Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P954


Centre : BAnQ Québec


Titre, Dates, Quantité
Fonds St Andrew’s Society of Quebec . - 1867-1978
- 0.40 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- ( : Associations/regroupements: Œuvres de bienfaisances ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
La St-Andrew’s Society est créée en 1835 et officiellement incorporée en 1870. Ses membres fondateurs comptaient le révérend Daniel Wilkie, le docteur Joseph Morrin, le docteur James Douglas et John Nielson. Lord Elgin, le gouverneur du Canada de 1847 à 1854, a été le premier patron de la Société. La Société fournissait de l’aide aux colons et immigrants écossais dans le besoin, particulièrement ceux qui s’établissaient dans les Cantons de l’Est. Contrairement à d’autres organisations philanthropiques, la Société était active à travers la province en donnant par exemple aux endroits affectés par la maladie ou la sécheresse. À la fin du 19e siècle, la St-Andrew’s Society avait élargie son aide à plusieurs institutions comme l’Hôpital Jeffery Hale, la Women’s Christian Association et la Ladies’ Protestant Home. En plus de ses activités de charité, la Société s’occupait de plusieurs activités communautaires. Des rencontres régulières étaient tenues à l’école St-Andrew, devenue par la suite le Kirk Hall, puis au Morrin College à partir de 1868. Le Jour de la Saint André était observé annuellement par une messe et un rassemblement. En 1859, l’anniversaire de Robert Burns a été célébré pour la première fois et est devenue par la suite un événement régulier du programme de la Société. Durant le 20e siècle, la Société a continué à offrir de l’aide aux gens dans le besoin et à une variété d’institution. Les Écossais dans les Cantons de l’Est recevait toujours de l’aide de la Société, mais moins fréquemment. Dans certains cas, la St-Andrew’s Society a collaboré financièrement avec d’autres organisations pour aider des gens en détresse à retourner en Grande-Bretagne. En 1958, une société féminine auxiliaire a été formée sous la gouverne de Jean MacGregor. En 1977 la St Andrew’s Society est démantelée et toutes ses ressources financières sont données à la Citadel Charity Foundation .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Certains documents de la St-Andrew’s Society ont été donné à Robert Carrick, un ancien président, par monsieur George Love. Avant de quitter Québec, monsieur Carrick a transféré les archives à Sandra Anderson, qui les a données à la Literary & Historical Society of Quebec le 26 septembre 1985. La Literary & Historical Society of Quebec (LHSQ) a par la suite déposé ses archives aux Archives nationales du Québec en 2005. En 2009, la LHSQ donnait par convention de donation les archives du dépôt de 2005 à Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ). Lors du traitement des archives, Bibliothèque et Archives nationales du Québec a choisi de créer un fonds distinct afin de respecter le principe de respect des fonds .

Portée et contenu
Le fonds est essentiellement composé de correspondance, de procès-verbaux, de rapports financiers et de documents concernant les activités et le fonctionnement de la St Andrew’s Society .

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Langue des documents
Les documents sont essentiellement en anglais.

Termes rattachés
Aide sociale
Associations -- Sections locales
Oeuvres de bienfaisance
St. Andrew's Society of Quebec
Écosse

Aide   Panier vide