Description fonds - Bibliothèque et Archives nationales du Québec

PISTARD

Cote : P4


Centre : BAnQ Sherbrooke


Titre, Dates, Quantité
Fonds Famille Bowen . - [1799]-1921
- 17 document(s) textuel(s) (pièce(s)) : Documents grands formats
- 1.35 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)
- 4 dessin(s)
- 3 carte(s)
- 29 plan(s)
- 1 croquis
- 4 autre(s) document(s)
- ( : Familles : Investisseur, Notable, Vie au quotidien/vie personnelle ; 0).

Notice biographique/Histoire administrative
D'origine irlandaise, Edward Bowen arrive à Québec en 1797. Après avoir été admis à la pratique du droit en 1803, il occupe divers postes sous le Gouvernement anglais, dont celui de juge en chef de la Cour supérieure. Ses liens étroits avec l'administration de la colonie lui facilitent l'acquisition de grandes étendues de terre dans les Cantons de l'Est, à Sorel, à Laprairie, le long de la route Kennebec. Ses fils, Noël Hill, notaire à Québec, et George Frederick, avocat, shérif et protonotaire à Sherbrooke, sont aussi très actifs dans les transactions foncières en leur nom propre mais aussi comme fondés de pouvoir de résidants de Grande-Bretagne. Noël Hill décède aux États-Unis en 1872, quelque temps après sa faillite, et George Frederick avec William I. Hunt, en 1871, crée des liens avec les Hunt, dont Percy J. Hunt, marchand de Winnipeg (qui fait faillite en 1887) .
Historique de la conservation/Source immédiate d'acquisition
Le fonds a été acquis, en 1979, de Denis Lepage, médecin, qui a trouvé ces documents dans une ancienne résidence de la rue Prospect à Sherbrooke, dont il avait fait l'achat .

Portée et contenu
Le fonds constitue un bon exemple des activités d'une famille anglaise qui s'installe au Québec après la conquête. Il permet de suivre l'histoire de la mise en valeur du Québec et du Canada (mode de répartition et de concession des terres, débordement du peuplement à l'extérieur de la zone seigneuriale). Le fonds comprend de la correspondance entre les membres de la famille Bowen et avec les autorités gouvernementales, des commissions, des actes notariés (brevet d'apprentissage comme notaire, procurations, ventes), des plans de cantons, des listes de lots vendus et à vendre, des inventaires de biens, des listes de poursuites à être entendues en cour, des commentaires sur la tenue des registres d'état civil par les ministres du culte, des pièces comptables (comptes de taxes à payer, etc.) .

Classement
Le fonds a été traité par A. Dubois-Campagna, V. Cartier et K. Bourassa.

Langue des documents
Presque exclusivement en anglais.

Sources complémentaires
Société d’histoire de Sherbrooke, P35 Fonds Edward Bowen et Centre de ressources pour l'étude des Cantons-de-l'Est, P005 Fonds George Frederick Bowen.

Termes rattachés
Bowen, Edward, 1780-1866 (Famille)

Aide   Panier vide