Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P608


Centre : BAnQ Québec


Titre, Dates, Quantité
Fonds Famille Roy . - 1883-1980
- 2.86 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 81 photographie(s)
- 3 peinture(s)
- env. 30 gravure(s)
- 3 plan(s)
- 17 autre(s) document(s) : dont 3 plaques d'impression et 4 médailles

Notice biographique/Histoire administrative
Ce fonds consacré à la famille Roy se concentre essentiellement sur deux personnages : Pierre-Georges et son fils, Antoine. Né à Lévis en 1870, Pierre-Georges Roy est le fils du notaire Léon Roy et de Marguerite Lavoie. Après des études au collège de Lévis et au Séminaire de Québec, Pierre-Georges tâte du journalisme. Il fonde, en 1880, LE GLANEUR, un petit mensuel à caractère littéraire et historique. Nous le retrouvons, peu après, à la rédaction du CANADIEN, puis du QUOTIDIEN. En 1895, il fonde le BULLETIN DES RECHERCHES HISTORIQUES. Attaché au service des Archives du Canada, Roy devient, en 1920, le premier titulaire du poste d'archiviste de la province. Il inaugure en 1921, la série des RAPPORTS ANNUELS où sont publiés de nombreux manuscrits importants pour l'histoire canadienne. Durant sa vie, qui se termine en 1953, Roy a écrit et publié près de trois cents volumes à contenu historique. Secrétaire pendant plusieurs années de la Commission des monuments historiques, Roy a aussi été membre de plusieurs sociétés, dont la Société royale du Canada et la Société des Dix Son fils, Antoine est né à Lévis en 1905. Ayant complété ses études au Collège de Lévis puis à l'Université Laval, Antoine Roy part pour Paris. Il fréquente l'École des Chartes, la Sorbonne et, enfin, le Collège de France (1927-1930) où il obtient un doctorat d'université pour sa thèse intitulée LES LETTRES, LES SCIENCES ET LES ARTS AU CANADA SOUS LE RÉGIME FRANÇAIS. Cet «essai de contribution à l'histoire de la civilisation canadienne» lui vaut une notoriété immédiate tant en Europe (il publie dans la «Revue des cours et conférences» une étude sur les sauvagesses dans l'oeuvre de Châteaubriand) qu'au Québec où il reçoit, en 1931, le prix David. À son retour, Antoine Roy enseigne à l'Université Laval. Il remplace, en 1941, son père au poste d'archiviste de la province de Québec et dirige concurremment le BULLETIN DES RECHERCHES HISTORIQUES et le RAPPORT DE L'ARCHIVISTE DE LA PROVINCE DE QUÉBEC, cette inestimable collection de documents d'archives lancée par son père en 1920. Admis dans les rangs de la Société royale du Canada en 1949, et dans ceux de la Société des Dix en 1953, Antoine Roy est nommé, en avril 1963, archiviste-conseil auprès du secrétaire de la province de Québec .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Une partie du fonds acquise par le Centre d'archives de l'Outaouais en 1987 fut transférée au Centre d'archives de Québec en juillet 1991. La deuxième partie a été acquise de Nycole Roy, fille d'Antoine, par convention de donation signée le 21 janvier 1999. Mme Roy a ajouté quelques documents au fonds en janvier 2004 (acquisition 2004-01-006) ainsi qu'en mai 2010 (acquisition 2010-05-003) .

Portée et contenu
L'intérêt central de ce fonds provient des adresses, discours, conférences et causeries de Pierre-Georges Roy. Il y décrit les traits d'une époque, celle de son enfance, de sa vie d'adulte et de sa vieillesse; il fait revivre à ses auditeurs, à travers l'histoire, les gestes et l'esprit du Régime français et des Rébellions de 1837-1838; il explique aux Franco-américains la clef des légendes canadiennes; il chante avec le poète Octave Crémazie la patrie éternelle commémorée par la Saint-Jean-Baptiste; il raconte l'histoire de son collège et de sa ville, Lévis; il s'explique enfin sur son métier d'historien (Histoire, science et art) et de précurseur de la généalogie. Il y a là des éléments de biographie (traits psychologiques, entre autres choses) de celui qui, toute sa vie, a cherché à dévoiler l'âme des autres.

Ce fonds comprend deux séries, dont une première regroupant des documents de Pierre-Georges Roy, notamment des conférences, des études, surtout la correspondance avec son fils Antoine, des remerciements reçus de la part de membres de l'Académie française pour l'envoi de son livre L'ÎLE D'ORLÉANS.

La seconde série regroupe les documents d'Antoine Roy, desquels font partie, entre autres, sa correspondance avec ses parents et Claude de Bonnault, ses discours, conférences et causeries. Une grande partie de cette série concerne la documentation pour ses dossiers de recherche (notes manuscrites et dactylographiées, fiches de travail, coupures de presse), notamment sur la généalogie, «Les églises et chapelles de Québec», «Premiers, premières» au Canada, «Québec au jour le jour».

Certains des termes rattachés ont été extraits de descriptions à des niveaux inférieurs apparaissant dans l'instrument de recherche .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Langue des documents
Français et quelques documents en anglais.

Emplacement des originaux
Certains des 11 objets du fonds sont rangés en lieu sûr. Veuillez vous référer à l'archiviste de la référence ou au responsable des archives privées.

Sources complémentaires
Le Fonds Archives nationales du Québec (E53) conservé au Centre d'archives de Québec.

Termes rattachés
Généalogie
Histoire -- Recherche
Légendes
Québec (Québec : Ville)
Roy, Antoine, 1905-1997 (Famille)
Roy, Pierre-Georges, 1870-1953

Aide   Panier vide