Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P945


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Festival International de Jazz de Montréal . - 1980-2008
- 2660 vidéo(s) (env. 1800:00:00)
- ( : Arts de la scène : musique; Associations/regroupements : événements/fêtes ; 0).

Restriction(s)
Restriction COMPLÈTE et permanente de consultation.
Remarque : «On ne prête jamais l'original d'un document [filmique]». Seule la copie est prêtée.
Source : Normes et procédures archivistiques des Archives nationales du Québec, 4e éd., Québec, Ministère des Affaires culturelles, 1992, p. 105 (règle 303).

Notice biographique/Histoire administrative
Fondé en 1980 par Alain Simard, André Ménard et Denyse McCann, le Festival International de Jazz de Montréal a tenu sa première édition du 2 au 10 juillet à Terre des Hommes, sur l’île Sainte-Hélène. En 1981, le Festival emménage à l’Expo-Théâtre, tout en utilisant le Club Montréal au centre-ville ainsi que l’hôtel Nelson dans le Vieux-Montréal. En 1982, il s’établit rue Saint-Denis et dans le Vieux-Port, où les spectacles ont lieu notamment au Théâtre St-Denis et au Club Montréal, rebaptisé le Spectrum. Dès ses premières années, le Festival convoque les géants du domaine : Art Blakey, Dave Brubeck, Dizzy Gillespie, Sonny Rollins, Miles Davis et tant d’autres musiciens légendaires. En 1986, un deuxième site est inauguré, rue Sainte-Catherine, à côté de la Place des Arts. À partir de 1990, les activités du Festival se concentrent pour la première fois en un seul site, autour de la Place des Arts et du Complexe Desjardins. Cette année marque également la création de la Petite école du jazz. Au cours des années, le Festival a tenu à souligner le talent exceptionnel des artistes de jazz par la remise de différents prix. En 1982, le Festival crée le Concours de jazz de Montréal. De portée locale de 1982 à 1985, celui-ci devient un concours national en 1986 et peut alors compter sur la collaboration de la radio de la Société Radio-Canada. En 1991, ce concours est remplacé par le Prix de jazz Alcan. Cette même année, le prix Bruce-Lundvall est créé pour souligner l’apport d’une personne non musicienne dans le domaine du jazz. Le prix Oscar-Peterson est mis en place en 1989, à l’intention des musiciens canadiens de réputation internationale. En 1994, le Festival remet pour la première fois le prix Miles-Davis, qui rend hommage à un artiste de jazz de renommée internationale. En 1999 suit le prix Ella-Fitzgerald, qui récompense une chanteuse ou un chanteur de jazz au talent remarquable, qui a eu une influence sur la scène internationale. En 2004, le prix Antonio-Carlos-Jobim est remis à un artiste de musique du monde. C’est à l’occasion de son 35e anniversaire, en 2014, que le Festival crée le prix B.B.-King pour honorer le talent exceptionnel d’un artiste s’étant illustré sur la scène du blues. Le Festival International de Jazz de Montréal, produit par l’Équipe Spectra, se veut un rendez-vous annuel populaire offrant une programmation variée qui combine l’audacieux et l’incontournable. Celle-ci propose de petites et de très grandes pointures de la sphère jazzistique, et convie les maîtres du blues, des musiques du monde et de la pop. Elle se décline en différentes formules qui visent non seulement à attirer le plus grand nombre de spectateurs, mais aussi à satisfaire les publics de tous les horizons. Sources: Festival International de Jazz de Montréal http://www.montrealjazzfest.com/default-fr.aspx Encyclopédie canadienne http://www.encyclopediecanadienne.ca/fr/article/festival-international-de-jazz-de-montreal-1 .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Le fonds a été acquis auprès de L'Équipe Spectra en 2015 .

Portée et contenu
Le fonds d’archives du Festival International de Jazz de Montréal présente des artistes québécois et internationaux de jazz, de blues et de musiques du monde invités au Festival entre les années 1980 et 2008.

Le fonds regroupe des productions vidéo montrant les spectacles de nombreux artistes, dont de grands noms du jazz et des artistes populaires (Susie Arioli, Gato Barbieri, Tony Bennett, Art Blakey, Dave Brubeck, Miles Davis, Willie Dixon, Maynard Ferguson, Stéphane Grappelli, Herbie Hancock, John Lee Hooker, Oliver Jones, B.B. King, Ramsey Lewis, Pat Metheny, Jaco Pastorius, Oscar Peterson, Astor Piazzolla, Jean-Luc Ponty, Buddy Rich, Zachary Richard, Sonny Rollins, Sonny Terry, Uzeb, Sarah Vaughan, Vic Vogel, Tom Waits, Muddy Waters, etc.). Il comporte également des rétrospectives, des biographies sur des artistes et des émissions sur le jazz, ainsi que des versions intégrales de spectacles présentés sur les différentes scènes intérieures et extérieures. S’ajoutent à ces éléments de nombreux tournages originaux : entrevues avec les artistes, segments en coulisse, points de presse avec les artistes et les organisateurs du Festival, moments-clés de l’histoire du Festival, remises de prix, séquences avec l’équipe de production, scènes et événements extérieurs avec les artistes et le public. Au nombre des entrevues, mentionnons des moments inédits avec entre autres B.B. King, Oscar Peterson, Charlie Haden, Stéphane Grappelli, Chick Corea, John McLaughlin, Pat Metheny, Dave Brubeck, Diana Krall, Oliver Jones et Vic Vogel, ainsi que des captations en coulisse ou sur les sites extérieurs avec de nombreux artistes, notamment Ginette Reno parmi les festivaliers et Michel Legrand en arrière-scène .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Termes rattachés
Festival international de jazz de Montréal

Aide   Panier vide