Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P938


Centre : BAnQ Vieux-Montréal


Titre, Dates, Quantité
Fonds Studio Simon-Pierre Tremblay (en cours de traitement) . - 1946-2000
- env. 400000 photographie(s) : négatif(s); diapositive(s)
- ( : Commerces : studios de photographies ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
Simon-Pierre Tremblay est le fondateur de ce studio de photographies en mai 1948. Fils d’Elzéar Tremblay et de Marie-Louise Audet, il est né le 7 novembre 1919 à Montréal. La famille Tremblay s’établie par la suite à Rigaud où Simon-Pierre Tremblay complète ses études primaires à l’école Saint-François, puis fréquente le collège Bourget de Rigaud pendant une année. Il se marie en 1947 avec Jacqueline Meilleur avec qui il aura quatre enfants. Dès ses premières années à Rigaud, Simon-Pierre Tremblay se familiarise avec l’art de la photographie. Il ouvre son studio en 1948 et se forge rapidement une bonne réputation. En 1962, il obtient d’ailleurs le titre de maître photographe professionnel et en 1979, il gagne le prix des Photographes professionnels du Québec pour la section Montréal. Son rayonnement l’amène à travailler à Rigaud, Salaberry-de-Valleyfield, Vaudreuil-Dorion, mais également à Montréal et dans le nord-est ontarien. Répondant à des commandes de ses clients, il se spécialise principalement dans le portrait mais couvre également bon nombre d’événements pour les journaux locaux (La Presqu’Île, Journal L’Interrogation, L’Étoile, etc). Simon-Pierre Tremblay participe activement à la vie sociale et civique de sa communauté. Il est directeur de la chorale de la paroisse Sainte-Madeleine à Rigaud de 1947 à 1952, président de la Commission scolaire de Rigaud de 1957 à 1962. Il a en outre été président de la Chambre de commerce de cette ville. À la retraite à compter de 1978, il s’investit dans la recherche généalogique ce qui le conduit à la publication d’un ouvrage sur les Tremblay. Il décède le 5 janvier 2003.* Simon-Pierre Tremblay a vendu son studio de photographies à Jacques Roussel en 1978. Ce photographe a exercé sous le nom de Studio Tremblay jusqu’aux années 1990. Le studio porte actuellement le nom de Studio Stéphane Larivière, nom de son propriétaire depuis 1995. *Sources : notice biographique du fonds Simon-Pierre Tremblay (P18) au Centre d’histoire La Presqu’île : http://www.chlapresquile.qc.ca/archives/fonds-privees/fonds-tremblay.html (consulté le 20 août 2014) .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Le fonds a été acquis de Luke De Stephano et Michel Bertrand en décembre 2014 .

Portée et contenu
Le fonds nous renseigne sur l’évolution du patrimoine bâti, sur les familles et les événements marquants de la région à l’ouest de l’île de Montréal, notamment de Rigaud, Salaberry-de-Valleyfield et Vaudreuil-Dorion, jusqu’au nord-est ontarien. Il comprend entre autres des photographies de mariages, d’enterrements, de conventums, d’équipes sportives, des portraits de maires et d’autres personnalités connues de la région; des intérieurs de commerces dont des restaurants, des bureaux de poste et des gares; des événements régionaux comme des soupers de Noël d’entreprises, des accidents de la route et des incendies. Le fonds contient environ 400 000 négatifs et environ 1000 diapositives servant, lors de la présentation de leurs photographies, aux jeunes mariés .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Termes rattachés
Tremblay, Simon-Pierre, 1919-2003

Aide   Panier vide