Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P138


Centre : BAnQ Trois-Rivières


Titre, Dates, Quantité
Fonds Fondation les Forges inc. = Festival international de la poésie . - [Vers 1984]-1995
- 0.72 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 195 photographie(s) : positifs et négatifs
- 2 autre(s) document(s) : 1 épinglette; 1 affiche
- ( : Associations/regroupements : Culture et patrimoine; Littérature/rédaction : Poésie ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
FONDATION LES FORGES INC. La Fondation les Forges fut constituée en corporation le 8 mai 1984 aux noms des requérants Gaston Bellemare, Jean-Marc Gauthier, Louise Gravel et Marguerite Veilleux formant également le Conseil d’administration à l’époque. Son but est tout d’abord de faire connaître et reconnaître la poésie et les œuvres poétiques en général, le nom et l’œuvre des poètes étant né, ayant vécu ou publié au Québec. La Fondation vise également à soutenir financièrement ces mêmes poètes ainsi que d’autres poètes francophones par la promotion de leurs œuvres au grand public par le biais d’institutions à caractère éducatif, social ou culturel ainsi que par la tenue d’activités éducatives ou culturelles. Cet aspect est couvert par l’organisation annuelle du Festival depuis 1985 et la remise du Grand Prix de Poésie de la Fondation les Forges. « À l'aube des années 80’, l'idée de mettre de l'avant une activité à grand déploiement ayant la poésie comme principal attrait germe dans l'esprit du co-fondateur de la maison d'édition les Écrits des Forges, Gaston Bellemare. Celui-ci se désole de voir le peu de place accordée à la poésie dans les médias. Après mûre réflexion, l'évidence s'impose : il faut créer un événement capable de susciter l'intérêt du grand public. Il faut amener les poètes où sont les gens, dans les lieux publics. À l'automne 1985, […] le Festival de la Poésie voit le jour à Trois-Rivières. C'est d'ailleurs lors de cette première édition que Félix Leclerc, grand chansonnier du Québec, alors invité d'honneur, déclarera Trois-Rivières « Capitale de Poésie ». Le premier Festival de la Poésie attire 80 poètes du Québec, mais surtout, 5 000 amateurs de poésie! Au fil des ans, les amateurs de poésie ne se comptent plus. Le Festival devient, après 5 ans seulement, international. Les poètes et journalistes étrangers affluent des quatre coins du monde : le Portugal, le Mexique, la France, les États-Unis, l'Australie, le Liban, pour ne nommer que ceux-là, envoient leurs représentants, reconnaissant ainsi la grande visibilité que leur offre le Festival International de la Poésie. […]Le Festival International de la Poésie, mené […] par Gaston Bellemare et Maryse Baribeau, est devenu le grand événement imaginé dans les années 80. Trois-Rivières est maintenant la vitrine […] de la poésie du monde entier, tant dans les médias que chez le grand public. » Source : http://www.fiptr.com/propos_historique.html. Consulté le 7 juin 2013 GASTON BELLEMARE « Gaston Bellemare est co-fondateur, en 1971, des Écrits des Forges, poésie internationale, il en a été le trésorier de 1971 à 1983 et le président de 1983 jusqu’en 2008[…] Il est éditeur émérite de l’Association Nationale des Éditeurs de Livres qu’il a présidée de 2004 à 2008 et de 2010 à 2012, président de Copibec (2008-2009,2010-2011, 2012-2013), du Festival Internacional de Poesía (1985 - ), de la Fondation de Saint-Denys-Garneau ( 2004- ), membre du Conseil d’administration de la Fondation des Parlementaires et de la Commission de Droit de Prêt Public tout en siégeant au Conseil d’administration de/ Bibliothèque et Archives nationales du Québec et participant à de nombreux jurys du secteur culturel. Gaston Bellemare [a investi bénévolement], autour de sa passion pour la poésie, qu'il a pratiquée comme auteur du tout premier recueil publié par les Écrits des Forges, […] le champ de l'édition culturelle et de la promotion de la poésie. Il est aussi l'initiateur de 10 prix de poésie, dont le Grand Prix Quebecor du Festival Internacional de Poesía, la Promenade de la Poésie (300 poèmes accrochés aux murs de sa ville) et co-fondateur avec Maryse Baribeau de la Promenade Internationale de la Poésie [au parc portuaire de Trois-Rivières] (100 poèmes de 100 poètes de 42 pays écrits en français et en 21 langues). Par la Fédération des festivals internationaux de poésie (FFIP) créée en 2001, il a fondé, en harmonie avec les programmes de l'UNESCO, un réseau informel de festivals. Il a initié des accords de coopération et de partenariat avec 20 festivals internationaux de poésie. Plus récemment, Gaston Bellemare a été fait membre de l'Ordre du Canada (2013). » Source : http://www.fiptr.com/propos_historique.html. Consulté le 7 juin 2013 MARYSE BARIBEAU « Au début des années 80, Maryse Baribeau fonde son entreprise de formation en communication Communiqu’Image. Par la suite, en 1993, elle ajoute à cette fonction le poste de directrice générale de la maison d’édition Les Écrits des Forges et celle de directrice générale du Festival International de la Poésie. En août 2005, l’ampleur des différentes tâches l’incite à quitter ses fonctions aux Écrits des Forges pour se consacrer à l’organisation du festival et au développement de son entreprise de communication. Graduée de l’Université du Québec à Trois-Rivières en Génagogie, elle est spécialiste de l’organisation fonctionnelle des groupes et formatrice en communication depuis près de 30 ans. Ses ateliers sont offerts partout à travers le Québec où son expertise dans le domaine des techniques d’accueil, du service à la clientèle et de la prise de parole en public est reconnue. Ses compétences en organisation, animation, gestion d’équipe sont les bases pour offrir, tant aux poètes qu’aux visiteurs, un séjour inoubliable dans la capitale mondiale de la poésie. Complice de Gaston Bellemare depuis les débuts, elle est co-fondatrice de l’École Nationale de Poésie et de la Promenade Internationale de Poésie qui regroupe 100 poèmes et 21 langues au Parc portuaire de Trois-Rivières. Sous sa gouverne, le Festival rayonne autant auprès du grand public que des clientèles scolaires et des associations ou organismes culturels et sociaux. Elle a développé des outils d’accueil et de promotion spécifiques à la poésie grandement utilisés par les nombreux organisateurs de congrès et de colloque en visite à Trois-Rivières. Son dynamisme, son leadership et ses approches personnalisées ont favorisé le nombre grandissant de partenariats et de stratégies de développement de nouvelles clientèles. Soulignons également sa capacité innée et productive de rassembler, motiver et valoriser tant les poètes invités que le personnel et les bénévoles. […] En mars 2010, elle est nommée chevalier de l’Ordre de la pléiade de la Francophonie et du dialogue des cultures. Initiative de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie. Cette récompense reconnaît les mérites éminents de personnalités qui se sont particulièrement distinguées en servant les idéaux de coopération et d'amitié de la francophonie. Elle a reçu l’Ordre de La Vérendrye en 2006, plus haute distinction civique remise par la ville de Trois-Rivières et la même année, elle était finaliste au concours et gala Femme de mérite 2006 du YWCA-Québec. » Source : http://www.fiptr.com/propos_maryse_baribeau.html. Consulté le 19 juin 2013 .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Le Centre d’archives de la Mauricie et du Centre-du-Québec de BAnQ a acquis ce fonds de la Fondation Les Forges inc. par convention de donation en octobre 2011 .

Portée et contenu
Ce fonds reflète l’organisation du premier au onzième Festival International de la Poésie de Trois-Rivières ainsi que les activités de gestion de la Fondation les Forges. En effet, le FIP nécessite la planification de toute la programmation qui inclut entre autres des spectacles de poètes, de chansonniers ou d’hommage à certains poètes. Les apéros, dîners, soupers et brunchs de la poésie où lors desquels sont présentés des récitals de poésie sont également inclus dans cette catégories d’activités. Les organisateurs du Festival offrent aussi annuellement des activités éducatives dans les écoles de niveau primaire et secondaire. Ces activités sont souvent couvertes par Jean Laprise et Jacques Thivierge qui offrent des conférences ou encore des ateliers de création adaptés au niveau pour lequel l’activité est présentée. Les différentes institutions scolaires ont également la chance de créer ou de participer à des concours, le tout en lien avec la poésie, la création artistique et l’écriture. Les expositions en lien avec la poésie sont une majeure partie de la programmation des différentes éditions du Festival. En effet, à chaque années, une variété d’expositions, qu’elles soient créées spécialement pour le Festival, offertes par une galerie ou un musée d’art ou faites en collaboration entre plusieurs institutions artistiques, est offerte au public afin de créer un lien entre les arts visuels et la poésie. Ces expositions artistiques prônent souvent la création et l’expression artistiques québécoises même si quelques fois elles se font en collaboration internationale. Les Expoésies, qui consistent en fait à encourager les librairies et bibliothèques de la région à laisser une plus grande place sur leurs présentoirs afin d’exposer des livres de poésie pendant la durée du Festival, entrent également dans le volet expositions de la programmation.

Depuis la toute première édition, le FIP sert également de scène à la remise de prix prestigieux récompensant des poètes. Que ce soit lors de l’ouverture officielle (éditions 1 à 5) ou encore de la Grande Soirée de la Poésie (éditions 6 à 11), le Grand Prix de Poésie qui fut « créé en 1984 afin de rendre hommage à la haute qualité de l’œuvre de Gatien Lapointe et souligner son influence en poésie » ainsi que le Prix de Poésie Alphonse-Piché qui fut créé « afin de favoriser l'écriture et la lecture poétique chez les gens de tout âge en poésie, notamment chez ceux et celles qui suivent des ateliers de création » sont des éléments clés de chaque édition du Festival.

Le Fonds porte aussi sur le volet plus administratif de l’organisation de chacune des éditions du FIP. Les diverses séries témoignent des activités de communication et de promotion nécessaires à la réalisation d’un événement d’une telle envergure telles que des conférences de presse, des entrevues dans les médias et la recherche d’espace publicitaire. Le caractère international que prends le Festival à partir de sa cinquième édition est représenté par les dossier de correspondance internationale témoignant des relations avec les ambassades. Les démarches de recherche de financement public ou privé ainsi que de partenariats avec les lieux d’événements par exemple constituent une bonne partie des activités dont chaque série témoigne. Finalement, chaque série comporte une section qui porte sur l’évaluation de l’édition concernée contenue dans un rapport ainsi que quelques commentaires de poètes ou de spectateurs ayant participé à l’une ou l’autre des éditions du Festival.

Ce fonds comporte 0.74 mètres linéaires de documents textuels, 64 photographies, une épinglette ainsi qu'une affiche du festival produits et reçus principalement entre 1984 et 1995. Les séries 11 à 21 portent chacune sur un festival de la première édition à la onzième. La série 10 est une série regroupant les documents de gestion .

Classement
Le fonds a été classé après l'acquisition puisqu'il n'y avait aucune classification d'origine.

Langue des documents
La majorité des documents est en français. Quelques uns sont en anglais puis en espagnol.

Sources complémentaires
P19 Fonds Alphonse Piché, P136 Fonds Gatien Lapointe, P137 Fonds les Écrits des Forges.

Notes générales
La photographie est classée à l'iconothèque (lettre "F" dans les boîtes servant au rangement des photographies grand format).

Termes rattachés
Festival international de la poésie de Trois-Rivières
Festivals
Poésie
Trois-Rivières (Québec : Ville)

Aide   Panier vide