'arrestation de Brissaut chez Picoté à Verchères où il travaillait ; l'interrogatoire de Brissaut, lequel a été envoyé au Canada pour avoir fait la contrebande du tabac. Il raconte avoir traversé sur " le Héros " et avoir choisi, à son arrivée à Québec, de s'engager comme soldat au sieur Fonville plutôt que de s'engager pour des particuliers. Il dit avoir été durant deux ans au fort de Chambly et s'être enfuit, car son capitaine ne l'utilisait plus comme tambour, ce qui le chagrinait. Il serait simple d'esprit. Le dossier contient finalement : l'information militaire d'où il ressort l'esprit troublé de l'accusé ; les récolements et les confrontations ; les conclusions du procureur du roi commis ; la sentence du Conseil de guerre pour le renvoi de l'accusé hors des troupes, pour causes d'incapacité ; et la lecture de la sentence aux troupes assemblées par le greffier Gaudron.

Les témoins dans cette affaire sont : Sébastien Martineau dit Tranchemontagne, caporal ; Michel Hary dit Lamaliche, âgé de 50 ans, enspessade ; Louis Foucrault dit Langevin, soldat, âgé de 40 ans ; Jac. Alliance dit Sansoucy, soldat, 48 ans ; et François Roy dit Tintamarre, tambour-major. Tous les témoins, excepté Tintamarre, font partie de la Compagnie Contrecoeur. Ledit Tintamarre fait plutôt partie de la Compagnie Blainville .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Autres formats
Dossier disponible sur support numérique.

Notes générales
Notice descriptive inspirée de l'inventaire analytique "Les dossiers de la Juridiction royale de Montréal, 1693-1760" version 2001, par J.F. Holzl.

Termes rattachés
Actions et défenses *
Affaires *
Arrestation *
Blainville (Québec : Ville) *
Canada *
Capitaines *
Contrebande du tabac *
Désertion *
Gouverneurs *
Guerre *
Handicap *
Longueuil, Village (Québec : Division cadastrale) *
Majors *
Militaires *
Montréal (Québec : Ville) *
Nouvelle-France. Juridiction royale de Montréal
Procès *
Recherche *
Réunions *
Sergents *
Sociétés *
Soldats *
Tambour *
Verchères (Québec : Village) *
* Indexation automatique non validée

Aide   Panier vide