Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P953


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Pierre Curzi et Marie Tifo . - 1940-2015
- 2.38 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 471 photographie(s) : 41 négatifs sur pellicule coul., 142 épreuves coul., 220 épreuves n&b, 1 planche contact coul., 6 planches contact n&b, 61 diapositives sur pellicule coul.
- 3 dessin(s) : 1 encre n&b, 1 crayon n&b, 1 fusain n&b
- 1 autre(s) document(s) : objet
- ( : Arts de la scène : cinéma, théâtre; Télécommunications : télévision ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Marie Tifo, (nom à la naissance Thiffault), est née en 1948 à Chicoutimi. Atteinte d'une dysplasie de la hanche qui la force à demeurer plâtrée de l'âge de deux ans à six ans, elle vit une enfance un peu recluse, mais qui développe chez elle son goût de la lecture, son imagination et sa mémoire. Ce sont des attributs qui, selon ses propres dires, la prédestinent à sa future carrière de comédienne. C'est en 1967, à la suite d'une première incursion dans le monde du théâtre amateur, qu'elle entame sa formation au Conservatoire d'art dramatique de Québec. Après l'obtention de son diplôme, en 1971, elle joue principalement dans des productions théâtrales. Parallèlement, elle donne naissance, en 1975, à son fils Jérémie. Sa carrière prend un tournant déterminant lorsque son interprétation du personnage de Michelle dans le film « Les Bons Débarras », réalisé en 1980 par Francis Mankiewicz, d'après un texte de Réjean Ducharme, est saluée par la critique. Après ce succès cinématographique, elle multipliera les rôles marquants dans des dizaines de productions théâtrales, télévisuelles et cinématographiques. Mentionnons sa participation aux téléromans « Le Parc des braves » (1984-1988) et « Montréal PQ » (1991-1993), aux films « Kalamazoo » (1988) et « T'es belle Jeanne » (1990) ainsi que son interprétation en solo dans « Déraison d'amour » (2009) au théâtre. Pierre Curzi est né en 1946 à Montréal d’une mère française et d'un père italien. Il grandit dans le quartier Villeray. Après ses études au Collège St-Laurent où il est initié au théâtre, il étudie à l'École nationale de théâtre entre 1966 et 1969. Il entame ensuite ce qui deviendra une carrière très florissante comme comédien et au cours de laquelle il cumulera les rôles sur les planches, à la télévision et au cinéma. On lui doit notamment des interprétations marquantes dans « Les Plouffe », en 1981, qui le fait connaître au grand public, dans les films « Le crime d’Ovide Plouffe » (1984), « Le Déclin de l'Empire américain » (1986) et « Les invasions barbares » (2003) de Denis Arcand. Pierre Curzi a deux enfants, Alexandre et Mélissa, nés en 1971 et 1974. Outre sa carrière d'acteur, Pierre Curzi s'est fait connaître pour son engagement syndical et politique. Il préside l'Union des artistes de 1998 à 2007 et est député à l’Assemblée nationale du Québec de 2007 à 2012, où il se démarque à titre d'ardent défenseur de la langue française. Pierre Curzi et Marie Tifo forment un couple depuis plusieurs décennies. Ils ont multiplié au cours de leur carrière les collaborations communes sur divers projets. Le fonds d'archives reflète ces parcours croisés. Ils ont notamment tenu tous les deux des rôles dans les films « Maria Chapdelaine » (1983), « T'es belle Jeanne » (1990), « Dans le ventre du dragon » (1989), et, au théâtre, dans « L'hiver de force » (monté au TNM en 2001) et dans le téléroman « O' » (2015) à la télévision. SOURCE : Pierre Curzi / Raymond Bertin. – 2009. – L’Encyclopédie canadienne http://www.encyclopediecanadienne.ca/fr/article/curzi-pierre/ (page consultée le 4 mai 2015). Mari Tifo / Raymond Bertin. – 2009. – L’Encyclopédie canadienne http://www.encyclopediecanadienne.ca/fr/article/tifo-marie/ (page consultée le 4 mai 2015). Internet Movie Database http://www.imdb.com/ (page consultée le 11 janvier 2016) .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Les documents ont été acquis de Pierre Curzi et Marie Tifo en 2015 .

Portée et contenu
Le fonds porte sur la vie personnelle et professionnelle des comédiens Pierre Curzi et Marie Tifo au théâtre, au cinéma et à la télévision. Le développement de leurs carrières respectives s'exprime par l'entremise de la correspondance, des photographies, de dessins et de notes personnelles des deux artistes.

Le fonds contient principalement des documents textuels et des photographies des différentes productions auxquelles les acteurs ont participé ensemble ou séparément. On y trouve des notes de mises en scène, des scénarios annotés en vue de leur prestation sur scène ou à l'écran, des photographies de plateaux de tournage et des coupures de presse.

Le fonds documente des dizaines de productions, dont plusieurs œuvres significatives dans l'histoire culturelle du Québec. On y retrouve notamment, dans le cas de Pierre Curzi, « La guerre, yes sir ! », « Les fourberies de Scapin » et « L'hiver de force » au théâtre, et « Les Plouffe », « Lucien Brouillard », « Maria Chapdelaine » et « Les Invasions barbares » au cinéma. Parmi les faits saillants de la carrière de Marie Tifo, signalons « L'Atlantide », « La déraison d'amour » et « La fille du régiment » au théâtre, ainsi que « Les bons débarras », « Le marchand de jouets » et « Folle de Dieu » au cinéma.

Le fonds se divise en deux séries : Pierre Curzi (S1) et Marie Tifo (S2) .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Termes rattachés
Curzi, Pierre, 1946-
Tifo, Marie, 1948-

Aide   Panier vide